Nori : valeurs nutritionnelles, propriétés et contre-indications

Connue comme ingrédients phare des sushis japonais, l’algue nori est un concentré de nutriments et de bienfaits pour la santé. Ces algues rouges comestibles ont aussi beaucoup de qualités nutritionnelles et présentent plusieurs intérêts pour la santé. Digestion, santé cardiovasculaire, diabète ou cancer : les algues sont des aliments très intéressants pour rester en bonne santé et plus particulièrement celle connue sous le nom de Nori.

Les algues Nori : présentation, composition

L’algue Nori, aussi appelée Yahi-Nori, Porphire ou Porphyre, est une algue comestible originellement cultivée au Japon. Il s’agit d’algues rouges (Rhodophyceae) qui deviennent noir ou vertes après un processus de séchage spécifique. La Pyropia tentera et la Pyropia yezoensis sont les plus cultivées au Japon. Célèbres à travers le monde en raison de leur utilisation dans la confection de plats japonais, les algues Nori sont aussi des aliments à part entière, dotés de valeurs nutritionnelles intéressantes. Le goût de la Nori est relativement neutre. Il rappelle d’ailleurs celui des champignons. Cette algue est idéale pour introduire doucement les légumes de la mer au sein de l’alimentation. Et ouvrir les portes vers de nouvelles saveurs.

Les valeurs nutritionnelles de l’algue Nori

L’algue Nori est très peu calorique, pauvre en lipides, en protides et en glucides. En revanche, elle est une bonne source de protéines (jusqu’à 47 % - taux supérieur à celui des protéines animales). Elle contient des acides aminés variés, des fibres alimentaires et des vitamines : A, B (dont les B9 et B12), C, E, F et K. Les algues rouges contiennent des minéraux et oligo-éléments essentiels tels que le calcium (taux plus élevé que le lait), du zinc, du manganèse, du fer, de l’iode (1) et du cuivre. On y trouve enfin des acides gras polyinsaturés, qui sont des acides gras oméga 3 à longue chaîne (EPA). Les valeurs nutritionnelles de l’algue Nori sont exceptionnelles et justifient à elles seules la consommation de cet aliment hors du commun.

Les bienfaits et propriétés du Nori

Peu d’études scientifiques ont été réalisées sur l’algue Nori. Ses propriétés nutritionnelles restent le principal atout de cet aliment. Mais on peut tout de même souligner les quelques bienfaits et propriétés des algues rouges.

Nori

Une composition nutritionnelle très riche

Les algues Nori proposent une composition nutritionnelle particulièrement riche. D’une façon générale, les algues sont des concentrés de nutriments essentiels que nous avons tout intérêt à intégrer à notre alimentation. Comme elles sont très utilisées en cuisine asiatique, les Noris peuvent facilement intégrer nos habitudes de consommation et venir enrichir notre alimentation de façon saine. Minéraux, vitamines, oligo-éléments, protéines… Les algues rouges ne manquent de rien.

Les algues sont d’ailleurs l’une des rares sources d’acides gras oméga 3 EPA à ne pas provenir d’animaux. Les végétariens et végétaliens ont tout intérêt à la consommer plus souvent ! Et avec une teneur aussi élevée en protéines, elles n’ont rien à envier aux protéines animales.

En raison de leur teneur élevée en minéraux et vitamines, les algues Nori aident à prévenir et à combattre la déminéralisation du corps qui survient le plus souvent après un effort sportif important. Elles aident donc les sportifs à restaurer leurs réserves de nutriments essentiels après un entraînement.

Prévenir et contrer les troubles digestifs

Les algues Nori contiennent une part importante de fibres alimentaires. Celles-ci participent à l’amélioration de la digestion et la facilitent (2). En outre, elles protègent l’ensemble des organes qui appartiennent au système digestif des maladies et autres dommages (3). Les algues Nori sont reconnues pour leur efficacité dans la prévention et la lutte contre le cancer du côlon (4).

Les fibres alimentaires associées aux protéines augmentent aussi la sensation de satiété après les repas. À ce titre, elles permettent de mieux contrôler la qualité des repas et les quantités de nourritures ingérées. En d’autres termes, les algues Nori améliorent la digestion des aliments, elles augmentent la sensation de satiété après les repas et protègent les organes digestifs des problèmes de santé. Enfin, ces algues rouges sont idéales pour prévenir la constipation et la soulager.

Lutter contre le mauvais cholestérol et prévenir l’hypertension artérielle

Les algues rouges sont riches en acides gras oméga 3 ainsi qu’en fibres alimentaires (entre autres nutriments). Cela leur confère différentes vertus sur la santé cardiovasculaire. Dans un premier temps, les fibres limitent l’assimilation des graisses lors de la digestion et facilitent leur élimination. Elles participent à la régulation du cholestérol sanguin grâce à des propriétés hypocholestérolémiantes qui réduisent le risque cardiovasculaire (5).

algue Nori

Les acides gras oméga 3 que l’on trouve dans les algues Nori jouent aussi des rôles préventifs et curatifs face aux troubles cardiovasculaires. Ils limitent le mauvais cholestérol et favorisent le bon cholestérol (6).

