Huile d’argan : propriétés, bienfaits et conseils d'utilisation

Réputée dans le monde entier pour ses nombreuses vertus, l’huile d’argan est l’une des plus utilisées en cosmétique et parmi les huiles qui favorisent la beauté de la peau et des cheveux. En dehors de son parfum caractéristique, elle est bienfaisante pour la peau et notre santé. De quoi est-elle composée ? Quels sont ses bienfaits sur le corps ? Comment l’utiliser ? Toutes les réponses à vos questions sur l’huile d’argan se trouvent ici !

L’huile d’argan : généralités

L’huile d’argan provient d’un arbuste épineux du nom d’arganier, qui appartient à la famille des Sapotacées. Originaire du Sud-ouest marocain, il s’agit d’une espèce protégée appartenant au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1999. Celle que l’on appelle « or liquide » ou « don de Dieu » est un concentré de nutriments, vitamines et antioxydants, qui est très apprécié pour ses vertus diététiques et cosmétiques.

Cette huile d’une couleur jaune clair est très pénétrante. Son odeur est douce, spécifique. Son goût est parfumé (il rappelle celui des noisettes torréfiées). Quant à sa texture, elle est grasse, mais légère, fine et limpide. Cette huile se marie très bien à d’autres huiles essentielles et végétales, pour constituer des soins dotés de multiples propriétés. Sa popularité lui vient de ses bienfaits, qui sont nombreux, mais aussi de ses usages culinaires réputés (1).

La composition de l’huile d’argan

Les conditions de production des noix d’argan influent énormément sur la composition finale de l’huile (2). Lorsqu’elle est de bonne qualité, l’huile d’argan est riche en vitamines A et E, ainsi qu’en acides gras essentiels. Il s’agit d’acides gras insaturés. Parmi eux se trouvent notamment l’acide linoléique (oméga-6, 35 %), l’acide oléique (oméga-9, 45 %) et quelques traces d’acide alpha linolénique (oméga-3). L’huile d’argan renferme également des acides gras saturés (acide palmitique et acide stéarique), et quelques autres constituants. Parmi eux se trouvent des composés phénoliques, des stérols, des caroténoïdes et des squalènes.

arganier

Les bienfaits de l’huile d’argan

Quels sont les propriétés et bienfaits de l’huile d’argan ? Comment l’utiliser pour en tirer le meilleur ?

Une huile aux propriétés cicatrisantes

L’huile d’argan est une huile bienfaisante, qui possède des propriétés cicatrisantes hors du commun. Il est possible de l’utiliser pour soulager l’eczéma, diminuer les vergetures, réduire les gerçures ou hydrater les peaux sèches ! En cas d’irritations ou de démangeaisons, elle procure des effets calmants importants qui apportent un véritable soulagement.

Cette huile végétale est très utilisée l’hiver, lorsque le froid affecte la santé de la peau, et la fragilise. Le froid assèche la peau, l’abîme et peut créer des gerçures douloureuses que l’huile d’argan aide à soulager et à réduire. On peut l’utiliser comme baume à lèvres pour les apaiser et les protéger.

Adaptée aux soins quotidiens

L’huile d’argan présente l’avantage de remplacer bon nombre de soins de la peau, à commencer par la crème de jour ! Quelques gouttes suffisent à une application homogène sur la peau du visage. Et vous en ressentirez rapidement les effets ! La peau est plus souple, plus élastique, mais aussi mieux hydratée. En été, l’argan va préparer la peau au soleil et l’aider à mieux supporter les facteurs extérieurs, comme le vent. Elle constitue un soin après soleil idéal, puisqu’elle hydrate la peau et la régénère. Avec ses antioxydants, l’huile va protéger la peau des effets du vieillissement sur l’ensemble du corps, et non pas seulement sur le visage. Elle agit comme un anti-âge très efficace. D’où l’importance de choisir une huile pressée à froid, qui conserve l’ensemble de ses composants antioxydants !

