Huile de nigelle et Coronavirus, vérités et mensonges

Dans un climat de peur comme celui que l’on vit actuellement avec la crise sanitaire du Coronavirus Covid-19, beaucoup d’informations et allégations circulent sur les réseaux sociaux et parmi la population. Parmi elles, beaucoup concernent de possibles remèdes au virus. L’huile de nigelle se retrouve en première ligne ici. Pourtant, aucune étude scientifique en date n'a pu établir le fait qu'elle soit un remède miracle contre le virus, et elle ne peut donc officiellement pas guérir cette maladie. Voici ce qu’il faut à tout prix savoir sur l’huile de nigelle et le coronavirus.

Le lien entre l’huile de nigelle et la chloroquine

Sur les réseaux sociaux, il est possible de lire que « la chloroquine est un dérivé de l’huile de nigelle ». Et, en raison de la forte exposition de ce médicament dans la lutte contre le Coronavirus, et d'une potentielle rupture de stock de celui ci, cette information s’est rapidement colportée ces derniers jours. Des milliers d’internautes ont ainsi partagé des articles présentant l’huile de cumin noir comme une solution à la crise que nous vivons, créant une situation assez floue.

Peu après, l’huile de nigelle et ses dérivés ont été pris d’assaut par les consommateurs en quête d’un remède face à ce virus qui met à mal la population mondiale. Certaines sources peu fiables expliquent aussi que la chloroquine est un dérivé de la thymoquinone, un médicament utilisé pour guérir les malades du Coronavirus. Face à autant d’informations erronées, il est important et plus que pressant de rétablir la vérité sur ces allégations.

Aucune trace de chloroquine dans la nigelle

Selon les études actuelles, on peut décemment affirmer qu’il n’y a aucune trace de chloroquine dans la nigelle (1). Dans la même mesure, la chloroquine ne semble avoir aucun lien avec la thymoquinone, si l’on en croit la base de données américaine PubChem, une référence dans les domaines scientifique et médical.

Toutes les allégations qui prêtent un lien entre huile de nigelle, thymoquinone et chloroquine sont totalement infondées. Celles et ceux qui la colportent se basent sur la réputation millénaire des bienfaits de l’huile de nigelle, connue pour « tout soigner sauf la mort ». Il est pourtant logique et raisonnable de penser que cette phrase ne doit pas être comprise au pied de la lettre, mais qu’elle démontre simplement des nombreux bienfaits avérés et véridiques de l’huile de nigelle sur la santé.

Huile de nigelle et Coronavirus

Le cumin noir n’est pas un traitement adapté au Covid-19

Attention, le but de cet article n’est pas de remettre en cause les bienfaits de l’huile de nigelle, qui existent bel et bien. Nous serions d'ailleurs ravis que cela fonctionne et qui plus est du fait que vous pourrez en retrouver sur notre boutique. Mais notre devoir de vérité a toujours primé. Aujourd’hui, on ne peut pas raisonnablement affirmer que l’huile de cumin noir constitue un traitement efficace face au Covid-19. Il serait même dangereux d’affirmer que l’on peut vaincre cette maladie plus qu’agressive avec la seule aide de la nigelle. À l’heure actuelle, la meilleure façon de prévenir une possible infection est de respecter les mesures de confinement en évitant notamment les contacts. Alors, si vous souhaitez vous battre au mieux contre le Coronavirus, notre meilleur conseil est de rester chez vous afin de ne pas attraper le virus. Si la consommation d'huile de nigelle permet, au même titre que celle de compléments adaptés, d'augmenter naturellement son immunité, rien ne permet d'affirmer qu'elle constitue une solution fiable et efficace contre le Covid-19.

Attention aux conséquences des fake news

Les personnes, sites, commerces et autres entités qui crient haut et fort que l’huile de nigelle est un remède naturel contre le Coronavirus Covid-19 mentent. Ils ne font que profiter du climat de panique actuel pour vendre leurs produits, ce que nous nous refusons de faire. Et bien sûr, écouler leurs stocks à prix d’or. Ici, nous pourrions nous laisser tenter par l’espoir de trouver rapidement un remède au Covid-19. Mais il faut à tout prix prendre le temps d’étudier une source avant de croire sur paroles ses allégations.

Seules les études scientifiques permettent de confirmer ou de démentir les effets et bienfaits des plantes sur la santé. Pour l’heure, absolument aucune donnée scientifique ne permet de dire que l’huile de nigelle est efficace contre le Coronavirus. En revanche, nous pouvons nous pencher de plus près sur les véritables bienfaits de la nigelle sur l’organisme.

Les éventuels bienfaits de l’huile de nigelle contre le Coronavirus

L’huile de nigelle n’est pas remède face au Coronavirus. Mais elle présente toutefois des intérêts au chapitre du renfort de l’immunité et de la prévention des maladies respiratoires. L’huile de nigelle et les produits élaborés à partir de cumin noir peuvent nous aider à booster notre immunité.

l’huile de nigelle

Les effets de l’huile de nigelle sur l’immunité

Parmi ses nombreux bienfaits, il en est un qui présente un grand intérêt face aux virus de toutes natures. L’huile de cumin noir (nigelle) est utilisée depuis des millénaires pour renforcer les défenses immunitaires des êtres humains (2). Ce produit permet donc de libérer des hormones : les histamines. Et les histamines ont pour rôle de renforcer l’immunité. Notre système immunitaire a pour mission de nous protéger et de lutter contre les agressions extérieures : virus, bactéries, infections, etc. (3). Ainsi, en favorisant la libération des histamines, l’huile de nigelle aide à limiter le risque de souffrir de problèmes respiratoires, d’asthme, de rhume des foins…

Immunité et composés antioxydants

D’autre part, il est intéressant de souligner la présence de vitamine C dans l’huile de nigelle. Celle-ci est antioxydante et joue différents rôles dans l’organisme. Elle contribue au bon fonctionnement du système immunitaire, au même titre que la vitamine E. Elle aussi est présente dans le cumin noir. Ces vitamines sont naturellement antioxydantes, ce qui signifie qu’elles agissent sur les effets néfastes des radicaux libres. Dommages cellulaires, vieillissement accéléré…

Huile de nigelle et Coronavirus : attention aux rumeurs et respectez les mesures mises en place

Ici, il faut faire preuve de transparence. L’huile de nigelle n’est pas un remède contre le Coronavirus et ne semble avoir aucun lien privilégié avec la chloroquine. Néanmoins, ses principes actifs ont pour vertus de renforcer le système immunitaire et de prévenir les maladies respiratoires. Et comme on peut le voir, il s’agit bien de deux informations radicalement différentes.

D’ailleurs, si vous pensez avoir été contaminé(e) ou en contact avec une personne infecté, ou si vous présentez certains symptômes, vous devrez suivre le protocole mis en place par le gouvernement et les professionnels de santé. Suivez leurs instructions et surtout : ne sortez pas de chez vous, sauf en cas d’absolue nécessité. Si vous souhaitez renforcer vos défenses naturelles via des compléments alimentaires naturels, nous vous y invitons et vous le recommandons fortement. Néanmoins il est important avant toute chose de respecter les mesures mises en place et de ne pas prendre de risques en pensant que grâce à la consommation tel ou tel supplément vous seriez immunisé ou que vous pourriez guérir facilement de cette maladie.