Comment améliorer sa vision ?

Nos yeux, tout comme notre vision, sont précieux. Nous devons en prendre soin, notamment lorsqu’on sait que les atteintes sensorielles les plus courantes concernent la vision. Les troubles de la vision sont nombreux, varient en fonction de l’âge, des caractères héréditaires et de nombreux autres facteurs. Notre hygiène de vie est beaucoup plus importante qu’on le pense pour préserver ce sens le plus longtemps possible et repousser toutes les affections qui peuvent l’affecter comme la cataracte, la DMLA, la cécité, le glaucome…

L’ensemble de nos organes et fonctions corporelles nécessitent des apports quotidiens en vitamines, sels minéraux et oligo-éléments essentiels. Les priver de ces apports, ou ne pas suffisamment les combler peut effectivement porter atteinte à leur efficacité sur le long terme. À l’inverse, s’assurer ses apports suffisants en nutriments permet de prévenir tout manque, déficit ou carence pouvant être délétère à notre vision. Et certains de nos gestes comptent tout autant !

Données chiffrées

1 : Près de 1,7 million de Français sont concernés par un trouble de la vision (Fédération des aveugles de France).

2 : 7 adultes sur 10 portent des lunettes en France.

3 : Les troubles de la vision atteignent trois personnes sur quatre après 20 ans et 97 % des personnes âgées de plus de 60 ans.

4 : 28 % des Français estiment que leur vision est non ou mal corrigée (Enquête santé et protection sociale, 2014).

Source 2 et 3 : (Étude Handicap-Santé)

Adopter une hygiène de vie saine

Le rôle de l’alimentation dans la santé visuelle est très important. Beaucoup plus qu’on ne le pense ! Adopter une alimentation saine, équilibrée et variée est une excellente façon de prendre soin de ses yeux et de son acuité visuelle. C’est d’ailleurs un facteur majeur de santé des yeux. Il faut pour cela consommer des fruits et légumes colorés, riches en pigments naturels, en vitamines et minéraux ainsi qu’en antioxydants. Il est également important de consommer des produits riches en acides gras comme le poisson ou les huiles végétales. Soigner son alimentation, c’est soigner sa vision.

Les vitamines A et bêta-carotènes

La vitamine A (rétinol) est réputée pour maintenir une vision normale (1). Elle est avant tout indispensable au fonctionnement de la rétine de l’œil, qui l’utilise et la transforme en photopsine et en rhodopsine. La photopsine ou iodopsine est une protéine photoréceptrice qui complète l’action de la rhodopsine. Celle-ci, que l’on appelle aussi pourpre rétinien, fait office de réceptrice et se charge de gérer la sensibilité de l’œil à la lumière. La rhodopsine est un pigment protéique photosensible que l’on trouve dans les bâtonnets. Les bâtonnets désignent l’un des deux types de cellules photoréceptrices que l’on trouve dans la rétine.

En d’autres termes, la vitamine A est transformée par l’œil en deux éléments essentiels à la transformation de la lumière en impulsions nerveuses dirigées vers la partie de notre cerveau traitant les signaux visuels ! La vitamine A intervient également dans le processus d’adaptation de la vision à l’obscurité (2). Après trente ans, cette capacité de vision dans le noir et l’obscurité a tendance à baisser. Par conséquent, de petits suppléments de vitamine A sont toujours bénéfiques à la vision !

Quant au bêta-carotène, il est un précurseur de vitamine A. On le nomme parfois (provitamine A), en raison du fait qu’il se transforme dans l’organisme en vitamine A. La vitamine A et le bêta-carotène sont très présents dans les végétaux (légumes et fruits) colorés (notamment en orange) comme la carotte, la tomate, le melon, l’abricot…

Les vitamines C et E

La vitamine A n’est pas l’unique vitamine qui présente un intérêt ici. Les vitamines C et E sont aussi très importantes en raison de leurs propriétés antioxydantes. Elles permettent de préserver les yeux des effets néfastes du stress oxydatif et des radicaux libres. Pour les vitamines C et E, elles se cachent dans la plupart des fruits et des légumes.

