Propriétés et bienfaits de la lécithine de soja

Vous l’avez probablement déjà rencontrée sur les étiquettes des produits que vous consommez. La lécithine de soja est dérivée des fèves de soja, et très présente dans les aliments, les compléments alimentaires et les médicaments. Voici ce qu’il est intéressant de savoir sur les propriétés et bienfaits de la lécithine de soja.

Qu’est-ce que la lécithine de soja ?

La lécithine est une substance lipidique que l’on trouve dans certains aliments (origine animale ou végétale) et dans le cerveau. La lécithine de soja est quant à elle extraite du soja, et plus particulièrement des fèves de la légumineuse. Il s’agit d’un sous-produit de l’huile de soja, que l’on obtient simplement par pression à froid et décantation d’une graine. Dans les faits, les graines pressées produisent un liquide composé d’huile et de lécithine. Le processus de décantation permet alors de les séparer.

Par conséquent, la lécithine de soja est un produit de nature lipidique et donc, huileuse. Ce liquide visqueux, jaunâtre et quasi inodore possède plusieurs usages. Il peut aussi se présente sous plusieurs formats : capsules, comprimés, poudre… On peut donc trouver de la lécithine de soja dans les produits alimentaires, ou sous la forme de compléments alimentaires.

La composition de la lécithine de soja

La lécithine contient des substances réputées pour les bienfaits qu’elles procurent au cerveau. Il s’agit notamment des phospholipides (1), qui s’avèrent être une association d’acides gras (oléique et palmitique), de glycérol et de phosphates. Les substances lipidiques offrent à l’organisme des acides gras essentiels : il s’agit d’acides gras polyinsaturés. Ces substances entrent dans la composition des cellules nerveuses du cerveau et sont aussi des composants des membranes que l’on trouve dans toutes les cellules neurales.

En outre, la lécithine de soja contient aussi de la choline, un autre constituant majeur de la membrane cellulaire. Cette substance est impliquée dans le bon fonctionnement du cerveau et d’autres organes comme le foie. Elle présente quelques autres intérêts sur lesquels nous allons revenir.

Enfin, la lécithine de soja contient également de l’inositol (2), un constituant de la membrane cellulaire, qui joue un rôle clé dans l’activité des cellules et leur développement. L’inositol intervient dans plusieurs métabolismes et processus clés de l’organisme. Enfin, on trouve également de la vitamine E dans la lécithine de soja, une vitamine antioxydante qui présente quelques bienfaits pour le corps.

lécithine de soja

Les propriétés et bienfaits de la lécithine de soja

Quels sont les propriétés et les bienfaits de la lécithine de soja ? Attention, vous pourriez être surpris(e) !

Les effets de la lécithine de soja sur le cerveau

Comme nous l’avons expliqué ci-dessus, la lécithine de soja se compose d’éléments similaires à ceux qui composent la membrane cellulaire de nos cellules. En particulier de nos cellules cérébrales. À ce titre, la lécithine de soja se montre bénéfique pour le cerveau, puisque ses composants participent aux processus d’apprentissage et de mémorisation de l’organe. De plus, ils jouent aussi un rôle dans la synthèse de l’acétylcholine, notamment la choline (3). Ce neurotransmetteur est essentiel au processus de transmission des signaux nerveux auprès de tous les neurones.

La lécithine de soja contribue à augmenter la quantité d’acétylcholine dans le cerveau, mais aussi à favoriser l’échange d’influx nerveux entre le cerveau et les cellules qui composent le corps humain. L’acétylcholine est directement impliquée dans le stockage et la récupération de la mémoire, dans les facultés de concentration et dans l’efficacité des signaux nerveux. On peut donc dire sans l’ombre d’un doute que la lécithine de soja améliore la santé et le bien-être du cerveau. Le tout en participant à la plupart de ses processus et missions.

Prévenir les symptômes de démence et de dégénérescence

En raison de ses nombreux bienfaits sur le cerveau et ses fonctions, la lécithine de soja s’utilise régulièrement pour prévenir les symptômes de la démence et des différentes maladies neurodégénératives. Elle peut constituer une aide de poids pour les personnes atteintes de troubles neurologiques, ou de pathologies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer. On estime que cette substance lipidique offre une protection accrue contre les problèmes de mémoire et les troubles liés au vieillissement.

De plus, en raison de la présence de vitamine E (4) et de phospholipides dans sa composition, la lécithine de soja est bénéfique pour stimuler la mémoire (5). Les étudiants et élèves en périodes d’examen l’utilisent pour optimiser leurs facultés cognitives.

Ses bienfaits sur la santé cardiovasculaire

La lécithine de soja est une substance lipidique bénéfique pour la santé cardiovasculaire. Elle régule le taux de cholestérol et de triglycérides sanguins, en plus de protéger le cœur et ses artères. Ces bienfaits sont liés à la présence d’acides linoléiques et polyinsaturés dans sa composition. Ces derniers contribuent à l’élimination du mauvais cholestérol. On sait aussi que les composants de la lécithine de soja contribuent à améliorer la digestion des graisses alimentaires, facilite le transport des nutriments dans l’organisme, et limite le dépôt de cholestérol dans les vaisseaux et artères. Ce sont ces dépôts de graisses qui sont à l’origine de maladies cardiovasculaires : athérosclérose, excès de cholestérol, etc.

substance lipidique

Par ailleurs, il faut préciser que cette substance lipidique (notamment en raison de sa teneur en vitamine E (6)). favorise la récupération après un accident vasculaire cérébral, et face à toutes les pathologies cardiovasculaires courantes. Dans une même mesure, elle s’utilise en prévention de ces pathologies lourdes. Elle est efficace pour les prévenir, mais elle l’est aussi pour les soigner. Pour cette raison, et pour tous les bienfaits qu’elle procure, elle est très présente dans les médicaments et traitements médicaux.

