Tout savoir sur l’aubépine

L’aubépine est un petit arbre épineux qui se reconnaît à la beauté de ses petites fleurs blanches. Mais beaucoup de personnes ignorent que cette plante regorge de bienfaits pour la santé. Elle est d’ailleurs régulièrement citée parmi les meilleures plantes pour le sommeil.

L’aubépine : généralités

L’aubépine (Crataegus monogyna, Crataegus laevigata) ou « épine blanche » est un arbuste que l’on reconnaît à ses fleurs blanches emblématiques. Cette plante appartient à la famille botanique des Rosacées. Elle est originaire d’Amérique du Nord, d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord. Cela fait depuis plusieurs millénaires que ses bienfaits sur la santé sont vantés. En effet, les médecins de la Grèce antique louaient déjà ses mérites en l’an 100. Et la médecine traditionnelle chinoise l’utilisait déjà 650 ans avant notre ère.

Aujourd’hui, elle est fréquemment consommée en complément alimentaire ou en infusion pour le traitement de certains troubles, dont les troubles du sommeil font bien évidemment partie. En phytothérapie, on utilise les bourgeons, les fruits ainsi que les sommités fleuries de la plante.

La composition de l’aubépine

L’aubépine et les différentes parties de plantes utilisées en phytothérapie contiennent de nombreux principes actifs, dont de nombreux antioxydants naturels. Parmi eux, on note la présence de stérols, de traces d’huile essentielle, d’acides phénoliques ainsi que de flavonoïdes. L’aubépine contient des proanthocyanidols ainsi que des acides triterpéniques et des amines aromatiques. Ces derniers ainsi que les flavonoïdes constituent d’ailleurs l’essentiel des composants des bourgeons et des jeunes pousses d’aubépine.

aubépine

Les bienfaits de l’aubépine

L’aubépine est une plante qui compte plusieurs cordes à son arc, en plus d’être sécuritaire. Voici les principaux bienfaits de l’aubépine sur la santé.

Lutter contre les troubles du sommeil

L’aubépine fait partie des meilleures plantes et compléments alimentaires pour le sommeil. Elle s’illustre ainsi aux côtés de la valériane, de la camomille ou de la mélisse. L’arbuste est idéal pour traiter les insomnies et favoriser le retour d’un sommeil véritablement réparateur. On l’utilise pour combattre les troubles du sommeil provoqué par les traumatismes et les états d’anxiété nerveuse importants (1). La plante possède effectivement de puissants effets tranquillisants qu’elle doit à la synergie de plusieurs de ses principes actifs dont les proanthocyanidols font partie. Pour améliorer la qualité de son sommeil avec l’aubépine, une cure de plusieurs semaines est nécessaire. Des associations avec d’autres plantes sont également possibles : passiflore, tilleul, eschscholzia, etc.

Traiter l’insuffisance cardiaque congestive (classe I et II)

De nombreuses études cliniques ont été réalisées sur l’aubépine au cours des vingt dernières années, en particulier sur les patients atteints d’insuffisance cardiaque (2). Ces études ont permis de mettre en évidence l’efficacité des extraits de feuilles et de fleurs d’aubépine en tant que traitement adjuvant de l’insuffisance cardiaque congestive de classe I et II d’après la classification de la New York Heart Association.

Dans ce domaine, l’aubépine accompagne les traitements médicaux classiques. Il s’agit généralement de diurétiques ou d’inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine. La prise de ce complément contribue à soulager certains symptômes de la maladie. Ces symptômes sont l’essoufflement anormal, l’hypertension artérielle ou la fatigabilité (3). D’autre part, elle améliore aussi la résistance à l’effort. Les experts s’accordent donc sur l’utilité de l’aubépine dans le traitement des deux premiers stades de l’insuffisance cardiaque congestive, notamment dans les cas où les patients ne tolèrent pas les médicaments ou les refusent.

L’extrait d’aubépine est reconnu comme sécuritaire : il n’interfère pas avec les traitements classiques de l’insuffisance cardiaque (4). Il faut souligner ici que l’usage de l’extrait d’aubépine (fleurs et feuilles) est reconnu par l’Organisation mondiale de la santé, la Commission E. ainsi que l’ESCOP dans le traitement de l’insuffisance cardiaque congestive de classe II.

aubépine

Un tonique du cœur et antispasmodique

L’aubépine agit comme un régulateur du rythme cardiaque. Les principes actifs de la plante ont pour effet de renforcer les contractions du muscle cardiaque. De plus, l’aubépine facilite la circulation sanguine dans les artères coronaires, ce qui participe à l’amélioration de l’oxygénation du cœur. D’autre part, les substances actives de cet arbuste régulent la pression sanguine et participent à la réduction de l’excitabilité de notre système nerveux. Il est donc courant de l’utiliser contre les troubles congestifs de la ménopause, les bouffées de chaleur, les palpitations cardiaques, l’irritabilité, mais aussi le bourdonnement des oreilles ou l’insomnie.

Il faut donc souligner l’effet tonique sur le cœur que présente l’aubépine. De même, cette plante se présente comme un cardioprotecteur naturel, notamment vis-à-vis des effets de l’oxydation du cholestérol LDL (facteur de risque de troubles cardiovasculaires).