Les oméga-3

Les acides gras oméga-3 (et notamment le DHA) sont très présents dans les tissus qui composent la rétine de l’œil. Cela indique clairement qu’ils sont nécessaires à une vision efficace et saine. Ils jouent un rôle clé dans le schéma visuel, notamment dans la conversion des signaux lumineux en signaux électriques, notamment. Il est important de consommer suffisamment de bonnes graisses quotidiennement pour préserver sa vision et l’améliorer naturellement. On en trouve dans diverses huiles végétales, dans certains aliments comme l’avocat, mais aussi dans l’huile de poisson.

Les caroténoïdes (antioxydants)

Les caroténoïdes désignent un groupe de pigments naturels présents dans certains aliments. Ce sont eux qui sont responsables de la couleur orange de la carotte, par exemple. Mais les caroténoïdes ne se contentent pas de colorer nos assiettes. Ce sont aussi d’excellents antioxydants naturels ! Ces derniers sont essentiels pour préserver la santé oculaire.

La lutéine est l’un d’entre eux, tout comme la zéaxanthine (3) (4). Ces composés assurent un rôle majeur dans la vision centrale de la macula, qui désigne la zone centrale de la rétine, ainsi que dans l’acuité visuelle. Ils protègent les tissus des yeux contre le vieillissement prématuré. Les consommer régulièrement est un excellent moyen de protéger les yeux de l’oxydation et de réduire les risques de DMLA ou de cataracte, qui sont des maladies oculaires dégénératives.

La vitamine D

La vitamine D, produite en grande partie par notre organisme au contact des rayons UV du Soleil, a aussi un rôle à jouer dans notre vision. En effet, les carences en vitamine D sont à l’origine de sécheresses oculaires. Ces sécheresses gênent bien évidemment la vision, mais elles contribuent surtout à abîmer les yeux de façon prématurée. Lorsqu’il n’est pas correctement hydraté, l’œil est beaucoup plus vulnérable aux inflammations et aux lésions. Pour une production de fluide lacrymal idéal, des apports suffisants en vitamine D sont donc nécessaires.

L’acérola

L’acérola est un fruit qui regroupe un bon nombre de nutriments précédemment cités. Il s’agit en particulier de vitamines et d’antioxydants. C’est une excellente source naturelle de vitamine C et d’antioxydants qui préservent la santé oculaire, notamment face à la cataracte et aux radicaux libres. Voilà un complément alimentaire bon pour notre vision, et pour notre santé en règle générale !

Le zinc

Le zinc est pour nous un minéral essentiel. Parmi les différents rôles qu’il assure dans l’organisme humain, il en est un qui concerne notre vision. En effet, c’est lui qui est chargé de transporter la vitamine A du foie jusqu’à la rétine de l’œil (5). Le tout, dans le but de produire de la mélanine, le pigment protecteur que l’on trouve dans nos yeux. Pour améliorer sa vision et la préserver sur le long terme, il est très intéressant d’associer les sources de vitamine A et de zinc ! Cette association est d’ailleurs recommandée pour prévenir ou ralentir de la perte de vision en cas de DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge) (6).

Le cuivre

Autre minéral essentiel à la préservation de nos tissus oculaires, le cuivre ! En effet, il est antioxydant et protège toutes les cellules du stress oxydatif. Mais ce n’est pas tout. Le cuivre intervient dans les actions de plusieurs enzymes, toutes indispensables à notre bonne santé. On le trouve dans les fruits oléagineux (fruits à coque), les fruits de mer, les abats, le cacao…

Les myrtilles

Les myrtilles sont riches en zinc et en vitamine E, d’où leur présence dans cette liste des solutions idéales pour améliorer sa vision. Elles concentrent un certain nombre de nutriments bénéfiques comme les anthocyanes ! Les anthocyanes sont des pigments naturels bleus, qui sont antioxydants et intéressants pour leurs effets vasculaires (au niveau des petits vaisseaux des yeux). Ils boostent l’activité de la vitamine C et interviennent dans le processus de synthèse du pourpre rétinien des bâtonnets (7).