Des bienfaits sur le foie

Nous l’avons rapidement évoqué : la lécithine de soja est aussi bénéfique pour le foie. Elle aide à décomposer et émulsionner les graisses, en plus de réguler leur métabolisme dans le foie. De plus, la lécithine de soja évite les dépôts excessifs de graisse dans le foie et renforce ses cellules ainsi que ses membranes cellulaires. De cette façon, elle contribue à protéger le foie des infiltrations de toxines, et de nombreux dommages et pathologies. On la sait bénéfique pour le bon fonctionnement du foie et le soutien des fonctions hépatiques. Enfin, elle est idéale pour prévenir l’inflammation des cellules hépatiques !

Une substance bénéfique pour la peau et les cheveux

La lécithine de soja est souvent proposée sous forme de liquide, et intégrée dans les produits cosmétiques, de soins ou comme complément alimentaires pour les cheveux. Elle favorise l’émulsion des ingrédients de ces soins pour la peau et les cheveux, et en améliore la consistance. Mais au-delà de ces propriétés, cette substance aide aussi à améliorer la santé de la peau, à l’adoucir et à la rendre plus lisse. Son action émolliente contribue à assouplir la peau et elle l’hydrate en profondeur. Ce composant est idéal pour protéger la peau et prévenir la déshydratation, qui est beaucoup plus fréquente qu’il y paraît. Grâce à ses composants antioxydants, elle prévient les effets du vieillissement.

Justement, la lécithine de soja est appréciée pour ses effets réparateurs sur la peau et le cuir chevelu. Elle est très souvent utilisée en tant qu'ingrédient au soin des crèmes et des soins capillaires et contribue notamment à réduire les rides, les ridules et les signes du vieillissement et à renforcer la texture du cheveu. Elle contient de la vitamine E qui participe au renouvellement des cellules mortes, et au développement de jeunes cellules. Enfin, grâce à la stimulation du collagène qu’elle provoque, la lécithine de soja favorise l’élasticité de la peau. Notre peau est plus lumineuse, unifiée et radieuse tandis que nos cheveux sont plus forts et plus beaux.

La lécithine de soja pour la circulation sanguine

L’action émulsifiante de la lécithine de soja associée à des propriétés anti-cholestérol en fait une solution idéale pour améliorer la circulation sanguine. Cette substance contribue à éliminer l’excès de graisse accumulé dans les vaisseaux sanguins, en le décomposant et en favorisant son élimination (7). La lécithine fait littéralement fondre les corps gras qu’elle rencontre, empêchant la formation de caillots dans les artères. À ce titre, elle nous protège des crises cardiaques, des différentes pathologies de l’appareil respiratoire, et de la détérioration des vaisseaux sanguins.

Ses autres propriétés et bienfaits

On peut attribuer quelques autres bienfaits à la lécithine de soja. On sait par exemple qu’elle stimule l’immunité et donc, la réponse immunitaire. Elle améliore l’activité des cellules qui participent au fonctionnement du système immunitaire. De plus, ces mêmes cellules sont celles qui éliminent les corps étrangers et les toxines de l’organisme.

Par ailleurs, la lécithine extraite du soja entrave l’action du cortisol (hormone du stress). Elle améliore l’humeur et aide à réduire le niveau de stress mental. Enfin, cette substance est connue pour réduire les risques de formation de calculs et des pathologies biliaires, en réduisant notamment leur taille et en participant à leur dissolution.

lécithine de soja

Utilisation de la lécithine de soja : ce qu’il faut savoir

La consommation de cette substance lipidique est-elle sécuritaire et adaptée à tout le monde ? Réponse.

Attention à la surconsommation : les effets secondaires

La consommation de lécithine de soja ne représente pas de risque si elle est raisonnable et naturelle (soja sans OGM et biologique). Pour être bénéfique pour le corps, sa consommation doit rester modérée. En effet, des excès peuvent causer des dommages importants pour la santé et entraîner l’apparition d’effets secondaires. Ces effets sont le plus souvent des troubles gastro-intestinaux (nausées, crampes et douleurs abdominales, diarrhées…). Il peut également s’agir de troubles hormonaux ou d’une baisse de la tension artérielle. Cette dernière peut entraîner l’apparition de divers symptômes comme de la confusion, des troubles de la vision, des étourdissements ou une grande sensation de fatigue.

Des contre-indications à la lécithine de soja ?

Le soja est un aliment allergène, qui provoque donc des réactions allergiques chez les personnes qui y sont sensibles. Ces réactions peuvent se manifester sous forme de réactions cutanées, de troubles respiratoires ou de troubles digestifs. Elles peuvent aller jusqu’au choc anaphylactique. Si vous êtes sensible ou allergique au soja, vous devez éviter de consommer la lécithine de soja.

Par ailleurs, il faut souligner les dangers que représente le soja OGM pour notre santé. Lorsqu’elle est naturelle, la lécithine ne représente pas de danger. Elle n’est pas génétiquement modifiée, sans gluten et sans lactose. Il s’agit simplement d’un composant végétal naturel. Mais si les fèves de soja sont génétiquement modifiées (OGM) ou qu’elles sont exposées aux pesticides, elles peuvent créer des perturbations hormonales ou des maladies. Choisissez toujours des produits issus de l’agriculture biologique et les plus naturels possibles.

Propriétés et bienfaits de la lécithine de soja : l’essentiel

La lécithine de soja est une substance lipidique qui présente de nombreux intérêts pour la santé du cerveau, du foie et de la peau. Elle joue aussi un rôle de protection envers notre système cardiovasculaire. Il suffit de la choisir naturelle et biologique !