Détox du foie : Comment détoxifier son foie naturellement ?

Pourquoi faire une détox du foie ? Le foie est un organe indispensable à notre bonne santé et il joue différents rôles clés dans le fonctionnement général de l’organisme. Le rôle premier du foie est de filtrer le sang. Il contribue donc à l’élimination des déchets, à la digestion des graisses et à l’assainissement des globules rouges. Le foie agit en capturant les toxines présentes dans notre corps, dont la présence est liée à notre alimentation, nos habitudes de vie (consommation de tabac, d’alcool…) et notre médication.

En règle générale, le foie est capable de se régénérer tout seul, et il est l’un des seuls organes à pouvoir le faire. Toutefois, lorsque les déchets s’accumulent, il perd de ses capacités et nécessite un petit coup de pouce… Nettoyer le foie, ou le « détoxifier » permet donc de l’accompagner dans sa fonction d’élimination et de l’aider à se débarrasser des toxines qu’il accumule au fil du temps.

Données chiffrées

1 : 20 % de la population adulte en France est concernée par la « maladie du foie gras » (stéatose hépatique non alcoolique ou NASH), souvent sans le savoir.

2 : L’accumulation de gras dans le foie provient de :

  • l’alimentation à 15 % environ ;
  • sucres transformés par le foie à 25 % environ
  • des tissus adipeux à 60 % environ.

3 : Les boissons détox préférées des Français sont le thé (46 % en consomment), suivi par les jus de fruits et de légumes (30 %), les smoothies (15 %) et les détox water (6 %).

4 : Plus de la moitié des Français (54 %) sont convaincus des bienfaits des cures détox pour l’organisme.

Source 1 et 2 : CHU Angers

Source 3 et 4 : Institut international d’études de marché YouGov.

Certaines plantes possèdent des propriétés détoxifiantes sur le foie et participent à ce titre à la détoxification hépatique. Elles constituent à ce titre quelques-unes des meilleures solutions naturelles pour détoxifier le foie.

Le chardon-Marie

Le chardon-Marie est systématiquement cité parmi les meilleurs alliés du foie. Et cela n’a rien d’un hasard. Cette plante est réputée pour ses propriétés détoxifiantes qu’elle doit à certaines de ses substances amères (1). Elle protège le foie et la vésicule biliaire des maladies et troubles qui sont susceptibles de les affecter. Mais ici, ce sont ses effets régénérants sur le foie qui nous intéressent tout particulièrement. En effet, la plante aide le foie à se régénérer naturellement, comme il sait si bien le faire, et notamment lorsqu’il est affecté par certains troubles et maladies (2).

Le chardon-Marie est une plante sécuritaire. Pour profiter de ses bienfaits sur le foie, il suffit de la consommer sous forme d’infusion. On peut aussi la trouver en complément alimentaire dans le commerce, ce qui facilite la prise quotidienne et permet d’assurer la durabilité de ses bienfaits sur la fonction hépatique.

Le gingembre

Le gingembre est une plante très appréciée en médecine ayurvédique pour ses vertus sur le foie et la digestion. Sa consommation permet de purifier et de drainer notre organe filtrant, grâce à ses propriétés antioxydantes (3). Il participe à l’élimination des déchets, radicaux libres, impuretés et autres toxines présents dans le foie et dans l’organisme. Le gingembre stimule le foie et le système digestif entier, mais ce n’est pas tout. Il augmente également la sécrétion gastrique et aide à prévenir (et à combattre) les problèmes hépatiques. Consommer du gingembre est idéal pour prévenir les maladies et inflammations susceptibles d’affecter le foie (4).

Il est possible de consommer du gingembre pour nettoyer et détoxifier le foie dans le cadre de cures détox régulières. Pour cela, on le consomme en tisanes seul ou en association avec quelques-unes des autres plantes de cette liste : le pissenlit, le citron, l’artichaut… On peut également se délecter d’une délicieuse eau fraîche au citron et au gingembre afin d’associer les vertus hépatiques et détoxifiantes de ces deux aliments. Enfin, le gingembre est une épice qui prend part à de nombreuses recettes de cuisine saines et savoureuses !

