Service clients : 09 74 77 13 61 -    Livraison offerte à partir de 50€ d'achat

Les bienfaits du curcuma

Curcuma : Bienfaits et vertus

Qu’est ce que le curcuma?

Le curcuma, qui se distingue par sa très belle couleur orangée, est une épice d’exception. Mais il s’agit aussi d’une plante cultivée et utilisée depuis l’Antiquité dans certaines régions. Sa haute valeur nutritive est en partie due à sa teneur en curcumine, mais pas seulement. Le curcuma est aujourd’hui l’emblème des cuisines orientales, mais aussi une plante médicinale dotée de multiples vertus.

Les origines du curcuma

Le curcuma est issu d’une plante qui pousse dans le sud du continent asiatique, et plus précisément en Inde, au Sri Lanka, au Bangladesh et au Myanmar. C’est dans cette région du monde que l’on trouve les plus belles plantes de curcuma. Il s’agit d’une plante vivace, une herbacée dotée de courtes tiges pouvant atteindre la taille d’un mètre. La plante dispose de rhizomes aromatiques, cylindriques ou ellipsoïdes qui présentent une couleur orangée à l’intérieur. En cuisine, le rhizome (partie souterraine de la plante) est séché puis réduit en poudre pour former une épice. C’est sous cette forme que nous connaissons le mieux le curcuma en Occident. En effet, dans certains pays, il est possible de le trouver sous sa forme de racine fraîche.

Histoire du curcuma

Cela fait des siècles que le curcuma est utilisé dans la cuisine du sud de l’Asie. Sa couleur et sa saveur offrent aux plats de la hauteur, mais aussi beaucoup de fraîcheur. Mais au-delà de son intérêt culinaire, le curcuma est aussi une plante médicinale. Elle est utilisée pour ses différentes vertus dans le cadre de la médecine indienne, japonaise, chinoise, thaïlandaise et indonésienne depuis bien longtemps. En Inde, le curcuma est cultivé depuis l’Anti

quité. On trouve notamment des traces de sa présence dans les écrits de la littérature sanskrite.

L’histoire du curcuma est donc double. La plante est liée à un passé culinaire et un autre passé médical. En cuisine, le curcuma s’utilise pour rehausser la saveur des plats, mais aussi en tant que colorant naturel et conservateur alimentaire. Dans le cadre de la médecine, on l’utilise en usages traditionnels, en phytothérapie et pour quelques autres effets notables. Mais il est aussi considéré comme un inhibiteur du développement de plusieurs types de cancers.

Où trouver le meilleur curcuma ?

Le meilleur curcuma va en grande partie se distinguer grâce à sa teneur en curcumine. Bien entendu, il est important que la plante puisse évoluer dans une de ses régions originelles, de manière traditionnelle. La qualité de la racine de la plante va alors dépendre de sa richesse en curcumine. Dans l’idéal, le taux de curcumine doit se situer entre 60 et 95 %. En effet, une racine pauvre en curcumine contiendra moins de 50 % de curcumine. Dans le commerce, le curcuma vendu sous la forme d’une poudre présente très souvent un faible intérêt nutritionnel. Rares sont les produits titrés en curcumine.

Le complément alimentaire de Natura Force contient du curcuma titré à 95 % de curcumine, ce qui en fait un produit de très haute qualité. De plus, nous l’avons enrichie avec de la poudre d’extrait d’huile de chanvre, qui est riche en oméga 3. Cela permet de faciliter l’absorption de la curcumine par l’organisme. En effet, la consommation de curcuma soulève un problème important : l’assimilation difficile de la curcumine. Certains autres aliments à l’image de l’extrait d’huile de chanvre permettent de mieux assimiler la curcumine, et ainsi réellement profiter des bienfaits de la plante.

Le curcuma et ses composants

Le curcuma se distingue comme étant l’une des plantes antioxydantes les plus puissantes au monde. Cette propriété, elle le doit essentiellement à la présence de curcumine et de curcuminoïdes dans sa composition. La curcumine est un principe actif majeur du curcuma, qui est réduit à l’état d’épice après sa récolte. On trouve donc aussi des curcuminoïdes dans sa composition, qui sont des colorants naturels antioxydants. Mais l’exceptionnelle composition du curcuma est encore bien plus riche que cela.

On peut notamment y trouver de l’amidon et des huiles essentielles. Ces molécules en font une plante médicinale puissante. Par ailleurs, le curcuma contient des vitamines, dont de la vitamine B6 en grandes quantités. Il présente aussi de plus faibles teneurs en vitamines E, C, K, B1 et B2. Quelques sels minéraux entrent dans sa fabuleuse composition, à l’image du cuivre, du fer, du manganèse, du magnésium, du zinc, du potassium et du phosphore. Dans le monde, rares sont les épices aussi puissantes.

