Cystine B6 : bienfaits, utilisation et posologie

La cystine B6 est un produit souvent conseillé aux personnes qui souffrent d’alopécie ou de problèmes liés à la santé de leurs cheveux. Mais ce complexe présente quelques autres intérêts à connaître. Nous revenons en détail sur tout ce qu’il faut savoir sur la cystine B6 : sa composition, ses usages, ses bienfaits… Mais aussi sur sa posologie, son efficacité et son choix. C’est parti !

Cystine B6 : présentation et composition

Comme son nom l’indique, la cystine B6 est un complexe qui regroupe la cystine et la vitamine B6. Produit en laboratoire, ce produit mêle habilement deux molécules qui entrent en jeu dans le processus de synthèse de la kératine. Pour cette raison, le complexe de cystine B6 est très souvent conseillé aux personnes qui souffrent d’un début de calvitie et d’alopécie. Cette dernière désigne une chute de cheveux chronique ou occasionnelle.

Un acide aminé soufré et une vitamine

La cystine est un acide aminé soufré que l’on dit « non essentiel », car notre corps parvient à en synthétiser à partir de la cystéine (1). Bien que non essentiel, cet acide aminé est indispensable à la santé des cheveux et ongles, puisqu’il participe à la formation de la kératine (2), entre autres rôles. Il fait partie de la même famille que la méthionine. À la cystine vient s’associer la vitamine B6 (Chlorhydrate de pyridoxine), une vitamine hydrosoluble que notre corps ne synthétise et ne stocke pas. Elle est donc « essentielle », puisqu’intégralement fournie par l’alimentation et la supplémentation.

La vitamine B6 participe à différentes fonctions de l’organisme, comme la synthèse des neurotransmetteurs, de l’hémoglobine et des anticorps. Elle participe aussi à la production de la plupart des vitamines du groupe B et d’un acide aminé bénéfique pour l’organisme : le tryptophane. Ainsi, la cystine B6 rassemble deux éléments qui ne semblent n’avoir rien en commun, si ce n’est le rôle qu’ils jouent dans la production de la kératine. Et pourtant, ce complément alimentaire procure quelques bienfaits importants, qui interpellent notre curiosité.

Cystine B6

Les effets et bienfaits de la cystine B6

Conseillée pour favoriser la perte des cheveux, la cystine B6 comporte plusieurs bienfaits qu’il est intéressant d’évoquer ici, notamment sur les ongles et les yeux. Alors, en quoi la cystine B6 peut-elle nous être bénéfique ?

Favoriser la pousse des cheveux et leur rendre leur éclat

C’est là l’usage le plus courant de la cystine B6 : favoriser la repousse des cheveux. Ce complexe permet de booster la santé des cheveux, notamment par l’action de l’acide aminé sur la production de la kératine. En effet, cette dernière dépend en grande partie de l’action de la cystine et ses effets sont décuplés lorsqu’elle est associée à la vitamine B6. Les médecins conseillent souvent cette solution aux personnes qui souffrent d’un début de calvitie, d’alopécie ou de perte de cheveux suite à l’accouchement.

En effet, après la mise au monde d’un enfant, le corps de la femme subit d’importants changements hormonaux qui peuvent favoriser la perte de cheveux, les rendre plus cassants, moins brillants… Dans tous les cas, et notamment en cas d’allaitement, il est nécessaire de consulter un médecin pour déterminer la solution adaptée. La cystine B6 permet d’ailleurs de favoriser la pousse des cheveux dans les zones où ils sont clairsemés (début de calvitie) (3).

Prévenir les carences alimentaires

Les compléments alimentaires permettent de compléter notre alimentation, comme leur nom l’indique. C’est là un atout majeur pour lutter contre les déficits ou les carences alimentaires. La cystine est présente dans les poissons, les viandes et volailles, les œufs, les végétaux… Il est donc rare de souffrir d’une carence dans le cadre d’une alimentation équilibrée et suffisamment diversifiée.