Le radis noir

Le radis noir est un aliment que l’on peut consommer pour nettoyer naturellement le foie. En effet, ce tubercule au goût très prononcé joue un rôle majeur dans l’élimination des toxines accumulées dans notre organe filtrant (5). L’accumulation des toxines dans le foie est à l’origine de certaines maladies et de problèmes de santé que l’on peut éviter en réalisant régulièrement des cures détoxifiantes. Le radis noir soutient le foie dans ses fonctions essentielles et participe à la détoxification générale de l’organisme. Il possède des substances amères qui ont pour effet de stimuler l’action de la vésicule biliaire et du foie (6). Et il offre une protection hépatique accrue !

L’artichaut

Les bienfaits de l’artichaut sur le foie sont méconnus de beaucoup. Pourtant, cette plante présente un réel intérêt dans le nettoyage de cet organe. Il renferme des composés antioxydants majeurs tels que les flavonoïdes, qui participent à l’élimination des impuretés et des déchets stockés dans le foie et dans l’organisme. Ses substances actives dont la cynarine fait partie stimulent l’activité du foie (mais également des reins) et le rendent plus efficace dans son rôle de digestion des graisses et de filtration du sang. L’artichaut s’associe très souvent au chardon-Marie pour ses vertus détoxifiantes sur le foie et pour décupler ses capacités (7).

Le boldo

Le boldo (Peumus Boldus) est un arbuste originaire du Chili et une plante riche en alcaloïdes, dont la boldine fait partie. Cholagogue et cholérétique, le boldo a pour effet de stimuler la sécrétion de bile et de faciliter son évacuation jusqu’aux intestins, ce qui améliore le transit intestinal. Cette plante figure parmi les meilleures solutions naturelles pour détoxifier le foie et elle est recommandée par les naturopathes, les herboristes et les tradipraticiens du monde entier (8).

L’usage de ses feuilles est reconnu par l’European Scientific Cooperative on Phytotherapy (ESCOP) depuis plusieurs décennies dans le traitement des troubles hépatiques. Sa consommation est conseillée afin d’optimiser la digestion à la suite d’excès alimentaires et pour favoriser le drainage du foie. Toutefois, sa consommation est contre-indiquée en cas de grossesse ou d’obstruction des voies biliaires.

Le thé

Boisson détox préférée des Français (et seconde boisson la plus consommée au monde !), le thé est un véritable allié de notre santé. Riche en nutriments, antioxydants et autres principes actifs, le thé est l’une des meilleures boissons qui soient pour notre bien-être et le bon fonctionnement de l’organisme. Sa consommation régulière permet de profiter d’un véritable concentré d’antioxydants naturels, mais également de réduire les risques de maladies cardiovasculaires. Évidemment, le thé agit en faveur de notre santé hépatique en boostant les capacités de filtration du foie, et en l’aidant à se nettoyer de façon régulière et efficace. Et ce, en plus de nous faire profiter de ses bienfaits pour les os, l’immunité, le contrôle de la glycémie, etc.

Le citron parmi les solutions naturelles pour détoxifier le foie

Le citron est un aliment alcalin et très antioxydant. Il est d’ailleurs une véritable référence dans ce domaine. Outre ses intérêts nutritionnels, cet agrume se présente comme l’un des meilleurs détoxifiants de l’organisme, et donc du foie ! Le citron stimule l’activité du foie et de la vésicule biliaire, en plus d’agir sur la digestion dans son ensemble. Il protège et soigne notre organisme filtrant. On l’associe très souvent au gingembre dans le cadre des cures détox !

Le pissenlit

Le pissenlit n’est pas une simple fleur jaune que l’on trouve partout dans les champs. C’est aussi une plante médicinale méconnue, qui présente de nombreux intérêts pour la santé. Le pissenlit est clairement sous-estimé, notamment en ce qui concerne ses bienfaits sur le foie et ses fonctions. Cette plante a pour effet de stimuler l’activité du foie, en plus de faciliter l’élimination des toxines et autres déchets. Ce stimulant aide le foie à fonctionner de façon optimale et à se drainer de façon tout à fait naturelle. Si elle se consomme en infusion, on peut aussi la trouver sous forme de complément alimentaire afin de faciliter les prises.

