Burnout : quelles solutions naturelles ?

Le burnout est un terme anglo-saxon que l’on utilise pour désigner un mal-être et même, un fléau qui guette celles et ceux qui sont très pris par leur travail et leurs responsabilités. S’il peut être professionnel, parental ou autre, le burnout peut être prévenu et soigné à l’aide de solutions naturelles !

Qu’est-ce que le burnout ?

Le burnout est le mal professionnel du siècle. Encore inconnu il y a quelques années, il affecte de plus en plus de personnes à travers le monde, en particulier les personnes en activité. Mais on parle aussi de burnout parental, dès lors que la charge mentale et le stress deviennent trop pesants pour être supportés. Le terme « burnout » signifie littéralement « brûler de l’intérieur, se consumer ». Il s’agit ni plus ni moins d’un syndrome d’épuisement au travail, qui désigne une usure continuelle, progressive, qui nous use à petit feu.

Le surmenage, qu’il soit professionnel ou domestique, est une importante source de stress au quotidien. Il conduit à un épuisement psychologique et parfois physique, dont les répercussions sur la santé peuvent être dommageables et très importantes. Le stress chronique est caractéristique et contribue à asphyxier les personnes qui en sont victimes. Le burnout affecte donc notre moral et débute par l’épuisement émotionnel. Il se poursuit par épuisement physique et ainsi, conduit beaucoup de personnes à craquer et à se laisser submerger.

Quelles solutions naturelles contre le burnout ?

Si la réduction du rythme de travail est indispensable en cas de suspicion de burnout, il est important d’agir et de mettre en œuvre des solutions simples qui nous aident à nous ressourcer. Il est nécessaire de se défaire de cette sensation de surmenage en prenant soin de soi et en respectant ses propres limites physiques et émotionnelles.

Faire une pause professionnelle et s’accorder du temps

En cas de suspicion de burnout ou lorsque celui-ci est déclaré, il est nécessaire de faire une pause professionnelle. Prendre un congé payé et s’accorder du temps pour se déconnecter complètement du travail et des tâches qui nous surmènent quotidiennement est une condition sine qua non pour éviter de sombrer. Si nécessaire, il peut aussi être intéressant d’envisager un changement de poste, une reconversion professionnelle ou une année sabbatique. Votre santé mentale et physique est beaucoup plus importante que n’importe quel emploi.

prévenir le burnout

Prenez du temps pour vous, pour faire des choses qui vous plaisent et vous détendent ! Face aux multiples responsabilités et tâches qui nous accablent, nous oublions trop souvent les petites choses simples qui nous rendent heureux et nous motivent dans la vie. Pratiquez vos loisirs, passez du temps en famille, prenez soin de vous !

Pratiquer la relaxation, la méditation et les massages

La relaxation, la méditation, le yoga et les massages sont des pratiques douces qui nous apaisent et nous aident à éliminer les tensions. Toutes ces techniques sont à privilégier lorsque le stress devient insoutenable, et même lorsqu’il est totalement absent. L’important est de se focaliser sur son propre bien-être. Les massages sont aussi de bons moyens d’éliminer les tensions qui s’accumulent dans le corps tout en profitant de moments de détente intenses.

Reprendre une activité physique

L’exercice physique nous est indispensable. Il maintient notre corps en forme et en bonne santé en oxygénant chacune de ses cellules. Mais c’est aussi un défouloir, une échappatoire aux tensions du quotidien. Pratiquez les sports que vous aimez et accordez-y le temps que vous jugerez nécessaire ! Défoulez-vous, amusez-vous… Le sport est aussi un antidépresseur naturel très efficace qui relance la production de dopamine et empêche la fatigue de s’installer. Pensez également à soigner votre alimentation : consommez des produits frais riches en nutriments.

Respirer et se reposer pour contrer le burnout

La respiration profonde et les exercices de respirations ont l’avantage d’oxygéner le corps. Pratiquez les différentes méthodes de respiration (ujai ou « freinée »), ventrale, profonde… Cela vous permet de garder le contrôle de vos émotions et de maîtriser votre stress.

Le sommeil est également important. Plus vous en manquez (ou lorsque celui-ci n’est pas suffisamment réparateur) et plus vous allez souffrir du stress qui vous accable. Il est nécessaire de dormir suffisamment chaque nuit pour se reposer et se ressourcer. Essayez de dormir au moins huit heures par nuit dans des conditions propices (pas de lumière, pas de bruit, pas d’écran avant de dormir…). Pour mieux se reposer, on peut aussi faire appel aux meilleures plantes pour le sommeil, comme la passiflore, la valériane, le griffonia ou le houblon.

S’exposer plus souvent au Soleil

Le Soleil nous fait du bien. Il permet à notre organisme de synthétiser de la vitamine D, mais il est aussi réconfortant, bienveillant, chaleureux. Que ce soit en été ou en hiver, il est important de prendre quelques instants chaque jour pour s’exposer aux rayons du Soleil. Notre astre nous protège des fragilisations émotionnelles lorsque nous complétons notre capital Soleil. La supplémentation en vitamine D peut également être une piste lorsque le Soleil se fait rare ou insuffisant.

prévenir le burnout

Les plantes et solutions naturelles pour prévenir et lutter contre le burnout

Pour prévenir le burnout ou soulager les personnes qui en souffrent, il est possible de se tourner vers les plantes dédiées à l’équilibre émotionnel, mais également vers celles qui combattent le stress, la fatigue nerveuse et les troubles émotionnels. Et dans ce domaine, plusieurs se démarquent !

L’ashwagandha

Le burnout se caractérise par un stress omniprésent, intense et même viscéral. Pour lutter contre les déséquilibres du corps (et donc, contre le burnout), il est important d’augmenter la résistance de l’organisme à cet élément perturbateur.

L’ashwagandha appartient à la famille des plantes adaptogènes, comme le ginseng coréen et la rhodiola rosea. Très utilisée en médecine ayurvédique, elle est réputée pour réduire le stress et l’anxiété. Cette plante possède des propriétés anxiolytiques qui se montrent très précieuses dans la prévention du burnout et de ses états émotionnels forts (1). Fortifiante, elle augmente naturellement la résistance du corps face au stress et à la fatigue nerveuse. C’est l’une des meilleures solutions naturelles à employer pour faire face au burnout.

La rhodiola rosea

La rhodiola rosea est connue pour être l’une des meilleures plantes adaptogènes qui soient. Ses bienfaits sur l’équilibre émotionnel sont similaires à ceux du ginseng coréen (2). Elle se rapproche également de l’ashwagandha dans ses modes d’action et ses propriétés. La rhodiole se montre donc utile pour lutter contre le burnout en agissant sur la fatigue nerveuse et le stress. Elle participe également à augmenter la résistance de l’organisme face à ces états émotionnels perturbateurs et difficiles.

Le ginseng de Corée

Le ginseng est un remède pour tous les maux et il est très utilisé en médecine traditionnelle chinoise dans la prévention du burnout et des états émotionnels difficiles. On lui connaît des propriétés antistress et anxiolytiques précieuses. D’ailleurs, il permet également de réguler la sécrétion excessive de corticostéroïdes. Le ginseng de Corée améliore les capacités physiques et intellectuelles de l’organisme en situations intenses de stress et de fatigue. C’est l’une des meilleures plantes adaptogènes qui soient.

lutter contre le stress

La mucuna contre le burnout

La mucuna est une plante exceptionnelle, qui améliore la gestion naturelle du stress par notre système nerveux. Elle est riche en L-dopa, une substance précurseur de la dopamine. À ce titre, la mucuna est aussi très souvent recommandée en prévention du burnout et du stress intense qu’il implique.

L’Éleuthérocoque

L’Éleuthérocoque est une plante qui, en phytothérapie, s’utilise très souvent pour lutter contre la fatigue chronique, intense et nerveuse. Elle possède également des propriétés adaptogènes précieuses pour prévenir le burnout naturellement et éviter que celui-ci ne s’installe. L’Éleuthérocoque est une plante équilibrante pour l’humeur et les émotions qui peut faire toute la différence. Sans oublier qu’elle possède des propriétés neuro-stimulantes et neuro-protectrices utiles face au burnout ! Sachez qu’elle peut s’associer aux autres plantes adaptogènes comme la rhodiola, l’ashwagandha ou le ginseng de Corée.

Le ginkgo biloba

Le ginkgo biloba aide à revitaliser la circulation sanguine et les fonctions cérébrales. Il participe donc à favoriser une meilleure oxygénation du cerveau. En phytothérapie, on l’utilise souvent pour traiter les symptômes de l’anxiété (3) et le stress, qu’il soit passager ou chronique, comme dans le cadre du burnout. Il fera sans l’ombre d’un doute un excellent allié pour prévenir le burnout et le contrer.

Les oméga 3

Les acides gras essentiels interviennent dans un certain nombre d’interactions internes. Parmi elles figurent bien sûr les fonctions cognitives (4) ! Un manque d’oméga 3 peut favoriser les états de stress et de fatigue nerveuse propice à l’installation du burnout. Pour cette raison, il est intéressant de les privilégier au sein d’une alimentation saine et équilibrée, mais aussi de se supplémenter lorsque cela devient nécessaire.

Le millepertuis

Le millepertuis fait partie des solutions naturelles auxquelles on peut avoir recours face au burnout. En effet, il possède des vertus équilibrantes sur le mental, sur l’humeur et sur les états émotionnels difficiles. On l’emploie par exemple pour lutter contre les troubles affectifs légers ou la dépression. Il se montre également très utile au stress, le symptôme le plus évident du burnout. Sans compter qu’il figure parmi les meilleures plantes pour favoriser un sommeil réparateur !

Le safran pour prévenir le burnout

Le safran est un allié de l’équilibre émotionnel. Il est souvent utilisé pour lutter contre la dépression et notamment contre les épisodes de dépression chroniques susceptibles d’accompagner le burnout (6). Il est également un puissant neuro-protecteur qui agit sur nos facultés cognitives et les préserve durant les épisodes intenses de stress et de fatigue. Comme le millepertuis, le safran est reconnu pour son action équilibrante sur le mental.

Le magnésium

Le magnésium fait partie des minéraux utilisés par l’organisme pour lutter contre le stress et pour réguler les sécrétions de cortisol dans le cerveau (hormone du stress) (7). Plus on stresse, et plus notre corps va mobiliser ses ressources en magnésium pour agir et réguler l’humeur, l’état émotionnel. Nécessairement, nous avons besoin de magnésium pour lutter contre les tensions et les états émotionnels difficiles. Ainsi, la supplémentation et les apports alimentaires nous aident à prévenir le burnout et son stress chronique emblématique. Ce sel minéral est un véritable régulateur de l’humeur qui sera d’une grande aide pour les personnes susceptibles d’être victimes d’un burnout.

lutter contre le stress

Les Fleurs de Bach

Les Fleurs de Bach sont des élixirs floraux naturels que l’on utilise généralement en phytothérapie afin d’éveiller nos sens et soulager les émotions négatives. Au total, on dénombre 374 élixirs de plantes et un élixir de roche aux principes actifs et vertus différents. Ces remèdes naturels aident à transformer l’état psychologique des personnes qui les utilisent. Ces états émotionnels sont l’incertitude, le manque d’intérêt, l’hypersensibilité, la solitude, les peurs, le découragement et le désespoir… Tout le monde, même les plus jeunes enfants (si le produit ne contient pas d’alcool), peut utiliser les Fleurs de Bach. Elles sont d’un véritable soutien face au stress, aux peurs et aux crises d’angoisse (8). Certaines d’entre elles peuvent également calmer les agitations nerveuses, soulager les déséquilibres émotionnels (9) ou favoriser un sommeil réparateur.

Les huiles essentielles antistress

Certaines huiles essentielles possèdent des principes actifs qui luttent directement contre le stress. Particulièrement concentrées, elles sont généralement simples d’utilisation (il suffit de respecter les précautions d’emploi et les éventuelles contre-indications). Ces huiles possèdent de grands bienfaits face au stress, à la nervosité et aux états émotionnels très forts. Il est tout à fait possible de les utiliser pour contrer la fatigue nerveuse et le stress au travail. Et restaurer ainsi un équilibre émotionnel indispensable pour prévenir le burnout ou le soulager. Parmi les meilleures huiles essentielles antistress, on trouve l’ylang-ylang, la camomille, le lavandin, la lavande, le basilic, la marjolaine à coquilles ainsi que le petit grain bigaradier.