Des bienfaits avérés pour la peau

L’huile d’argan est très polyvalente. On peut tout à fait l’utiliser en son de la peau, notamment sur les peaux à problème. Elle est redoutable face à l’acné ! Et contrairement aux idées reçues, appliquer cette huile sur une peau grasse ne va pas accentuer le problème, mais l’améliorer. En effet, ses effets antioxydants et anti-inflammatoires (3) aident les peaux acnéiques à retrouver leur équilibre. Et ce, sans obstruer les pores ! D’ailleurs, les propriétés cicatrisantes de l’argan vont diminuer les inflammations cutanées, et aider la peau à se régénérer beaucoup plus facilement. Pour l’utiliser contre l’acné, il suffit d’appliquer quelques gouttes d’huile matin et soir sur la peau du visage propre et surtout, parfaitement démaquillée. Et le tout est joué !

Tout savoir sur les bienfaits de l’huile d’argan

Protéger et nourrir les cheveux

L’huile d’argan est un composant phare des soins capillaires. On le trouve notamment dans les masques de soins nourrissants. Mais l’huile d’argan se suffit à elle-même ! Utilisée seule, elle nourrit les cheveux en profondeur, répare les pointes fourchues et rend les cheveux plus doux, plus brillants. Et elle les protège surtout des agressions extérieures !

Pour l’utiliser quotidiennement, vous pouvez ajouter quelques gouttes d’huile d’argan dans votre shampoing. Jour après jour, les cheveux deviennent plus soyeux, plus brillants et plus forts. Si vous faites des colorations capillaires, cette huile va vous aider à préserver l’éclat de la couleur le plus longtemps possible.

Prévenir les maladies cardiovasculaires

La composition en acides gras insaturés de l’huile d’argan en fait un parfait allié dans la prévention des maladies cardiovasculaires (4). Sa consommation aide à réguler le taux de cholestérol sanguin, et d’augmenter les taux de vitamine E dans l’organisme. En effet, elle contient 10 fois plus de vitamine E que l’huile d’olive ! L’huile d’argan joue un rôle sur la pression artérielle, sur le statut antioxydant ainsi que sur les lipides plasmatiques. L’huile possède aussi des propriétés anticoagulantes très utiles dans la prévention des maladies pouvant affecter le muscle cardiaque. Enfin, l’huile réduit les niveaux de triglycérides chez les personnes qui la consomment (5).

Des vertus anti-âge reconnues

L’huile d’argan est très souvent présente dans les soins anti-âge du commerce. Ses substances actives agissent contre le vieillissement prématuré des cellules de la peau. Ils améliorent aussi son élasticité et sa fermeté. L’utilisation régulière de cette huile végétale permet de retarder l’apparition des rides, et de les diminuer. Les masques à l’huile d’argan réduisent les rides et ridules, tout en améliorant la souplesse de la peau. Ce soin anti-âge naturel n’a rien à envier aux formulations les plus élaborées (et les plus onéreuses) que l’on peut trouver dans le commerce !

D’autres bienfaits de l’huile d’argan

Cette huile végétale contient des niveaux importants de squalènes et de tocophérols. Il s’agit de substances actives qui ralentissent la prolifération de cellules cancéreuses de la prostate (6). Actuellement, des études sont réalisées afin de déterminer avec exactitude le potentiel anti-cancer de cette huile.

Quand et comment utiliser l’huile d’argan ?

Quand et comment utiliser l’huile d’argan ?

Comment s’utilise cette huile végétale au quotidien ? Comment l’appliquer/la consommer ?

Quelles indications pour l’huile d’argan ?

Les indications cutanées de cette huile végétale sont nombreuses. Acné, eczéma, dessèchement, cicatrices, crevasses, irritations, gerçures, irritations, soleil, psoriasis, rides, vergetures, vieillissement cutané, dartre, démaquillage, érythème solaire, dermatoses, brûlures légères… On peut l’utiliser dans à peu près toutes les situations, et pour toutes sortes de problèmes.

