Propriétés et utilisations du cumin

Nous apprécions tous ses arômes dans les plats exotiques, spécialités de nombreux pays. Mais saviez-vous que le cumin n’était pas juste une simple épice ? C’est aussi une plante médicinale aux multiples bienfaits et à ce titre, plusieurs médecines traditionnelles en ont fait l’une de leurs plantes phares. Voici ce qu’il faut savoir sur les propriétés et usages du cumin.

Le cumin, qu'est ce que c'est ?

Le cumin (Cuminum cyminum L.) appartient à la famille des Apiaceae. Il s’agit d’une plante originaire d’Égypte et du Turkestan, dont on utilise le fruit pour la confection d’une épice très appréciée, à la base de la poudre de massalé. Le cumin offre beaucoup de saveurs aux plats de nombreux pays : ses usages culinaires sont aussi multiples qu’anciens ! Mais cette épice est aussi très appréciée pour ses propriétés médicinales, que certaines médecines traditionnelles (comme l’ayurvéda) utilisent depuis des siècles. Le cumin intègre de nombreuses pharmacopées à travers le monde.

Composition de la plante

Le cumin se compose essentiellement d’acides gras (lipides), de glucides et de protéines. C’est une source exceptionnelle de magnésium, de calcium, de phosphore, de fer, de manganèse et de bêta-carotène. On trouve également dans sa composition des vitamines B1, B2, B6, B9, C, K, PP… Ainsi que des tanins, des flavonoïdes et des mucilages. Cette composition riche en principes actifs lui offre de véritables bienfaits sur la santé.

Cumin bienfaits Natura Force

Bienfaits et propriétés du cumin

Quels sont les bienfaits et propriétés du cumin ? Pourquoi est-il intéressant d’intégrer cette épice à nos habitudes de consommation ?

Une plante galactogène

Le cumin fait partie des plantes que l’on dit galactogènes. Cela signifie que sa consommation stimule la montée de lait et la lactation des mères allaitantes. L’allaitement est une épreuve pour le corps de la femme, qui fait suite à la grossesse et à l’accouchement. Il est fréquent d’avoir recours à des solutions naturelles pour soutenir la lactation, comme le cumin, mais aussi le carvi, le fenugrec et le fenouil.

Des actions sur les troubles digestifs

Les principes actifs du cumin sont parfaits pour prévenir et soulager la plupart des symptômes de troubles digestifs. On peut consommer du cumin dès l’apparition de problèmes digestifs comme des coliques, des flatulences, des diarrhées (1) ou constipations, des douleurs stomacales ou abdominales…

Le cumin possède des propriétés antispasmodiques et carminatives qui soulagent la plupart des maux d’estomac, les ballonnements et les spasmes qui affectent l’ensemble du tube digestif. Les personnes qui rencontrent des problèmes de digestion avec certains aliments (comme les légumineuses, les choux, etc.) peuvent ajouter du cumin à l’eau de cuisson de leurs aliments. Cela permet d’en améliorer considérablement la digestion.

Le cumin est également un excellent diurétique naturel. À ce titre, il favorise l’élimination des déchets par le biais des urines et permet un nettoyage profond des reins lorsqu’on le consomme en infusion.

Utilisation face au diabète

Le cumin fait partie des épices étudiées dans le cadre du traitement du diabète de type 2. D’après les résultats disponibles, le cumin est au moins aussi efficace que certaines molécules utilisées dans le traitement du diabète (2). En effet, sa consommation permet de réduire les inflammations susceptibles de causer des dégâts dans les cellules pancréatiques. L’insuline était fabriquée dans le pancréas, on comprend l’incidence d’un tel aliment sur le bon fonctionnement de l’organe.

De plus, les études suggèrent aussi que le cumin serait capable de retarder ou de freiner l’apparition de certaines complications et pathologies associées au diabète comme la cataracte, par exemple.

Des vertus anti-âge très efficaces

Le cumin est un bienfaiteur de notre organisme de façon globale, et un très bon anti-âge ! Il contient des antioxydants nombreux et puissants comme les polyphénols, les flavonoïdes, les terpènes, les alcaloïdes ainsi que les vitamines A et C (3). L’indice ORAC de cette épice, un indicateur de ses capacités antioxydantes, est de plus de 50 000. À titre comparatif, l’indice ORAC de la myrtille est de 4 669 et celui de la grenade est de 4 479, alors qu’il s’agit de deux grandes sources d’antioxydants naturels !

Le cumin possède donc des antioxydants nombreux et puissants qui aident à lutter contre les effets néfastes des radicaux libres et du stress oxydatif. Le vieillissement cellulaire accéléré en fait partie, mais aussi les maladies cardiovasculaires et certains types de cancers.

Bien être et santé cardiovasculaire

Si le cumin agit contre le diabète, il est aussi utile face aux pathologies cardiovasculaires ! En effet, cette épice possède une véritable influence sur le taux de cholestérol des personnes qui la consomment (??). Les études démontrent que ces personnes voient une nette amélioration de leur taux de cholestérol après plusieurs semaines de consommation. L’épice contribue à réduire le taux de mauvais cholestérol au profit du bon cholestérol, ce qui permet une meilleure prévention à long terme des pathologies cardiovasculaires.

