Ginseng rouge ou ginseng blanc : lequel choisir?

Vous avez entendu parler des bienfaits du ginseng, mais vous vous retrouvez un peu perdu au milieu des différentes appellations et des différents produits proposés à la vente ? Nous vous proposons aujourd'hui une petite explication simple des bienfaits du ginseng rouge, variété très souvent vantée pour être la meilleure, avec de nombreuses vertus pour le corps humain. Pourquoi préférer le ginseng rouge à d'autres variétés ? C'est ce que nous allons voir.

Ginseng rouge ou blanc, quelles différences ?

Choisir un ginseng en fonction de ses taux de ginsénosides

Le ginseng, plante vivace forestière dont on utilise les racines et les radicelles, est réputé pour ses vertus médicinales depuis 7000 ans en Chine et dans toute l'Asie. On trouve du ginseng en Chine, dans des régions proches de l'ancienne Union soviétique, mais aussi de l'autre côté de l'Atlantique, dans la partie sud du Canada, et au nord des Etats-Unis. C'est toutefois en Corée que le ginseng le plus réputé est cultivé. Mieux, c'est le ginseng rouge panax meyer authentique de Corée, qui est la variété qui concentre le plus grand nombre de ginsénosides, principes actifs du ginseng (voir notre complément avec ginseng rouge de Corée) . Attention donc aux produits vendus comme étant du ginseng, et notamment du ginseng rouge, fabriqués en réalité en Europe, mais ne disposant pas d'autant de qualité, y compris en bio, mais avec un titrage en ginsénosides généralement bien inférieur au ginseng de Corée ou de Chine.

Parlons des principes actifs du ginseng. Les ginsénosides sont des molécules, que l'on nomme aussi parfois "saponine de ginseng", car elles elles font partie de la famille des saponines. Si vous n'aimez pas trop le vocabulaire technique, retenez ceci : les ginsénosides sont des substances actives du ginseng, à qui l'on associe des vertus antioxydantes et neuro-protectrices. Les ginsénosides sont le principal principe actif du ginseng, à l'origine de ses principaux bienfaits (c'est notamment un stimulant efficace pour le système immunitaire).

Vous l'avez compris, lorsque l'on cherche à acheter du ginseng, et si possible du ginseng de qualité, ce sont les ginsénosides qu'il faut rechercher ! Et c'est le ginseng rouge qui est le plus riche en ginsénosides. Il ne s'agit cependant ni plus ni moins que de ginseng blanc qui a été chauffé, ce qui a permis à sa couleur de changer mais aussi et surtout, à son taux de ginsenosides de grimper et donc d'augmenter l'efficacité du produit. Voici donc une raison de préférer le ginseng rouge au ginseng blanc.

Différences entre ginseng rouge et ginseng blanc

  • Le ginseng est dit "blanc" si la racine est simplement nettoyée et séchée. Généralement, il est préparé à base de racines âgées de quatre ans ;
  • Le ginseng est dit "rouge" si la racine est chauffé et traité pour améliorer la conservation de ses éléments actifs. Les racines utilisées sont généralement plus âgées, en général de minimum 6 ans d'âge.

Ginseng blanc et ginseng rouge sont les mêmes au départ ! C'est le procédé de préparation et la durée de croissance des racines utilisées qui différencie les deux types de ginseng ensuite. Le ginseng rouge aura néanmoins des effets plus dynamisants que le blanc car il contient davantage de saponines (appelées donc ginsenosides) à l'origine de ses différents effets sur l'organisme.

Choir une ginseng avec le bon taux de ginsénosides

Les principes actifs du ginseng, les ginsénosides, sont généralement exprimés de manière claire sur les produits à la vente. Si ce n'est pas le cas méfiez vous, il s'agit certainement d'un produit d faible qualité. Le taux des ginsénosides est calculé en mg/g.

Il s'agit d'une valeur très fiable pour évaluer l'efficacité d'un extrait de ginseng, mise en place notamment par les organismes de santé en Corée, face à l'engouement autour des produits issus des racines des plantes. C'est la Korean Foods & Drugs Adminiustration (KFDA) qui encadre la communication de ce taux de ginsénosides. Quel est le bon taux ? Il existe plusieurs niveaux constatés dans les compléments alimentaires et autres produits qui comportent des extraits de ginseng.


  • Entre 5 et 8 mg/g de taux de ginsénosides : en-dessous de 8 mg/g, on considère que l'extrait de ginseng est de "moyenne gamme". En dessous de ce taux, aucun effet n'est à attendre. Avec un taux compris entre 5 et 8 mg/g, et jusqu'à 10 mg/g, il s'agit d'une bonne solution pour découvrir les vertus du ginseng rouge ;
  • Entre 8 et 15 mg/g de taux de ginsénosides : les meilleurs produits à base de ginseng rouge se situent dans cette catégorie. Les bons extraits de ginseng affichent en effet un taux à partir de 10 mg/g. Le ginseng rouge de Corée le plus consommé répond à ce taux "moyen". Plus concentré, les extraits de ginseng auront une efficacité renforcée, mais sont plus rares ;
  • Plus de 15 mg/g de taux de ginsénosides : inutile de chercher au-delà de la barre des 15 mg/g. Les produits vendus avec un taux supérieur risquent bien de vous décevoir, et d'être largement surévalués !

Pourquoi préférer un ginseng rouge

Pourquoi préférer le ginseng rouge ? Principalement car le taux ginsénosides est tout simplement plus important. Ils agissent sur le système nerveux, le système endocrinien, le système immunitaire et peuvent également aider le métabolisme ! Ils aident le corps à faire face au stress, stimulent la formation de vaisseaux sanguins et améliorent la circulation du sang dans le cerveau, ce qui active les fonctions cellulaires dans tout notre corps, sans oublier une action sur l'amélioration de la mémoire et de nos capacités cognitives.