Service clients : 09 74 77 13 61 -    Livraison offerte à partir de 50€ d'achat

Les bienfaits du vinaigre sur la santé

        Bien être
mincir avec le vinaigre de cidre

Le vinaigre est un produit que l’on utilise très régulièrement en cuisine. On l’utilise pour mariner, assaisonner, mettre en conserve… mais pas uniquement. Il en existe de différentes sortes et la plupart d’entre eux ont des vertus bienfaisantes pour le corps. Ainsi, quelle que soit sa nature, le vinaigre peut tout à fait avoir plusieurs utilités. Le vinaigre est-il bon pour la santé ? Quelles sont les vertus du vinaigre ? Les réponses avec Natura Force.

Le vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est un cidre de pomme ayant fermenté. Il est donc issu de ce fruit, aux vertus multiples pour la santé, notamment sur le poids. L’action des bactéries et des levures ainsi que son exposition à l’air a pour effet de favoriser la production d’acide acétique et d’autres substances. Ce vinaigre conserverait donc les bienfaits de la pomme dont il est issu, mais pas seulement.

Les bienfaits du vinaigre de cidre

Il est l’un des produits phares du moment dans les programmes minceur, et il est reconnu comme bénéfique par les nombreuses études scientifiques menées à son sujet : le vinaigre de cidre a beaucoup à vous offrir.

Les vertus du vinaigre de cidre sur la ligne

Le vinaigre de cidre aurait une action bénéfique sur la perte de poids, et proposerait pour cela l’ensemble des propriétés se trouvant dans les pommes. Ces dernières sont dotées de propriétés antioxydantes puissantes ainsi que de vertus amaigrissantes conséquentes. Le fruit est aussi riche en pectine, qui a pour effet d’augmenter la sensation de satiété : le vinaigre de cidre est une impression coupe-faim. En effet, selon plusieurs études dont une menée en 2005 par Johnston CS, le vinaigre apporte une sensation de satiété permettant une réduire l’apport en calories sur le long terme (1). Il permet de donc de mieux contrôler les fringales et le contenu de votre assiette, tout en vous faisant profiter des composants de la pomme. Mais ce n’est pas tout.

Le vinaigre de cidre est riche en acide acétique, et favorise donc la combustion des graisses de l’organisme, tout en permettant de garder le contrôle du taux de glycémie (le taux de sucre dans le sang) que les personnes diabétiques doivent surveiller. Pour profiter des bienfaits du vinaigre de cidre sur le poids, il suffirait d’en diluer quelques cuillères (deux ou trois) dans un grand verre d’eau, et de le boire une trentaine de minutes avant les repas. Le consommer au réveil et à jeun va aussi permettre de stimuler l’appareil digestif, et ainsi favoriser une meilleure digestion dès le début de la journée.

bienfaits du vinaigre de cidre

Les autres vertus du vinaigre de cidre

De nombreuses autres vertus ont été prêtées au vinaigre de cidre, notamment pour sa capacité à stabiliser la pression artérielle, comme le stipule une étude menée en 2001 sur le sujet (Antihypertensive effects of acetic acid and vinegar on spontaneously hypertensive rats. Kondo S, Tayama K, et al.). Ce vinaigre peut aussi lutter contre les maux d’estomac. Ainsi, il permet de rétablir un certain équilibre de la circulation sanguine, tout en favorisant l’élimination du mauvais cholestérol, ce qui est bon pour le cœur !

Le vinaigre balsamique

Contrairement à la plupart des autres types de vinaigre, le vinaigre balsamique n’est pas fabriqué avec un produit alcoolisé. Pour le concevoir, on utilise des jus de raisins, avec des fruits cueillis en automne, le plus tard possible. On l’appelle aussi le « vinaigre du moût de raisin ».

Les bienfaits du vinaigre balsamique

Les effets du vinaigre balsamique sur la santé sont pour certains assez proches de ceux du vinaigre de cidre, même s’il en possède quelques-uns d’uniques. Les vertus du vinaigre balsamique sont aussi très variées. Il est important de préciser qu’il s’agit d’un excellent antiseptique et un très bon décongestionnant. Mais il est aussi bien plus que cela.