En revanche, les cas de manque de vitamine B6 sont plus courants, puisque notre corps ne peut pas la stocker ni la synthétiser (4). L’alimentation est le seul moyen viable de combler nos besoins et d’apporter à l’organisme une quantité suffisante de cette vitamine, entre autres nutriments. Il est donc intéressant de se tourner vers la supplémentation pour s’assurer des apports nutritionnels optimaux et adaptés à chacun. D’ailleurs, la cystine B6 peut être proposée dans cette logique au cours de la grossesse ou après l’accouchement. Bien sûr, un avis médical est de mise ici aussi.

Pour rappel, la vitamine B6 se trouve dans les fruits, les oléagineux, les poissons, les viandes, les fruits de mer, les graines et les légumineuses (5).

Cystine B6

Restaurer ou assurer la santé des ongles

La kératine est une composante majeure de nos cheveux, mais elle est aussi présente dans les ongles. Alors, si la cystine B6 aide les cheveux à retrouver leur force et leur brillance, elle permet aussi de booster la production de kératine dans les ongles. Un apport régulier en vitamine B6 et en cystine permet de renforcer la santé des ongles et de la préserver. Une alimentation équilibrée doit permettre des apports suffisants en vitamines, minéraux et acides aminés. La supplémentation peut toutefois compléter ces apports s’ils s’avèrent insuffisants. Il est tout à fait possible d’utiliser la cystine B6 pour booster la pousse des ongles, améliorer leur santé et lutter contre les ongles cassants. Avec ce complexe, ils retrouvent vitalité et force, tout comme les cheveux.

Un complexe bénéfique pour la vision

La santé des yeux est l’une des raisons pour lesquelles la cystine B6 est utilisée dans le traitement de pathologies et autres maladies oculaires. Et en particulier des troubles et problèmes qui touchent la cornée. En plus de restaurer la santé des ongles et des cheveux, la cystine B6 permet de prévenir et de soigner les troubles de la cornée. Cette association entre la cystine et la vitamine B6 est bénéfique pour la cicatrisation cornéenne. Ce complément alimentaire peut donc s’utiliser comme médicaments favorisant la cicatrisation de cornée, ou en prévention de différents troubles oculaires. Si vous souffrez d’un problème de vision ou d’un trouble de la cornée, nous vous conseillons toutefois de solliciter un avis médical. Et ce, le plus tôt possible.

Utilisations de la cystine B6 : ce qu’il faut savoir

L’usage de la cystine B6 en tant que complément alimentaire se fait dans des cadres bien précis. Il n’y a pas grand intérêt à l’utiliser si l’on ne souhaite pas prévenir ou lutter contre l’un des problèmes cités précédemment. Alors, comment s’assurer de bons usages de la cystine B6 ?

À qui se destine la cystine B6 ?

La cystine B6 est le plus souvent indiquée pour les personnes qui souffrent d’une chute de cheveux occasionnelle ou chronique (alopécie). Il en est de même pour les cas de début de calvitie. On peut l’utiliser pour stimuler la pousse des cheveux et restaurer la santé des ongles. Dans ces cas précis, les cures peuvent durer deux à trois mois et survenir lors des changements de saison. La cure de cystine B6 s’envisage également dans le cadre de la prévention de la chute des cheveux, notamment après un accouchement. Les femmes enceintes et allaitantes peuvent l’utiliser, en l’absence de produits dangereux pour la santé. Dans l’idéal, il est préférable de solliciter un avis médical avant de l’utiliser.

cystine b6 et cheveux

À quels résultats peut-on s’attendre ?