Bienfaits sur les os

Les phyto-œstrogènes présents dans le cumin aident le calcium à se fixer aux os de notre corps. L'épice présente un réel intérêt face à l’ostéoporose. Dans ce domaine, il serait aussi efficace que l’oastradium, un médicament utilisé autrefois dans la prévention de la maladie. Celui-ci augmentait les risques de cancers du sein et de maladies : il n’est donc plus utilisé. Le cumin, lui, est sans danger !

Activité anti-inflammatoire

En raison de sa composition nutritionnelle riche en multiples principes actifs, le cumin possède un grand pouvoir anti-inflammatoire (4). À ce titre, il est capable de bloquer l’inflammation, notamment les inflammations que l’on associe aux rhumatismes. Sa consommation peut aider à soulager tous les types d’inflammations, y compris celles qui affectent le tube digestif, sans produire d’effet indésirable. Bien sûr, il est possible de l’associer à d’autres épices ou plantes dotées des mêmes capacités, comme le curcuma !

Mincir sainement avec le cumin

Le cumin est une épice excellente pour la santé et la forme physique. Sa consommation permet de couper la faim de façon naturelle, permettant ainsi une meilleure gestion de son alimentation. Son effet rassasiant est considérable. De plus, l’épice stimule le métabolisme, ce qui permet de brûler plus d’énergie, plus rapidement. Il est idéal à associer à une routine sportive ! Enfin, les phytostérols qu’il contient bloquent l’assimilation des graisses et favorisent leur élimination par l’organisme. Grâce à cette épice, on stocke moins de graisses dans les cellules adipeuses.

Proprietes et utilisation du cumin Natura Force

Un allié face au rhume

Le cumin possède des propriétés antimicrobiennes, antiseptiques et antivirales (5). Il est donc un bon allié du système immunitaire face aux affections virales, comme celles que l’on rencontre en hiver ! Il peut intégrer vos routines de préparation aux changements de saison, afin d’aider l’organisme à mieux s’y adapter.

Les autres bienfaits du cumin

Le cumin possède quelques autres intérêts et propriétés qu’il est intéressant de mentionner ici. Il possède notamment des propriétés emménagogues. Cela signifie qu’il favorise la circulation sanguine dans l’utérus et facilite les règles menstruelles.

Cette épice agit aussi contre l’anémie ferriprive, en raison de son haut taux de fer. Une cuillère à café de cumin en poudre permet de combler plus de 17 % de nos apports journaliers en fer ! Peu d’aliments peuvent se vanter de contenir autant de fer, et d’être si facilement consommés. Il suffit d’ajouter quelques pincées d'épices à vos plats et autres assaisonnements pour profiter de ces apports supplémentaires en fer !

Enfin, le cumin est un antifongique naturel très efficace, notamment vis-à-vis du Candida albicans (6).

Utilisation et consommation de cumin

Voici quelques informations utiles pour vous accompagner dans votre consommation de cette épic

Comment consommer le cumin ?

Le cumin est une épice très agréable, qui se marie avec beaucoup d’aliments. Les cures ne doivent pas dépasser trois mois de prise. Laissez votre organisme se reposer trois mois après la fin de la cure avant d’en débuter une nouvelle.

En infusion

Il est tout à fait possible de préparer des infusions de cumin. Pour cela, il faut mélanger une cuillère à café de graines, ce qui représente environ deux grammes, dans 200 ml d’eau bouillante durant dix minutes. Si vous n’avez pas de graines, mais de la poudre, vous pouvez utiliser une cuillère à café de poudre de cumin. Cette infusion est consommée deux fois par jour.

En cuisine

Le cumin se consomme très facilement en cuisine, comme aromate. Il parfume les plats salés et il se marie à toutes les saveurs : il est très facile d’utilisation. Vous trouverez facilement des dizaines de recettes de plats sains et savoureux qui contiennent cette épice !

En usage externe

Les infusions de cumin peuvent être utilisées dans la confection de cataplasmes à appliquer pour traiter les douleurs menstruelles et abdominales, notamment.

Effets indésirables et contre-indications

Le cumin est une épice très sûre, dont la consommation est sécuritaire, même à des doses importantes. Toutefois, par mesure de prudence, il est déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes de consommer du cumin à hautes doses ou en doses thérapeutiques.

Propriétés et utilisations du cumin : à retenir

Le cumin est une épice exceptionnelle pour ses saveurs et ses propriétés, qui sont très polyvalentes. Autres avantages : il se marie avec de nombreux aliments et il est parfaitement sécuritaire ! Ses bienfaits seront rapidement ressentis, après quelques semaines de cure. Nous avons tous au moins une bonne raison de consommer cette épice, ne serait-ce que par gourmandise. Et vous, quelle est la vôtre ?