Le glutathion

Le glutathion est une protéine formée à partir de trois acides aminés : la glycine, la cystéine et la glutamine. Il s’agit d’un aliment antioxydant puissant, qui permet de lutter contre les effets néfastes du stress oxydatif et des radicaux libres. Il permet aussi de prévenir le vieillissement cellulaire accéléré et les pathologies qui en résultent. Mais en plus de faire barrière aux toxines, le glutathion contribue à détoxifier tous les organes, y compris le foie ! Il permet d’ailleurs de réduire les dégâts cellulaires provoqués par les maladies du foie (9).

Le glutathion constitue l’un des meilleurs remèdes naturels pour détoxifier le foie et le protéger des toxines. On le sait : le manque d’antioxydants peut favoriser les dégâts et même la mort cellulaires au niveau du foie et de certains autres organes. Cette protéine peut également améliorer la fonction digestive dans son ensemble, ce qui permet de soutenir le foie dans ses fonctions quotidiennes.

Les autres plantes pour détoxifier le foie

Quelques autres plantes permettent de drainer le foie de façon naturelle et sans risque. C’est le cas de l’aubier de tilleul, par exemple. Celui-ci a pour effet de drainer les organes émonctoires, qui sont la vésicule biliaire, les intestins, les reins et bien sûr, le foie. L’aubier de tilleul assure un meilleur filtrage des déchets par le foie, et facilite l’élimination des toxines. Il régule la digestion, ce qui permet de profiter d’un meilleur confort intestinal. On peut également citer le romarin (antibactérien et antispasmodique naturel), l’ail et la réglisse, trois autres plantes qui aident à détoxifier naturellement le foie.

Soigner son alimentation

Il est tout à fait possible de nettoyer son foie par l’alimentation, notamment après avoir fait des « excès ». Pour cela, quelques règles très simples sont à suivre :

  • Éviter les repas trop lourds ou trop gras ;
  • Ne pas consommer d’alcool, de chocolat et de café ;
  • Réduire sa consommation de produits laitiers ;
  • Éviter le sucre et les produits qui en contiennent ;
  • Utiliser des huiles végétales de première pression à froid ;
  • Limiter la consommation de protéines animales au profit des protéines végétales ;
  • Limiter la consommation d’œufs ;
  • Privilégier les repas légers, à base de fruits et de légumes.

Ces quelques conseils sont à suivre, si possible, tout au long de l’année. Mais ils sont d’autant plus importants durant une cure détox du foie.

Consommer beaucoup d’eau

Nous devons tous nous assurer de consommer entre 1,5 et 2 litres d’eau chaque jour pour veiller au bon fonctionnement de l’organisme. Pour détoxifier le foie, cette règle est très importante. Buvez tout au long de la journée une eau pure, de qualité, afin d’aider votre corps à éliminer un maximum de déchets. Vous pouvez d’ailleurs y intégrer des plantes et fruits détoxifiants comme du citron et du gingembre (nous allons revenir sur leurs propriétés hépatiques dans cet article).

Pratiquer une activité physique régulière

Adopter une bonne hygiène de vie reste la meilleure solution naturelle et à la portée de tous pour être en forme et en bonne santé. C’est aussi le meilleur moyen de prévenir les problèmes de santé. Le sport permet l’oxygénation des cellules et des organes de notre corps. Marchez le plus souvent possible et pratiquez une activité physique qui vous plaît de façon régulière, en particulier lors de vos cures de détoxification. Respirez, oxygénez-vous et n’hésitez pas à associer des pratiques douces comme le yoga, la méditation et les exercices de respiration profonde.

Massages et chaleur

Les massages du foie sont une solution naturelle très méconnue, et pourtant fort utile pour le stimuler et l’aider à se drainer. Pour cela, il suffit de se pencher sur le côté, de droite à gauche, et de répéter ce mouvement plusieurs fois. Cela va contribuer à presser puis à décompresser le foie. Idéalement, il faut répéter cet exercice une fois par jour durant un mois.

En parallèle, il est également possible de réchauffer le foie à l’aide d’une bouillotte que l’on place sur son ventre. Cela favorise le travail du système digestif et aide le foie à remplir correctement son rôle de filtre de l’organisme.

Les meilleurs compléments alimentaires pour votre detox

[products ids="1626074 ,1693693,1691090,1265842,1265362,705789,527691,73"]