Avec ce genre de compléments alimentaires, il est naturel de s’interroger sur l’efficacité du produit. La perte de cheveux est un problème qui touche énormément de personnes, et la quête de la solution ultime est constante. Pour la plupart des utilisateurs de cystine B6, l’efficacité semble être au rendez-vous. Seulement, il faut faire preuve de patience puisque trois mois de cure sont le plus souvent nécessaires. Chacun peut se faire son propre avis sur ce complément alimentaire. D’ailleurs, on trouve de nombreux témoignages à son sujet sur Internet. Si vous l’avez essayé, n’hésitez pas à nous faire part de votre avis dans les commentaires !

En tous les cas, les résultats semblent montrer une certaine efficacité du produit. En particulier dans la densification des zones du cuir chevelu où les cheveux sont clairsemés. Les ongles et les cheveux semblent bien poussés, notamment de façon modérée. Et on peut clairement enrayer la perte de cheveux saisonnière.

Bien choisir sa cystine B6 : attention aux additifs

Si vous choisissez de suivre une cure de cystine B6, il vous faudra bien le choisir. En effet, certaines formules de ce complément alimentaire contiennent des additifs tels que l’oxyde de titane (E171). Ce dernier s’utilise comme colorant, afin de rendre les compléments alimentaires plus brillants ou plus blancs. Ce composé est sujet à controverse, puisqu’il est probablement cancérigène. Les nouvelles formules sont nombreuses à ne pas en contenir : elles sont donc à privilégier.

D’autre part, certaines formules de cystine B6 contiennent aussi du zinc, qui favorise la synthèse de la kératine et régule la sécrétion de sébum, ainsi que de l’arginine, un autre acide aminé qui permet de stimuler la pousse des cheveux. Il est tout à fait envisageable de se tourner vers ces complexes pour enrayer la perte de cheveux. Ou simplement pour mieux la prévenir.

Dosage et posologie du complément alimentaire

La cystine B6 est efficace sur le long terme. Pour cette raison, les cures régulières et renouvelables doivent durer trois mois environ. C’est au-delà de trois mois de cure que les premiers résultats se font généralement ressentir. Chaque complexe de cystine B3 possède sa propre posologie qu’il faut respecter. Elle est le plus souvent indiquée sur l’emballage du produit ou sans sa notice. En règle générale, la cystine B6 se prend au milieu du repas avec un grand verre d’eau. La posologie exacte est de deux comprimés par prise, et deux prises quotidiennes. Généralement, il faut avaler quatre comprimés pour une dose quotidienne. Il n’existe pas de consigne particulière quant au meilleur moment de la journée pour prendre la cystine B6.

kératine

Des contre-indications et effets indésirables à connaître ?

Un avis médical est nécessaire avant de débuter une supplémentation en cas de grossesse ou d’allaitement. La cystine B6 peut faire l’objet de contre-indications, notamment en cas de problème ou de pathologie avérée aux reins. Il en est de même pour les personnes qui souffrent de cystinurie (6), et elle ne doit pas s’associer à la lévodopa, qui est un traitement couramment employé contre la maladie de Parkinson. La vitamine B6 ne fait pas l’objet de contre-indications spécifiques. Cependant, elle nécessite des apports journaliers précis, qu’il faut éviter de dépasser. N’hésitez pas à réaliser des bilans sanguins réguliers pour vous assurer de bonnes habitudes alimentaires.

La cystine B6 provoque rarement des effets indésirables ou secondaires. Cependant, à hautes doses, la cystine peut entraîner l’apparition de calculs rénaux. Et plus gravement, une atteinte de la fonction rénale.

Tout savoir sur la cystine B6 : l’essentiel en quelques mots

La cystine B6 est un complément alimentaire que l’on utilise majoritairement pour lutter contre la chute des cheveux (ou favoriser leur repousse). Ainsi que dans le traitement des troubles de la cornée. Elle est l’un des compléments alimentaires les plus souvent conseillés pour favoriser la repousse des cheveux et la santé des ongles. Des cures de trois mois sont nécessaires pour obtenir des résultats probants, et à la hauteur de vos attentes. N’hésitez pas à demander l’avis d’un médecin, notamment si vous suivez un traitement médicamenteux à long terme.