Achillée millefeuille : propriétés, consommation et indications

Elle jonche les bords des chemins et des prairies : nous la croisons un peu partout régulièrement. L’achillée millefeuille est une plante médicinale sous-estimée, très présente en France et dont les vertus sont considérables. Voici ce qu’il faut savoir à son sujet.

L’achillée millefeuille : généralités

L’achillée millefeuille (Achillea millefolium L.) est une plante vivace qui se développe dans les zones tempérées. On la trouve donc très facilement en France et dans les pays au climat similaire. Cette plante comestible et médicinale atteint entre 40 et 80 centimètres de hauteur et se multiplie par ses racines. Elle appartient à la famille des Astéracées. Son nom est un parfait mélange entre botanique et mythologie, puisqu’elle fait référence au héros Greg Achille, qui l’utilisait pour soigner ses plaies, excepté celle au talon. Elle porte de nombreux surnoms qui sont associés à ses propriétés comme « herbe à coupures », « saigne-nez » ou encore « herbe aux charpentiers ».

Cette plante très commune appartient aux pharmacopées officielles d’Inde et de plusieurs pays d’Europe, ainsi que des États-Unis. La Commission E. reconnaît certains de ses usages ancestraux ! Et ceux-ci remontent très loin puisque Pline l’Ancien et Dioscoride la citaient déjà dans leurs traités médicaux.

La composition de la plante

La composition de l’achillée millefeuille est assez riche puisqu’elle renferme des tanins, des flavonoïdes, des coumarines et acides phénoliques, de puissants antioxydants naturels. Elle contient également des lactones sesquiterpéniques ainsi que des alcaloïdes multiples. Son huile essentielle est riche en monoterpènes et sesquiterpènes, ainsi qu’en cétone, peroxydes, monoterpénols et oxydes monoterpéniques. Mais ce qui nous intéresse le plus dans cette plante, ce n’est pas tant la liste de ses composants aussi nombreux que complexes, mais bien ses innombrables propriétés.

bienfaits de l'achillée millefeuille

Les bienfaits de l’achillée millefeuille

La composition de l’achillée millefeuille lui vaut de grandes vertus pour la santé, notamment en raison de la présence importante de plusieurs antioxydants majeurs.

Des propriétés anti-inflammatoires puissantes

Les lactones sesquiterpéniques (entre autres choses) sont dotées de propriétés anti-inflammatoires (1) conséquentes, tout comme les flavonoïdes. Ce sont des composants qui, associés au camphre et à ses propriétés, démontrent un véritable effet relaxant sur les muscles. Mieux encore, l’achillée millefeuille agit comme un antinévralgique et un antalgique puissant (2).

De ce fait, la plante est indiquée pour traiter différents types de douleur, mais également les contractures musculaires. C’est avant tout pour cela qu’elle est très populaire dans le monde du sport. Elle démontre aussi des vertus astringentes, cicatrisantes et hémostatiques très intéressantes.

Les propriétés anti-inflammatoires de l’achillée millefeuille sont très intéressantes pour traiter les inflammations cutanées, par voie externe. On l’utilise ici pour soigner les blessures courantes (brûlures, petites coupures, écorchures, plaies légères, etc.). Mais l’achillée millefeuille peut aussi profiter au consommateur par voie interne, notamment pour traiter les inflammations du côlon, par exemple. Il en est de même pour les infections des voies respiratoires comme en cas de rhume, de grippe, de maux de gorge…

Une plante aux grandes propriétés antioxydantes

La composition de l’achillée millefeuille se distingue par une teneur exceptionnelle en composés antioxydants. Il s’agit par exemple des flavonoïdes ou des tanins, des composés actifs naturellement présents dans les végétaux et dont l’achillée millefeuille regorge. Ces éléments sont capables de prévenir et de lutter contre le stress oxydatif et l’excès de radicaux libres dans l’organisme. À ce titre, elle agit comme un véritable neuroprotecteur si elle est utilisée correctement (3). En effet, certains de ses éléments sont neurotoxiques, il ne faut donc pas l’utiliser sans précautions !

Une plante efficace contre l’hypertension

Il existe de nombreuses plantes efficaces contre l’hypertension artérielle et l’achillée millefeuille en fait partie (4) ! Elle figure même parmi les solutions naturelles les plus efficaces (5) avec la valériane et la passiflore, notamment. On sait également de cette plante qu’elle possède la capacité de réduire l’inflammation vasculaire (6), ce qui est un véritable atout pour notre santé cardiovasculaire. En abaissant la pression sanguine, cette plante démontre un certain intérêt face aux hémorroïdes et autres troubles circulatoires. Le tout, associé à des propriétés dépuratives qui purifient le sang qui circule dans notre organisme !

achillée millefeuille et santé

Des propriétés hémostatiques impressionnantes

L’un des surnoms de l’achillée millefeuille est « saigne-nez » et cela n’a rien d’un hasard. Les propriétés hémostatiques de la plante en font un remède naturel contre les saignements de nez. Mais ce n’est pas tout, puisque la plante s’utilise aussi pour traiter les plaies, les règles trop abondantes, les hémorragies diverses, les hématuries…

Stimuler l’appétit et soulager les troubles digestifs

L’un des usages internes courants de l’achillée millefeuille concerne la stimulation de l’appétit et le traitement des troubles digestifs. D’ailleurs, la Commission E. reconnaît l’utilisation de cette plante pour traiter les troubles gastriques spasmodiques mineurs (dyspepsie) ainsi que la perte d’appétit. Elle peut également être utilisée pour soulager les douleurs menstruelles, aussi appelées dysménorrhées. Dans ce cas, l’achillée s’associe parfaitement avec le marronnier d’Inde et la mélisse. Les composés de la plante possèdent des vertus antispasmodiques, ainsi que des vertus protectrices sur la muqueuse gastrique. Enfin, il semblerait que l’achillée millefeuille soit aussi capable de stimuler la fonction biliaire (7) (8) !

