Frais ou en poudre, comment mieux consommer le gingembre ?

Le gingembre est un aliment doté de nombreux bienfaits, que nous avons tout intérêt à intégrer à notre alimentation. Voici plusieurs idées pour utiliser et consommer le gingembre sous sa forme fraîche ou dans sa forme sèche (en poudre).

Consommer le gingembre frais

Voici quelques conseils et astuces pour bien utiliser le gingembre frais et l’intégrer à votre alimentation.

Comment utiliser le gingembre frais ?

Avant toute chose, il faut choisir un bon gingembre. Choisissez du gingembre bien frais : sa racine est dorée et ses rhizomes sont peu ridés. Son odeur doit être agréable et il doit dégager une impression de fraîcheur. La racine ne doit pas être filandreuse, mais il est difficile de savoir si c’est le cas avant de le découper. Enfin, nous conseillons systématiquement de choisir des fruits, des légumes et des plantes issus de l’agriculture biologique. Ils sont les plus sains pour les consommateurs et pour la planète. Plus il est frais, et plus il contient d’antioxydants naturels (1).

Frais, le gingembre s’utilise le plus souvent râpé, en petits morceaux ou en lamelles. Il peut aussi s’utiliser mariné et mixé. La dose à utiliser dépend du palais de chacun. Avant de l’intégrer en grandes quantités à un plat, ajoutez-en seulement une petite dose et goûtez.

consommer le gingembre

Du gingembre dans les plats

On peut ajouter du gingembre frais à tous les plats d’inspiration asiatique. Il suffit pour cela de le râper et de l’ajouter à la préparation. Il se marie parfaitement avec les poulets cuisinés en version « aigre-douce » ou en sucré-salé. Ici, on peut utiliser du gingembre frais dans la marinade du poulet, par exemple. D’autre part, le gingembre et le poisson sont faits pour être mariés. C’est d’ailleurs pour cela que les sushis sont servis avec du gingembre ! Mais on peut aussi les marier dans les recettes de cuisine, comme le saumon au four. Ici, on ajoute du gingembre frais à un mélange de jus de citron et de sauce hoisin, par exemple.

Le gingembre peut aussi entrer dans la composition des soupes et des potages hivernaux. Il se marie très bien avec les différentes courges, les carottes ou les patates douces. Il peut aussi venir agrémenter des soupes asiatiques et leur offrir une saveur unique.

Le gingembre dans un smoothie ou en boisson

Pour consommer du gingembre frais, il est possible d’en ajouter un petit morceau à un smoothie. Cela lui donnera bien sûr du goût, et vous permettra aussi de profiter de ses bienfaits sur la santé. À savoir que le gingembre se marie très bien avec la plupart des fruits et des légumes. Voici quelques idées de recettes de smoothie avec du gingembre frais :

  • Concombre, épinards, pommes vertes, jus de lime et gingembre ;
  • Orange, fraise, banane et gingembre ;
  • Ananas, banane, curcuma, carotte et gingembre ;
  • Pêche, kale, jus de citron, mangue et gingembre.

De toute évidence, il vous est aussi possible d’ajouter du gingembre frais à des recettes de jus de fruits et de légumes réalisées avec un extracteur de jus. Il est aussi possible d’en ajouter dans un thé glacé, dans une limonade à la menthe ou dans un kombucha maison. Enfin, il est possible d’ajouter un petit morceau de gingembre dans une infusion, dans un thé ou dans un café.

Consommer le gingembre en poudre

Le gingembre en poudre peut avoir bien des utilisations : en voici quelques-unes. Attention à bien choisir votre gingembre en poudre. Celui-ci doit contenir un haut titrage en gingérol et être biologique. Sa concentration en gingérol va définir son efficacité. Il ne faut surtout pas la négliger. Ne choisissez pas de poudre avec des ingrédients ajoutés : plus la liste est courte, mieux c’est ! Enfin, tournez-vous toujours vers un vendeur de confiance lorsque vous achetez des aliments en poudre ou en compléments alimentaires (capsules, comprimés…).

Le gingembre en complément alimentaire

Il est possible de réduire le gingembre en poudre et de le mettre en capsules. Il sert ainsi à la fabrication de compléments alimentaires à prendre dans le cadre de cures. Justement, en complément alimentaire, le gingembre se consomme très facilement. C’est le mode d’administration le plus simple. Il suffit de suivre les indications sur l’emballage pour savoir quelle quantité de capsules avaler chaque jour. Ainsi, on peut profiter des bienfaits du gingembre sans avoir à le cuisiner ou à l’intégrer à des recettes de cuisine ou de jus. Cela peut s’avérer être une solution idéale pour les personnes qui n’aiment pas son goût, mais qui souhaite tout de même profiter de ses vertus sur la santé (2), notamment ses propriétés antiémétiques (3). Cette solution peut aussi convenir aux personnes qui n’aiment pas les plats sucrés-salés ou aux saveurs asiatiques.

manger du gingembre

Attention toutefois à bien choisir le gingembre en complément alimentaire. Celui-ci doit être titré en gingérol et présenter une composition claire et concise (4). Il doit aussi être d’origine biologique et provenir d’Asie. Enfin, il est important de choisir des produits conditionnés en France pour profiter des garanties de qualité offertes par les contrôles des laboratoires français.

Le gingembre dans les jus et préparations culinaires

On peut utiliser la poudre dans les préparations culinaires et les boissons. Par exemple, le gingembre peut également parfumer un grand nombre de vos desserts. En poudre, il s’utilise dans le pain d’épices, dans les galettes à la mélasse et dans un grand nombre de pâtisseries. Toutes les recettes sucrées qui nécessitent des épices peuvent intégrer du gingembre en poudre. Il en est de même pour celles qui contiennent de la cannelle : vous pouvez réduire la dose de cannelle et la compléter par un peu de gingembre en poudre.

Essayez d’ajouter du gingembre aux cakes, aux muffins, aux compotes de fruits, au pudding… Mais aussi aux desserts à citrouilles, aux poires pochées ou à la sauce de canneberge (cranberry). Il est même possible de faire des sablés au gingembre, qui rappellent les saveurs des fêtes de fin d’année. Par ailleurs, la poudre de gingembre peut aussi s’ajouter à vos boissons, à la place du gingembre frais, comme nous l’avons expliqué plus tôt.

Consommer le gingembre : notre conclusion

Contrairement aux idées reçues, le gingembre peut s’intégrer facilement dans les habitudes alimentaires de chacun. Il convient toutefois de bien le choisir pour profiter de ses saveurs et de ses bienfaits sur la santé.