Les bienfaits du vinaigre sur le diabète

Tout comme le vinaigre de cidre, le vinaigre balsamique permet de garder le contrôle du taux de glycémie. Selon une étude menée par Leeman M, Ostman E et Bjorck I en 2005, le vinaigre permettrait de diminuer la réponse de l’insuline et du glucose dans le sang dans l’heure qui suit les repas contenant des glucides (2). C’est l’acide acétique qui se trouve dans le vinaigre qui serait à l’origine de cet effet sur l’organisme. Il permet l’inhibition des enzymes à l’origine de la digestion des disaccharides au sein de l’intestin grêle. Ainsi, l’acide acétique permet de limiter leur digestibilité, et leur absorption par l’organisme ! Une autre étude menée par Johnston CS et Buller AJ en 2005 démontre par ailleurs que la consommation d’acide acétique permet d’accroître l’utilisation du glucose par le corps (3).

Les autres vertus du vinaigre balsamique

Ce vinaigre est utile pour limiter l’affaiblissement au moment de la ménopause et permet d’augmenter la solubilité du calcium, ce qui peut être utile pour lutter contre l’ostéoporose ! Une étude menée sur le rat au Japon en 1999 par Kishi M, Fukaya M a permis de démontrer que sous forme de cure, le vinaigre permet d’augmenter la solubilité du calcium et par conséquent son absorption par l’intestin ! L’acide acétique contenu dans le vinaigre permet également de réduire la vitesse de renouvellement des os après la ménopause (4).

On l’utilise pour lutter contre l’hypertension artérielle, tout comme le vinaigre de cidre. En effet, il est capable de réduire la pression sanguine et d’y rétablir un certain équilibre. L’acide acétique qu’il contient permet aussi de réduire l’effet de la rénine, qui est une enzyme vasoconstrictrice. Cette dernière serait à l’origine de la production de peptiques, elles-mêmes à l’origine de l’hypertension ! Enfin, le vinaigre balsamique, comme le vinaigre de cidre, possède un effet bénéfique sur le contrôle du poids.

mincir avec le vinaigre de cidre

Le vinaigre de vin

Rouges, rosés ou blancs, tous les vins peuvent être utilisés pour fabriquer du vinaigre. Un vin d’origine peut alors offrir une appellation spécifique au vinaigre, comme le vinaigre de Champagne, par exemple. Son goût va alors dépendre de la méthode de fabrication du vin utilisé pour le fabriquer.

Les bienfaits du vinaigre de vin

D’une manière générale, le vinaigre de vin dispose des mêmes vertus que ses pairs sur la santé. Il contient de l’acide acétique qui va permettre de lutter contre l’excès de poids, contre le diabète de type 2 ainsi que l’hypertension artérielle. Dans la même logique, le vinaigre de vin se montrera utile et efficace contre l’ostéoporose, en permettant une meilleure absorption du calcium par l’organisme.

De nombreuses études ont été menées sur le vinaigre de vin et les antioxydants. Ces derniers sont des éléments très importants dans la prévention des maladies neurodégénératives. On considère donc le vinaigre de vin comme une source alimentaire intéressante d’antioxydants, puisqu’elle en contient près de 600 mg/l de composés phénoliques, comme le démontre une étude menée en 2005 par Davalos A, Bartolome B et Gomez-Cordoves C (Antioxidant properties of commercial grape juices and vinegars). Ces composés permettent de neutraliser les radicaux libres présents dans le corps humain et protéger les tissus et cellules des effets du stress oxydatif. Le vinaigre de vin pourrait donc jouer un rôle protecteur contre diverses maladies neurodégénératives à l’image de la maladie de Parkinson ou de la maladie d’Alzheimer.