Une plante aux vertus hypotensives

Les propriétés qui distingue l’aubépine des autres plantes sont certainement ses vertus hypotensives. En effet, les principes actifs qu’elle renferme agissent de différentes façons sur la régulation de la pression artérielle. En premier lieu, elle réduit la résistance des vaisseaux périphériques. Les flavonoïdes et proanthocyanidines bloquent l’activité de certains enzymes susceptibles de favoriser l’hypertension artérielle. Enfin, et il faut le souligner ici, l’aubépine présente un effet hypotenseur intéressant pour les personnes atteintes de diabète (5). D’ailleurs, il est intéressant de préciser que l’extrait d’aubépine peut réduire l’incidence de la mort subite d’origine cardiaque.

Un soutien de la fonction cardiovasculaire

L’Organisation mondiale de la santé et l’ESCOP reconnaissent l’usage des préparations traditionnelles à base d’aubépine (teintures, feuilles et fleurs séchées, extraits fluides…) dans le soutien des fonctions cardiovasculaires de l’organisme. Des études publiées dans les années 1980 confirment que la prise d’aubépine possède des effets bénéfiques sur l’angine de poitrine et ses symptômes (6) (7).

tonique du cœur

D’autre part, lorsqu’elle s’associe au camphre et à l’ail, l’aubépine permet aussi d’améliorer l’état des personnes qui souffrent de troubles cardiovasculaires fonctionnels. Ces essais ne permettent cependant pas d’établir le rôle exact de l’aubépine dans l’efficacité des associations.

Soulager le stress et l’anxiété

Comme nous l’avons précisé dans un point précédent, l’aubépine aide à lutter contre les effets néfastes de l’anxiété. C’est à ce titre que de nombreuses préparations et formulations sont proposées aux consommateurs. Ces derniers peuvent utiliser l’aubépine pour traiter les troubles anxieux mineurs et les problèmes d’insomnie qui en découlent. Dans le cadre des études réalisées dans ce domaine, les traitements à base de plantes (dont de l’extrait d’aubépine) se sont avérés plus efficaces que les placebos pour réduire les symptômes des troubles rencontrés (8). L’aubépine était alors associée à d’autres plantes aux vertus calmantes (9).

Traiter les maux de gorge avec l’aubépine

Les fruits qui poussent sur l’aubépine possèdent des propriétés astringentes. On peut utiliser cette partie de la fleur pour confectionner des gargarismes aux propriétés bénéfiques sur les maux de gorge. Ici, les fruits d’aubépine s’associent aux propriétés du miel, et réduisent ensemble l’inflammation et la douleur. C’est un traitement naturel utile pour traiter les maux de gorge et les soulager rapidement.

Les autres bienfaits de l’aubépine sur la santé

L’aubépine présente quelques autres intérêts et bienfaits sur la santé. Cette plante présente des activités antivirales, antifongiques (Candida albicans) et antibactériennes en raison de sa teneur en flavonoïdes (dont les proanthocyanidines) (10).

Dans un tout autre domaine, cette plante possède des effets bénéfiques sur les fonctions cognitives. En effet, on sait qu’elle contribue à l’amélioration de la mémoire grâce à l’action des antioxydants qu’elle renferme (11). En outre, les antioxydants de la plante agissent en renfort du système immunitaire. Une information qui se montre plus qu’intéressante à l’approche de l’hiver !

Utiliser et consommer l’aubépine : ce qu’il faut savoir

Voici quelques informations utiles pour consommer ou utiliser cette plante correctement.

aubépine et sommeil

Contre-indications et effets secondaires

L’aubépine est une plante sécuritaire : il n’existe aucune contre-indication à son utilisation. La plante ne présente pas de toxicité aux dosages recommandés et son usage prolongé n’entraîne pas d’accoutumance ou de problème particulier (12). Toutefois, de fortes doses d’aubépine peuvent occasionnellement engendrer de légères allergies cutanées ou des troubles digestifs bénins. Ces inconvénients sont mineurs et disparaissent dès réduction des doses ou arrêt de la supplémentation.

Il est nécessaire de consulter un professionnel de santé pour chaque trouble énuméré ci-dessus. De même, et en raison d’un manque de données toxicologiques complètes, on déconseille l’utilisation de l’aubépine sur les jeunes enfants ainsi que les femmes enceintes et allaitantes sans un avis médical préalable. Un avis médical est aussi nécessaire en cas de troubles du rythme cardiaque avant utilisation de la plante.

Différents modes d’administration possibles

L’aubépine se consomme et s’utilise sous bien des formes. On peut la trouver en comprimés, en décoctions, en infusions… Mais également en teintures, en extraits (fluides et secs), en macérât glycériné ou en capsules. Chaque solution présente ses propres avantages et inconvénients. Certaines formes s’utilisent dans le traitement des différents troubles sur lesquels la plante agit.

Pour traiter les troubles du sommeil, la plante se montre généralement efficace sous toutes ses formes. Elle est d’ailleurs proposée en compléments alimentaires dans ce domaine spécifique, bien que les infusions démontrent également une grande efficacité. Pour trouver le mode d’administration qui vous convient et obtenir une posologie adaptée, n’hésitez pas à vous rapprocher d’un professionnel de la santé.

Tout savoir sur l’aubépine : ce qu’il faut retenir

L’aubépine est un arbuste surprenant de beauté et de bienfaisance. Ses différentes parties contiennent des principes actifs puissants qui aident à lutter contre les troubles mineurs de l’anxiété ainsi que les troubles du sommeil. Cette plante présente aussi de grands intérêts pour la santé cardiovasculaire, pour la mémoire et pour l’activité des défenses immunitaires.