Cette huile s’associe d’ailleurs à d’autres huiles végétales et essentielles, dans des synergies bénéfiques pour la peau et la santé : ylang-ylang, lavande fine, petit grain bigarade, etc. N’hésitez pas à essayer des synergies pour encore plus d’efficacité !

L’huile végétale sur la peau

Pour les utilisations cosmétiques de l’huile, il faut utiliser une huile de première pression à froid. On peut utiliser l’huile d’argan sur la peau du visage, mais aussi sur le reste du corps. Il est possible de l’utiliser de plusieurs façons :

  • Diluée dans les produits de soins du quotidien : shampoings, crèmes hydratantes, lotions, masques, crèmes de jour ou de nuit, baume à lèvres…
  • Directement sur la peau : quelques gouttes appliquées et massées sur la peau du visage, ou en huile de massage sur l’ensemble du corps.

L’huile d’argan sur les cheveux

Pour profiter des bienfaits de l’huile d’argan sur les cheveux, plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Sur le cuir chevelu sec : appliquer quelques gouttes d’huile sur le cuir chevelu, en massant légèrement. Laisser reposer environ un quart d’heure avant de laver les cheveux.
  • Sous la forme d’un masque : appliquer quelques gouttes d’huile sur les longueurs, en prenant soin d’insister sur les pointes. Peigner les cheveux et les envelopper dans une serviette, chaude de préférence. Laisser poser le masque pendant une heure avant de laver les cheveux avec le shampoing habituel (possiblement enrichi en huile d’argan !).

En huile alimentaire

Dans certains pays, l’huile d’argan est utilisée comme huile alimentaire. C’est le cas au Maroc, par exemple. Elle accompagne à merveille les salades, certains plats typiques comme le couscous ou les tajines, notamment. On peut concocter des marinades à base d’huile d’argan qui conviennent très bien aux poissons. Sa saveur qui rappelle la noisette grillée s’associe très bien aux graines, aux salades composées, aux crudités, aux champignons, aux produits de la mer et même à certains fromages ! Elle intègre très facilement notre alimentation, pour nous faire profiter de ses vertus sur la santé cardiovasculaire.

Dans tous les cas et pour tous ses usages, préférez une huile d’argan biologique, issue d’une première pression à froid. Pour les usages culinaires, vous pouvez aussi choisir une huile brute ou à base de noix d’argan grillées.

Informations utiles

Pour rester efficace, l’huile ne doit pas être chauffée. Après ouverture, conservez-la au réfrigérateur. Voici quelques autres informations utiles.

propriétés cicatrisantes de l'arganier

Contre-indications et effets secondaires

L’utilisation d’huile d’argan peut entraîner quelques effets indésirables chez certaines personnes. Ils sont rares et découlent généralement de la mauvaise qualité du produit, plus que d’autre chose. Cette huile végétale est très onéreuse, c’est pourquoi certains fabricants font le choix de la mélanger à d’autres huiles dans le but de réduire son prix. Ces mélanges peuvent entraîner des réactions allergiques, des irritations de la peau ou des dermatites. Si cela se produit, il faut arrêter d’utiliser l’huile. Et pour prévenir tout risque, veillez à acheter de l’huile d’argan pure, auprès de vendeurs/sites/fabricants de confiance.

En ce qui concerne les contre-indications, elles ciblent les personnes qui suivent un traitement anticoagulant. La vitamine E présente dans l’huile peut altérer/augmenter les effets du traitement. Il existe une contre-indication pour les personnes allergiques aux constituants de l’huile. Vous pouvez tester l’huile en déposant une goutte au creux du coude, avant d’attendre 24 heures afin d’observer une possible réaction de la peau.

Les bienfaits de l’huile d’argan : ce qu’il faut retenir

L’huile d’argan est un trésor, de l’or liquide ! Elle est polyvalente et bienfaisante : il suffit pour cela de bien la choisir et de bien l’utiliser. Attention aux mélanges d’huiles végétales, qui sont fréquentes dans le commerce. Privilégiez un produit de qualité, avec une consommation/utilisation de faible quantité, mais récurrente, pour des résultats optimaux !