Vitamine B5 : sources, propriétés et bienfaits

La vitamine B5 appartient au groupe des vitamines B. Celle que l’on appelle l’acide pantothénique joue des rôles clés dans l’organisme et nous devons nous assurer une alimentation équilibrée pour ne pas en manquer. Voici tout ce qu’il faut savoir à son sujet : sources, besoins, rôles et bienfaits, etc.

La vitamine B5 : présentation, sources

La vitamine B5 porte également le nom d’acide pantothénique. Elle est l’une des vitamines hydrosolubles (comme les autres vitamines du complexe B) présentes dans notre alimentation et notre organisme. Cette vitamine doit son nom à sa présence universelle, puisqu’il provient du grec « pantothen », qui veut tout simplement dire « partout ». Toutefois, seuls les micro-organismes et les plantes sont capables de la synthétiser.

C’est en 1933 par le scientifique R. J. Williams qu’elle fut isolée pour la toute première fois dans la levure. Ce même scientifique (et deux autres indépendants) est parvenu ensuite, en 1940, à la synthétiser.

Quels sont nos besoins en vitamine B5 ?

En tant qu’êtres humains, nous avons besoin de certaines vitamines pour vivre. La vitamine B5 doit faire partie de notre alimentation quotidienne en proportions qui varient selon notre âge. En effet, nos besoins évoluent tout au long de la vie :

  • Nourrissons : 2 mg/jour ;
  • Jeune enfant de 1 à 3 ans : 2,5 mg/jour ;
  • Enfant de 4 à 12 ans : 3 à 4 mg/jour ;
  • Enfant de 13 à 19 ans : 4,5 à 5 mg/jour ;
  • À partir de 19 ans : 5 mg/jour ;
  • Femme enceinte : 5 mg/jour ;
  • Femme allaitante : 7 mg/jour.

En règle générale, les besoins en vitamine B5 sont plus importants chez la femme enceinte et allaitante, ainsi que chez les sportifs et les personnes qui souffrent d’une pathologie chronique.

acide pantothénique

Les sources alimentaires de vitamine B5

La vitamine B5 est naturellement présente dans la majeure partie des aliments, bien que les viandes, volailles, abats, œufs et fromages en soient plus riches. La levure de bière tout comme les céréales enrichies en sont aussi d’excellentes sources. Dans la plupart des cas, une alimentation variée et équilibrée suffit donc à combler nos besoins journaliers en vitamine B5.

Les rôles de l’acide pantothénique dans l’organisme

La vitamine B5 est indispensable à notre organisme et intervient dans un grand nombre de processus physiologiques et de réactions métaboliques. On sait par exemple que cette vitamine intervient dans les métabolismes des protéines, des lipides et des glucides. Elle entre également dans la composition du coenzyme A, un élément clé d’un grand nombre de processus physiologiques.

Par ailleurs, l’acide pantothénique intervient dans les processus de croissance et de réparation tissulaire. Il possède des vertus réparatrices et régénérantes pour les phanères, c’est-à-dire les ongles, les cheveux et la peau. Enfin, la vitamine B5 entre en action dans le processus naturel de cicatrisation de la peau en cas de lésion.

Dans un autre registre, cette vitamine participe à la synthèse d’hormones et de stéroïdes comme l’adrénaline, le cortisol… Les stéroïdes forment une famille de lipides dans lesquels on trouve les sels biliaires ainsi que le cholestérol. Dans une moindre mesure, cette vitamine participe à la production d’énergie par l’organisme.

Les bienfaits de la vitamine B5

La supplémentation à base de vitamine B5 ou des apports alimentaires accrus peuvent se montrer bénéfiques pour la santé. Voici en quoi.

Réduction des taux de lipides sanguins

L’acide pantothénique et ses métabolites participent à différents processus biologiques vitaux de notre organisme. Et plus particulièrement dans la synthèse et la dégradation des graisses, comme le montre un grand nombre d’études portant sur ce sujet (1). La pantéthine plus particulièrement, démontre des résultats probants dans la réduction des taux de triglycérides et de cholestérol sanguin. C’est le cas pour les patients dialysés, diabétiques ou atteints de dyslipidémie. La vitamine B5 se montre aussi efficace pour réduire le cholestérol des femmes en périménopause. Dans ce domaine, la pantéthine se distingue par l’absence d’effet secondaire, alors que sa prise permet une réduction allant de 20 à 25 % des triglycérides sanguins (2).