Attention aux écrans !

Depuis quelques décennies, notre consommation d’écran a considérablement augmenté. Ils sont partout : ordinateurs, smartphones, télévisions, tablettes… Nous les utilisons aussi bien à la maison qu’au travail, en déplacement, etc. La lumière artificielle produite par les écrans peut être délétère sur le long terme. Nous devons protéger nos yeux avec des moyens adaptés comme des lunettes parées de filtres spécifiques, par exemple. Limiter le temps d’écran est un bon moyen de préserver la santé des yeux, également. Pensez à faire des pauses régulières. Enfin, pensez à cligner des yeux régulièrement. Ce petit conseil paraît simpliste, mais il n’en est pas moins important, car devant un écran, beaucoup de personnes ont tendance à figer leur regard. Elles clignent alors moins des yeux qu’il le faudrait !

Pratiquer de petits exercices pour les yeux

Nos yeux possèdent leur propre mode de fonctionnement. Mais comme les muscles, les exercices réguliers leur sont bénéfiques ! Les exercices vont stimuler la vue et l’entretenir. Il en existe de différentes sortes, qui sont valables pour toutes les vues, même en cas d’astigmatisme, de myopie… Aucun exercice ne peut remplacer une correction lorsque celle-ci est nécessaire. En cas de problème de vue, il faut consulter un spécialiste. De même, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé oculaire pour vous faire conseiller des exercices adaptés.

Le yoga des yeux est l’une de ces techniques. Il permet notamment de réduire la fatigue oculaire, de soigner son acuité visuelle… Parmi les exercices connus dans ce domaine, il y a le palming. Il consiste à frotter ses paumes de mains avant de recouvrir ses yeux avec ses mains (attention à ne pas compresser les globes oculaires !). Un autre exercice consiste à prendre une balle, à la lancer et à la rattraper tout en suivant les mouvements de la balle. Ou encore, il est possible d’utiliser des lunettes sténopéiques pour focaliser son regard à travers des verres troués.

Mieux adapter sa correction visuelle à ses besoins

Pour beaucoup de Français, les troubles de la vision sont le résultat d’une mauvaise correction. Il est indispensable de consulter à la moindre gêne afin de faire corriger sa vue avec le plus d’efficacité et de précision. Les compléments alimentaires naturels sont efficaces, mais ils ne peuvent se substituer à une prise en charge médicale et une correction adaptée, lorsque cette dernière est nécessaire. Enfin, ce n’est pas parce que vous avez déjà une correction que tous les conseils précédents sont obsolètes. Au contraire, ils vous aideront à stabiliser votre vue ou la préserver le mieux possible de tous les facteurs pouvant l’affecter.

Prendre soin de ses yeux au quotidien

Dans notre environnement, de nombreux éléments peuvent affecter notre santé oculaire. La poussière en est un excellent exemple, mais pas le seul. Les rayons du Soleil peuvent également avoir des effets néfastes sur la vision. Il faut penser à protéger ses yeux de tous les éléments susceptibles de les abîmer, avec des lunettes adaptées. Des lunettes de soleil à la montagne, à la plage, dès lors que les rayons UV du soleil sont puissants. Ce peut aussi être des lunettes de protection dans un environnement de travail : lunettes à lumière bleue devant l’ordinateur, lunettes de protection lors de la manipulation d’outils, etc.

L’acupuncture de la vue

L’acupuncture est une méthode traditionnelle utilisée pour traiter et soulager tous les maux par le biais de la stimulation de points sur le corps. Au niveau des mains, des pieds et du front se situent des points clés pour stimuler les centres visuels du cerveau. L’objectif de cette méthode est d’améliorer la vision des personnes touchées par des troubles ou des maladies oculaires en compléments des traitements médicaux classiques ou allopathiques.

Les meilleurs compléments alimentaires pour prendre soin de votre santé oculaire