Les bienfaits du curcuma sur l’organisme

En raison de sa composition hors du commun, le curcuma présente différents bienfaits pour l’organisme humain. Ils constituent les raisons qui expliquent l’utilisation de plante dans diverses médecines traditionnelles à travers le monde.

Le rôle antioxydant du curcuma

La curcumine et les curcuminoïdes sont des composants antioxydants actifs et particulièrement puissants. Tous deux participent à l’élimination des radicaux libres stockés dans notre corps. En agissant contre ces substances nocives, les principes actifs du curcuma permettent de limiter le vieillissement des cellules. Les radicaux libres sont favorisés par des facteurs internes et externes comme le stress, la pollution ou la consommation de tabac et d’alcool. La racine de curcuma permet au corps de se purifier et de se protéger des agressions extérieures et intérieures.

Un anti-inflammatoire puissant

Cela fait bien longtemps que le curcuma est utilisé dans le cadre de la médecine traditionnelle, notamment en raison de ses vertus anti-inflammatoires. La racine de la plante est capable de soulager les douleurs causées par les inflammations chroniques à l’image des tendinites, des lumbagos, de l’arthrose et des rhumatismes. Le curcuma se montre aussi efficace dans la prévention que dans le soulagement de la douleur causé par ces problèmes de santé.

De plus, on connaît au curcuma des vertus régénérantes. On l’utilise généralement à la suite d’un accident ou d’une blessure sportive. Le curcuma et sa curcumine vont alors aider le corps à se remettre plus vite des douleurs, et ainsi favoriser la récupération. Ces substances améliorent la circulation du sang, ce qui favorise la cicatrisation. Il s’agit d’une solution naturelle qui aide à surmonter n’importe quelle blessure.

Le curcuma comme bienfaiteur du système digestif

Les populations du sud de l’Asie ont découvert de nombreux bienfaits du curcuma, dont ses bienfaits sur le système digestif. La plante est effectivement un parfait élément purifiant, qui permet notamment de lutter contre les calculs biliaires, les affections hépatiques et d’autres maladies liées au foie. La racine de la plante permet donc de favoriser la digestion en augmentant les sécrétions de bile. Ainsi, le curcuma nous offre un certain confort intestinal au quotidien.

Par ailleurs, la plante va aussi agir contre les effets des intoxications médicamenteuses ou alimentaires. Ses effets sont aussi très puissants sur la constipation, les inflammations de l’intestin, la gastro-entérite, les douleurs digestives ou encore, les diarrhées infectieuses. On retrouve le curcuma dans de nombreux programmes de rééquilibrage alimentaire, en raison de sa capacité à brûler les graisses. Mais aussi pour sa capacité à rééquilibrer la flore intestinale.

Le curcuma face au cancer

Les propriétés du curcuma dans le cadre de la prévention du cancer sont étudiées depuis 1985 (R. Kultan « Potential Anticancer Activity of Turmeric (curcuma longa) »). Les résultats des expériences menées sur des souris in vivo et in vitro ont démontré que les extraits de curcuma (et donc, la curcumine) permettaient de réduire le développement des tumeurs.

Par la suite, de nombreuses études ont aussi été menées sur les effets inhibiteurs du curcuma et de la curcumine sur le développement de plusieurs types de cancers. Les résultats obtenus durant ces études ont conduit des organismes (dont l’American Cancer Society) à recommander ouvertement le curcuma dans le cadre de la prévention contre le cancer. On peut aussi le consommer dans le cadre d’une chimiothérapie.

Un effet sur le cholestérol et diabète

Le curcuma propose différents bienfaits sur notre corps, dont certains portent sur la préservation de la santé du système cardiovasculaire. En effet, la racine de la plante agit directement sur le cholestérol et le diabète. Le curcuma influe sur la circulation sanguine, ce qui permet de limiter les risques de développer une maladie cardiovasculaire. Son action antioxydante limite la dégradation des cellules de l’organisme, et préserve notre santé. Enfin, il permet de contrôler les taux de sucre dans le sang.

Le curcuma et les fonctions cognitives

Le curcuma et ses composants présentent des effets bénéfiques contre certains troubles de la mémoire et différentes maladies dégénératives. La racine de la plante peut notamment se montrer utile dans la prévention et la lutte contre la maladie d’Alzheimer. De plus, l’épice est en mesure de drainer les métaux lourds présents dans notre organisme, et ainsi de le nettoyer. De ce fait, les plaques amyloïdes peuvent être éliminées. Il s’agit d’amas de protéines qui se déposent sur les tissus nerveux et les endommagent.

Le curcuma pour les sportifs

Chaque aliment antioxydant peut intéresser les sportifs. Mais le curcuma en est un qui peut s’utiliser dans le cadre de la récupération physique après l’effort. On peut aussi le solliciter en cas de douleurs, d’inflammation ou de blessure. Il va soutenir le corps dans ses efforts de récupération et de guérison, ce qui peut se montrer déterminant dans la pratique du sport.