L’achillée pour lutter contre la fatigue et la nervosité

Les propriétés antioxydantes et toniques de l’achillée millefeuille en font une plante adaptée à la prise en charge de l’asthénie (la fatigue intense) ainsi que des maladies d’épuisement avec tendance adynamique. L’achillée est une plante stimulante, tonique et réchauffante, qui peut être associée à d’autres plantes connues pour leurs propriétés stimulantes et anti-fatigue.

Les propriétés antalgiques (et autres !) de la plante en font une solution naturelle efficace pour traiter les névralgies, mais pas seulement. La plante contribue à équilibrer le système nerveux, apportant un certain apaisement et un sentiment de sérénité. Il faut savoir que cette plante s’utilise en cas de stress, et même en cas d’insomnie, de dépression nerveuse ou de burn-out, un mal nouveau qui affecte énormément de personnes surmenées.

Rétablir les cycles naturels de l’organisme

L’achillée millefeuille est une plante utile aux différents équilibres qui régissent le corps humain et son bon fonctionnement. Elle aide à prévenir et à lutter contre différents déséquilibres, comme les déséquilibres hormonaux, en particulier. Mais ce n’est pas tout puisque la plante est un antispasmodique utérin et un emménagogue (régularise le cycle menstruel) naturel. Il agit aussi contre les métrorragies (saignements qui surviennent en l’absence ou en dehors des menstruations) et la congestion du petit bassin.

L’achillée millefeuille accompagne en cas de fibrome ou de troubles variés liés à la ménopause. Enfin, les propriétés antalgiques de la plante agissent sur les douleurs causées par les menstruations ! Grâce à ses vertus, l’achillée millefeuille peut véritablement agir pour le confort et le bien-être des femmes à tous les stades de la vie.

achillée millefeuille et santé

Utiliser et consommer l’achillée millefeuille : ce qu’il faut savoir

En règle générale, ce sont les sommités fleuries de la plante qui sont utilisées en phytothérapie, ainsi que l’huile essentielle qui en est extraite. On la trouve également sous forme d’extrait fluide, de teinture mère et sous la forme d’infusion à consommer ou à utiliser pour en application cutanée. Enfin, il existe aussi de l’hydrolat d’achillée millefeuille très simple d’utilisation (usages internes et externes).

Les indications courantes de la plante

L’achillée millefeuille s’utilise par voie externe (compresse, infusion concentrée en lavage, huile essentielle, bain de siège), mais aussi par voie interne (extrait liquide, teinture, infusion)… La posologie et le mode d’administration dépendent avant tout des maux à traiter. Son hydrolat est très polyvalent et peut être aussi bien consommé ou être appliqué sur la peau. Il faut également préciser que l’achillée millefeuille s’utilise en cuisine ! Ses feuilles ont un goût amer, mais très aromatique, que l’on peut utiliser comme condiment. Les indications les plus courantes de cette plante concernent :

  • Blessures légères de différentes natures (coupures, brûlures, petites plaies…) ;
  • Troubles menstruels ou liés à la ménopause (dont l’endométriose, les fibromes, les règles douloureuses et/ou abondantes, le syndrome prémenstruel) ;
  • Troubles digestifs (constipation, digestion difficile, coliques…) ;
  • Névralgies et autres douleurs (rhumatismes, blessures) ;
  • Troubles circulatoires (hémorroïdes, varices, jambes lourdes, etc.) ;
  • La cellulite ;
  • Troubles respiratoires (toux, bronchites…).

bienfaits de l'achillée millefeuille

Contre-indications et effets secondaires

L’achillée millefeuille n’est pas une plante compatible avec la grossesse et l’allaitement. Elle est également contre-indiquée aux enfants. Les personnes qui suivent un traitement à base de fluidifiants sanguins ne doivent pas utiliser l’achillée millefeuille. Un avis médical est indispensable. Certains éléments présents dans cette plante sont des abortifs et neurotoxiques, c’est pourquoi il est indispensable de suivre les recommandations médicales en vigueur ou les indications des fabricants de compléments alimentaires.

Pour ce qui est des effets secondaires liés à cette plante, ils sont relativement peu nombreux. En usage externe, l’achillée millefeuille peut provoquer des réactions allergiques cutanées, en raison de son assimilation à la famille des astéracées.

Tout savoir sur l’achillée millefeuille : à retenir

L’achillée millefeuille est une plante commune que l’on croise à chaque balade à la campagne. Pourtant, beaucoup ignorent encore tout de ses bienfaits sur la santé ! Tonifiante, anti-inflammatoire et antioxydante, elle est idéale pour traiter les douleurs et blessures de différentes natures. Elle est aussi un grand soutien pour les fonctions digestives et hépatiques de l’organisme, et contribue à rétablir les cycles naturels de celui-ci ! Mais attention à ses contre-indications : demandez conseil à un professionnel de santé avant de l’utiliser.