Les algues Nori offrent une protection accrue contre les dégénérescences et maladies des organes cardiovasculaires. À ce chapitre, elles se montrent d’une efficacité considérable dans la prévention de l’artériosclérose et de l’hypertension artérielle. Les phytonutriments des algues rouges ne sont pas étrangers à ces bienfaits sur la santé cardiovasculaire.

Des algues contre les problèmes de thyroïde

Les Noris se montrent efficaces face aux troubles de fonctionnement de la glande thyroïde au même titre que la spiruline, bien que concernant cette dernière, il ne s'agit pas d'une algue mais d'un cyanobactérie. L’iode qu’elles renferment est nécessaire et bénéfique pour cette glande hormonale vitale. Nous devons donc nous assurer des apports suffisants en iode pour prévenir et lutter contre les troubles qu’elle peut rencontrer. Toutefois, l’Agence de sécurité sanitaire (Anses) attire notre attention sur les risques que représente des apports trop importants en iode lié une consommation régulière et excessive d’algues. Un avis médical est conseillé dans ce cadre.

Vieillissement cellulaire et dommages des radicaux libres

Les algues Nori contiennent du manganèse (7) ainsi que des composés naturellement antioxydants. À ce titre, elles contribuent à prévenir et à contrer le vieillissement cellulaire provoqué par l’excès de radicaux libres dans l’organisme. Ces dommages causés aux cellules peuvent être à l’origine de problèmes de santé importants, de maladies cardiovasculaires et même de cancers. Considéré comme un super-antioxydant, le manganèse protège les cellules et optimise l’élimination des radicaux libres dans l’organisme.

Les autres bienfaits des algues Nori

Les algues rouges aident à prévenir et combattre les cancers hormono-dépendants (cancer de la prostate, du sein) ainsi que les cancers pouvant affecter les organes du système digestif.

Leur composition riche en vitamines et minéraux en fait d’excellents soutiens face aux infections virales et bactériennes. Les algues renforcent les défenses immunitaires de l’organisme, ce qui contribue à prévenir et à lutter contre toutes sortes de maladies.

Il faut également préciser que les algues Nori contribuent à prévenir le diabète de type 2, mais aussi à lutter contre les symptômes des diabètes de type 1 et 2. Polyvalentes et très nutritives, les algues rouges ont tout intérêt à intégrer notre alimentation !

Contre-indications et informations de consommation

Peut-on consommer des algues Nori sans risque ? Quelles sont les précautions à prendre ? Et comment les consommer plus souvent dans le cadre d’une alimentation équilibrée ?

algues rouges nori

Contre-indications à la consommation des algues Nori

L’Anses (Agence de sécurité sanitaire) déconseille la consommation d’algues Nori (et de toutes algues contenant d’importantes teneurs en iode) aux personnes qui souffrent d’un dérèglement de la glande thyroïde (8). Il en est de même pour les personnes qui souffrent d’une insuffisance rénale ou une maladie cardiaque. Les femmes enceintes et allaitantes doivent quant à elles solliciter un avis médical avant de consommer des algues de façon régulière ou importante. Ainsi, si vous souffrez d’un problème de santé ou si vous suivez un traitement médical, sollicitez l’avis de votre médecin traitant.

Comment consommer ces algues au quotidien ?

Il vous faudra donc surveiller vos apports en iode de près si vous décidez de consommer des algues Nori de façon régulière. Celle-ci s’utilise dans la réalisation de makis et de sushis japonais. Vous pourrez les faire vous-même ou les trouver dans le commerce. Crue ou cuite, l’algue Nori peut aussi accompagner les soupes (miso), les plats à base de riz ou de poisson, les omelettes, les légumes verts et les salades. L’algue Nori se trouve facilement dans les commerces : privilégiez les algues biologiques, qui sont plus saines. Ici, nous vous recommandons fortement de privilégier la qualité à la quantité, puisqu’il ne faut pas consommer trop d’algues.

Nori : ce qu’il faut retenir

Les algues rouges sont plus que de simples feuilles destinées à maintenir les makis et sushis japonais en place. Ce sont aussi des aliments complets, dotés d’une composition nutritionnelle incroyablement riche. Leurs bienfaits sur la santé sont nombreux, variés et importants. Les algues Nori sont bénéfiques pour le cœur, la thyroïde, la digestion, la santé des cellules… À moins de faire l’objet d’une contre-indication à leur consommation, vous pourrez très bien les consommer plus fréquemment pour leurs vertus et leurs saveurs !