Par ailleurs, une étude menée en Chine en 2003 sur une population particulièrement touchée par le cancer de l’œsophage démontre que la consommation de vinaigre serait utile contre ce type de cancer en particulier (5).

Les vertus du vinaigre de Xérès

Le vinaigre de Xérès est un vinaigre issu d’un vin produit en Andalousie. Il est vieilli durant plus de deux ans dans des fûts de chêne, ce qui lui offre cette note boisée qui lui est caractéristique. Parmi ses composants se trouvent des glucides, des lipides, ainsi que du sodium et des protéines. Comme les autres vinaigres, le vinaigre de Xérès peut être très utile face à la glycémie. Ainsi, il peut faire baisser les pics d’insuline et de glycémie à la suite en raison de sa teneur en acide acétique.

Tout comme les autres types de vinaigre, le vinaigre issu du vin d’Espagne peut aussi participer à réduire la pression sanguine, et donc rééquilibrer la tension artérielle. Mais le vinaigre de Xérès s’illustre aussi contre les infections bactériennes qui peuvent toucher notre appareil digestif, et plus précisément les intestins. Il arrive qu’il soit utilisé par voie externe pour ses propriétés antibactériennes. Il s’utilise alors pour soulager les maux liés aux oreilles.

bienfaits du vinaigre

Comment choisir son vinaigre ?

Pour profiter de ces bienfaits, peut-on utiliser n’importe quel vinaigre ? En toute logique, oui. Mais tous ne se valent pas. En effet, beaucoup sont conçus à partir de fruits ou d’autres aliments. Comme pour le reste, il est possible de trouver des produits fabriqués dans le cadre d’une agriculture biologique. Ils ne sont pas pasteurisés et ne contiennent pas de pesticides ou autres produits chimiques. Ce sont ces vinaigres qu’il faut privilégier.

Attention aux sulfites

Mais ce n’est pas tout. Pour consommer un vinaigre de qualité, il est essentiel de prêter attention à la présence de sulfites. On les retrouve dans de nombreux aliments, et il n’est pas simple de les éviter. Si on ne peut pas toujours les éviter, on peut tout de même choisir ses produits en fonction de leur teneur en sulfites, et opter pour les moins concentrés ! En cas de doute, évitez les produits dont la liste des ingrédients ne vous semble pas claire.

La consommation de sulfites est sans danger pour la plupart des personnes. Cependant, certaines y sont très sensibles et pourront avoir une réaction semblable à celle d’une allergie. Il est aussi possible qu’ils favorisent les maux de tête et les migraines. Les personnes qui y sont sujettes doivent éviter d’en consommer : ils agissent comme un déclencheur.

Les autres types de vinaigre

Il existe une grande variété de vinaigres. Si les vinaigres de cidre, de vin, de Xérès et balsamiques figurent parmi les plus connus, ils sont rejoints par d’autres types de vinaigres tout aussi intéressants. On peut par exemple citer le vinaigre de riz, essentiellement utilisé en Asie. On trouve aussi le vinaigre de sucre, qui est utilisé aux Antilles et à la Réunion, et produit à base d’un jus de canne à sucre. Par ailleurs, il est possible de consommer du vinaigre de miel, celui de sève, de céréales ou encore, du vinaigre de bière. Enfin, les jus fermentés de fruits et de légumes peuvent aussi permettre de fabriquer des vinaigres. Ils diffèrent alors en fonction des jus utilisés : groseille en Grande-Bretagne, tamarin en Inde, ou encore pamplemousse en Birmanie.

bienfaits du vinaigre

Ce qu’il faut retenir

Tous les vinaigres, quelle que soit leur nature, sont bénéfiques pour la santé. La plupart d’entre eux génèrent des effets relativement similaires en raison de la présence d’acide acétique dans leur composition. Le vinaigre se consomme essentiellement en cuisine, ainsi qu’en assaisonnement et donc sous la forme de condiment. Mais comme nous l’avons vu pour le vinaigre de cidre, il peut aussi constituer une boisson aux vertus amincissantes très intéressantes !

Partager cette publication



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *