Vitamine K2 MK-7 : définitions, propriétés et consommation

Peut-être connaissez-vous la vitamine K et même la vitamine K2, mais qu’en est-il de la vitamine K2 MK-7 ? Natura Force vous présente une vitamine d’un genre un peu particulier, ainsi que ses effets sur l’organisme.

La vitamine K2 MK-7 : qu’est-ce que c’est ?

En théorie, la vitamine K2 MK7 associe les effets de deux vitamines. La vitamine K2 est produite par des micro-organismes dans notre intestin à partir de certains aliments (des aliments d’origine animale), tandis que la vitamine K1 se trouve dans les végétaux. Nous avons déjà consacré un sujet complet à la vitamine K2, que nous vous invitons à consulter si vous souhaitez en savoir plus à son sujet ! Ici, nous allons nous concentrer sur une version spécifique de cette vitamine. Une vitamine qui reste intéressante lorsqu’on sait que nos apports alimentaires sont très souvent insuffisants en ce qui la concerne !

Une ménaquinone MK-7 particulière

Dans l’association K2 MK7 (ou MK-7), on utilise de la vitamine K2, mais pas dans son spectre large. Celle-ci se décline en plusieurs composés appelés ménaquinones. Il en existe 14, dont l’appellation est MK-1, MK-2, MK-3, etc. Les plus communs sont les numéros 4 et 7, la fameuse MK-7. Ce sont ces deux ménaquinones qui ont fait l’objet du plus grand nombre d’études scientifiques portant sur les bienfaits de la vitamine K2 sur le corps humain.

Les sources alimentaires

On trouve dans le commerce de la vitamine K2 MK7 sous la forme d’un complément alimentaire. Mais saviez-vous que nous pouvons aussi la trouver dans certains aliments particuliers ? Et plus précisément, dans les produits fermentés (qui sont aussi très bons pour le microbiote, soit dit en passant).

vitamine K2 MK-7 densité osseuse

Aliment en μg de K2 MK-7 pour 100 grammes
Babeurre 0,1
Choucroute 0,19
Fromage caillé 0,24
Fromage à pâte molle 1,12
Fromage à pâte dure 1,52
Nattō japonais 992,7

En règle générale, notre alimentation se compose à 25 % de vitamine K2 MK-4 et les autres 75 % de vitamine K2 MK-5 à MK-9.

Les bienfaits de la vitamine K2 MK-7

La vitamine K2 agit à différents niveaux de l’organisme, justement grâce à ses différentes déclinaisons. La K2 MK-4 atteint les organes comme le pancréas ou le cerveau. Quant à la K2 MK-7, elle se dirige vers les tissus osseux. D’ailleurs, c’est sous cette forme qu’elle présente la meilleure biodisponibilité.

Une vitamine mieux assimilée, avec une meilleure biodisponibilité

La vitamine K2 MK-7 est celle que notre organisme assimile le mieux, avec la MK-4 (1). Ses effets sont aussi les plus durables sur l’organisme. On dit de sa demi-vie (qui désigne le temps nécessaire pour perdre la moitié de l’activité biologique de la vitamine) qu’elle est de 70 heures, tandis que d’autres formes de vitamine K2 comme la K2 MK-4 ne durent qu’une heure et demie ! En effet, les études scientifiques menées sur l’efficacité de ces deux formes de vitamine K2 démontrent que la vitamine K2 MK-7 atteint son pic d’efficacité six heures après l’absorption et qu’elle est encore détectée dans le sang 48 heures après. Ce n’est pas le cas de la MK-4 (2).

Prévention contre la perte osseuse liée à la ménopause

Vous l’aurez compris : en se dirigeant vers les tissus osseux, la K2 MK-7 agit essentiellement au niveau de la santé osseuse. Cette vitamine joue un rôle majeur dans le maintien de notre structure osseuse et pourrait même contribuer à prévenir la perte osseuse lorsqu’on l’utilise sous forme de complément alimentaire.

Des études ont été réalisées, mais uniquement chez les animaux. Celles-ci démontrent que la vitamine K2 MK-7 est la plus efficace dans la prévention de l’altération osseuse (3). Les chercheurs sont arrivés à la conclusion que son efficacité était probablement la même chez les femmes ménopausées qui sont sujettes à la perte osseuse.

ménaquinone MK-7

Ostéoporose en cas de diabète ou d’obésité

Compte tenu des plus récentes études sur le sujet, la vitamine K2 MK-7 est capable de protéger les os des effets de l’ostéoporose. En effet, la vitamine est même capable de soutenir la formation de la matrice osseuse (4). La MK-7 semble être capable d’inhiber la résorption osseuse en cas d’obésité. Ici encore, les études ont été menées sur des sujets animaux, ce qui laisse supposer que les effets sont semblables chez l’homme, sans pour autant pouvoir l’affirmer.

Dans leurs écrits, les scientifiques appuient sur le fait que le diabète est mauvais pour la santé osseuse et peut être un facteur de risque d’ostéoporose. D’après eux, l’usage de vitamine K2 MK-7 associée à la vitamine D3 (calcitriol) permet de soutenir la minéralisation osseuse, et d’augmenter la concentration en calcium des os (5). D’autres études complémentaires sont nécessaires pour confirmer ces effets sur l’organisme humain.