La consommation de cette pantéthine participe aussi à l’amélioration du profil de risque cardiovasculaire des patients. Elle va bien au-delà des modifications de concentrations de lipides sanguins. Sa consommation permet d’augmenter la densité des particules LDL, tout en impliquant la réduction de leur nombre. Cela implique une réduction des risques de développement de maladies cardiovasculaires. Et la pantéthine va encore plus loin ! Cette substance possède aussi des effets antioxydants, anticoagulants et vasodilatateurs (3).

bienfaits de la vitamine B5

Guérison des lésions cutanées

Le panthénol (dexpanthénol) est un dérivé de l’acide pantothénique. Commercialisé sous la forme de pommades et de crèmes seul ou en association avec d’autres principes actifs, il est utilisé pour favoriser la guérison des lésions cutanées. Les études réalisées dans ce domaine montrent que cette substance améliore l’hydratation et l’élasticité de la peau. Elles reconnaissent donc l’intérêt de l’utilisation de ce produit en cas d’irritation cutanée, de brûlure mineure ou d’ulcération (4).

Le panthénol semble aussi être efficace pour traiter les yeux secs (5) ainsi que dans la réduction des effets cutanés indésirables de certains médicaments (sécheresse de la peau, des yeux et de la bouche). Enfin, une supplémentation en vitamine B5 peut favoriser la guérison de la peau à la suite d’une chirurgie visant à éliminer les tatouages (6).

Pousse des cheveux

On sait que la vitamine B5 est essentielle aux processus de croissance des cheveux. Elle participe à la pousse normale des cheveux. Pour cette raison, elle est souvent recommandée aux personnes qui souffrent de chutes de cheveux excessives. Toutefois, des études supplémentaires sont nécessaires pour confirmer ou infirmer son efficacité dans le cadre des alopécies diffuses.

Indications, utilisations, conseils

Voici quelques précieuses informations en lien avec notre consommation de vitamine B5.

Intérêt des compléments alimentaires

L’acide pantothénique peut se trouver sous la forme d’un complément alimentaire. Celui-ci est généralement employé pour réduire les troubles cutanés comme l’acné, les problèmes de cicatrisation ainsi que les irritations. En cosmétique, on utilise ce complément alimentaire afin de favoriser la pousse des ongles et des cheveux. Dans un cadre plus médicalisé, il sert à réduire le taux de cholestérol sanguin.

vitamine B5

Dans tous ces cas, on recommande une prise de vitamine B5 comprise entre 300 et 1000 mg par jour. Bien entendu, la posologie étant susceptible de varier selon le contexte, un avis médical n’est jamais superflu.

Carence et excès en vitamine B5

Comme elle est présente dans la plupart des aliments, cette vitamine fait très rarement l’objet de carences. On sait que le manque d’acide pantothénique entraîne de la fatigue, une faiblesse musculaire, des douleurs gastro-intestinales ainsi que des brûlures et douleurs aux extrémités. Il n’existe pas d’effets secondaires liés à un surdosage de vitamine B5. Toutefois, la transformation des aliments peut altérer leur teneur en vitamine B5.

Contre-indications et effets indésirables

Il n’existe à ce jour aucune contre-indication connue à la prise de vitamine B5. D’ailleurs, sa toxicité est pratiquement nulle. Son innocuité a d’ores et déjà été vérifiée à des doses qui excèdent 10 grammes par jour. À des doses plus élevées, la vitamine B5 peut provoquer des diarrhées. Par voie externe, le panthénol peut engendrer des allergies cutanées, qui sont également peu fréquentes.

Tout savoir sur la vitamine B5

La vitamine B5, ou acide pantothénique, appartient à la famille des vitamines du groupe B. Hydrosoluble, elle est présente dans la plupart des aliments : une alimentation équilibrée suffit donc à combler nos besoins. Toutefois, la supplémentation présente quelques intérêts dans la réduction des lipides sanguins, ainsi que dans la guérison des lésions cutanées. Les carences sont très rares, tandis qu’il n’existe pas de risque de surdosage avec cette vitamine !