Limiter la progression de la sténose aortique

La sténose aortique est une maladie des valvules cardiaques : on parle aussi de rétrécissement aortique. C’est une pathologie assez fréquente pour laquelle il existe un traitement chirurgical efficace. Les chercheurs ont néanmoins souligné que la prise de K2 MK-7 peut aider à prévenir cette maladie et même à en limiter la progression ! En effet, la maladie est provoquée par des complications liées à la formation de plaques athéromateuses calcifiées.

Une étude a été menée sur une soixantaine de patients âgés de 40 à 65 ans. D’après les résultats obtenus, cette vitamine aide à limiter le dépôt de calcium, qui est à l’origine même de la calcification responsable de la sténose aortique. Sa prise permet donc de prévenir le problème de calcification, mais également à le freiner s’il est déjà présent. La MK-7 améliore également l’élasticité des artères et en réduit la rigidité (6). D’autres études, sur un plus grand nombre de patients, sont nécessaires pour pouvoir confirmer ces allégations déjà fort encourageantes.

Une vitamine appréciée des sportifs

À l’heure actuelle, les principaux utilisateurs de vitamine K2 MK-7 sont les sportifs. Ils l’utilisent avant tout pour son potentiel dans la perte de poids. Si la vitamine K2 est efficace, la MK-7 est susceptible de l’être encore plus. La vitamine agit comme un modulateur du métabolisme du calcium, ce qui peut être intéressant lorsqu’on sait que les os des sportifs sont soumis à de rudes épreuves. D’ailleurs, ce n’est pas tout : ses intérêts pour la santé cardiaque sont aussi très appréciés !

Comme elle est la plus biodisponible chez l’homme, la MK-7 est la plus appréciée et utilisée par des sportifs qui recherchent avant tout les bienfaits de la vitamine K2. Il s’agit notamment de son rôle sur la densité osseuse, sur le contrôle de glycémie, sur la santé cardiovasculaire et le contrôle du poids (dont la prise de masse) (7).

Limiter les effets des médicaments bisphosphonates

Les traitements contre les complications osseuses (notamment en cas de cancer) et l’ostéoporose sont souvent des bisphosphonates. Il s’agit de principes actifs censés réduire les risques de fractures, entre autres choses. Malheureusement, comme beaucoup de médicaments, ceux-ci peuvent entraîner l’apparition d’effets indésirables sur le long terme. Dans le cas de ces médicaments-ci, il s’agit souvent d’une nécrose des mâchoires appelées « ostéonécrose des maxillaires ». Pour les personnes qui en sont atteintes, cela se traduit par des extractions dentaires, notamment.

Des études ont été menées sur les effets de la vitamine K2 MK-7 sur les rats de laboratoires traités avec des bisphosphonates. La vitamine a permis la prise de densité osseuse : elle semble agir en synergie avec les médicaments et pourrait permettre d’en réduire les méfaits (8). Des études complémentaires sont, une fois de plus, nécessaires pour confirmer ces allégations sur l’homme.

K2 MK-7

Comment choisir sa vitamine K2 MK-7 ?

Consommer des aliments fermentés est bon pour la santé, pour le microbiote et pour nos apports en vitamine K2 MK-7. Mais cela peut s’avérer difficile d’en consommer suffisamment, c’est pourquoi on peut la trouver sous forme de complément alimentaire.

Quelle vitamine choisir ?

L’important est avant tout de choisir un produit avec un haut niveau de pureté, et avec le moins de solvants ou produits chimiques possible. Pour ce qui est de la méthode de prise, le mieux est de choisir une vitamine micro-encapsulée, car elle est peu stable et se montre très sensible à l’air ambiant et aux variations de température. Attention à bien respecter les méthodes de conservation recommandées par le fabricant de votre produit !

Quelle posologie respecter ?

En règle générale, une posologie est indiquée sur l’emballage du complément alimentaire que vous achetez. Sauf si votre médecin vous a recommandé un dosage particulier, vous pouvez suivre les indications du fabricant : mais attention à bien les respecter ! On conseille en général de consommer 100 µg/j de vitamine K2 MK-7. C’est une dose sécuritaire, car en consommant du Nattō japonais, on en consomme plus du double. Dans le cadre des récentes études scientifiques portant sur cette vitamine, notre corps semble tolérer des doses supérieures allant jusqu’à 360 µg/j, mais cela est déconseillé sans avis médical !

Des contre-indications et effets secondaires ?

De façon générale, un avis médical est nécessaire avant de débuter une cure de cette vitamine. Il faut savoir qu’elle est contre-indiquée aux femmes enceintes et allaitantes, aux jeunes enfants et aux sujets soumis aux anti-vitamines. En cas de doute, consultez un professionnel de santé.

Pour ce qui est des effets secondaires, ils sont rares, mais s’ils se manifestent, arrêtez la cure et consultez un médecin. Ces symptômes sont une perte d’appétit, un gonflement du corps, un jaunissement, une hypercoagulabilité et des difficultés à respirer.

La vitamine K2 MK-7

Encore très étudiée pour ses bienfaits sur la santé humaine, la vitamine K2 MK-7 pourrait nous dévoiler de nouvelles propriétés dans les années à venir. Les résultats des études à venir devraient nous en apprendre plus sur l’étendue de l’action de cette vitamine si particulière, et de ses bienfaits sur l’organisme. Nous ne manquerons pas de vous tenir informés !