Service clients : 09 74 77 13 61 -    Livraison offerte à partir de 50€ d'achat

Les meilleurs aliments pour nettoyer le colon

        Santé

Si les maladies gastro-intestinales se multiplient dans notre société moderne, c’est certainement parce que notre alimentation en est pour quelque chose.
En effet, loin de nous apporter les nutriments essentiels qui nous assurent une digestion saine, les produits que nous consommons se composent de plus en plus d’éléments nocifs à l’exemple des pesticides.
Heureusement, la modification de nos habitudes alimentaires suffit souvent à se prémunir des problèmes digestifs afin qu’ils ne deviennent pas chroniques. Ce processus passe alors par le nettoyage du côlon afin qu’il se déleste des toxines et des autres résidus qui surchargent notre corps et qui à terme, nuisent à notre bien-être et à notre santé.

Les meilleurs aliments qui nettoient le colon

Les effets bénéfiques du nettoyage du colon

Les conséquences du nettoyage du colon sur l’amélioration de notre état de santé sont infinies si ce n’est que pour parler de la perte de poids, la facilitation de la digestion, l’équilibre du pH sanguin, la diminution des risques de cancer du côlon, l’augmentation de la concentration et de l’énergie…

La perte de poids

Il faut savoir que le côlon pesé à vide peut à lui seul faire 2 kilos. On peut retrouver dans son circuit 8 repas en attente d’une digestion complète. Partant de ce constat, on peut conclure que le nettoyage du côlon entraine des résultats significatifs sur les résultats affichés par votre balance.
Il en ressort également une stimulation du métabolisme et un bien-être physique généralisé d’autant plus si vous faites suivre le nettoyage du côlon par l’adoption d’une alimentation plus saine.
Il faut savoir que les aliments riches en fibres traversent le côlon 4 fois plus vite que les aliments qui en sont dépourvus. Ces derniers sont non seulement plus lents à digérer, mais sont aussi de nature à produire des mucus qui vont s’agglutiner aux parois de vos intestins.
Il en résulte un tractus intestinal surchargé de matières fécales en quantité importante, mais aussi en composants toxiques.
Grâce à un nettoyage du côlon, certaines personnes peuvent bénéficier d’une perte de poids allant parfois jusqu’à une dizaine de kilos.

Une digestion améliorée

Au fur et à mesure que votre côlon se purifie, les déchets sont poussés vers la sortie et peuvent s’évacuer plus facilement, ce qui induit une meilleure absorption des nutriments et une perte de poids progressive.
Il convient d’ailleurs de noter que les déchets qui restent bloqués trop longtemps dans le corps créent et retiennent les bactéries et peuvent à terme causer des maladies alors qu’un côlon nettoyé assure l’absorption exclusive de l’eau et des nutriments essentiels à l’organisme dans le sang.
Les toxines et les microbes étant évacués lors du nettoyage du côlon, ils présentent moins de risque de traverser les parois de l’intestin.
Un côlon nettoyé réduit également les risques de constipation dont la chronicité est à l’origine des digestions lentes et la rétention des déchets dans le système digestif, cause d’une partie de la surcharge pondérale et de la libération de toxines dans la circulation sanguine.
Si l’on analyse bien le phénomène, les autres affections telles que l’hémorroïde et les varices trouvent également leur source dans l’obstruction du côlon.

Un pH sanguin équilibré

Les aliments en cause dans la saturation du côlon sont généralement de nature acide, notamment ceux qui sont riches en protéines, mais faibles en fibres. Cette acidité entraine alors l’inflammation du côlon et le rend inapte à remplir ses fonctions normales.
Le pH du sang en pâtit, car les toxines, les bactéries et même les matières fécales passent dans la circulation sanguine et entrainent son déséquilibre.
Or, cet état est reconnu par la médecine holistique comme un facteur qui nous expose aux différentes maladies si ce n’est que pour évoquer l’ostéoporose, le diabète, les maladies cardiaques et thyroïdiennes, les cancers…
Le remède le plus rapide passe alors par un ajustement des habitudes alimentaires et ce, afin de retrouver l’équilibre acido-basique du corps.
Un corps acide peut aussi mener à une grande fragilité osseuse et musculaire étant donné que le corps compense en puisant les sels minéraux des os et des tissus.
L’acidité du sang constitue également un facteur d’apparition des inflammations, elles-mêmes étant des risques associés à certaines maladies chroniques, à la saturation du système lymphatique, aux déficiences cellulaires…

Le cancer du côlon écarté

Il faut savoir que les toxines ingérées par l’organisme, qu’elles passent par l’alimentation, la peau, la respiration… atterrissent dans le système digestif et le foie. Leur répercussion sur l’ensemble du métabolisme devient alors catastrophique si elles restent trop longtemps dans le foie et le côlon.
Une évacuation rapide de ces composants néfastes limite alors l’apparition des tumeurs cancéreuses au niveau du côlon de même que la formation des kystes, des polypes…

Plus d’énergie et de concentration

Un nettoyage du côlon permet de focaliser son énergie sur d’autres fonctions corporelles plus importantes que l’évacuation des déchets. Détoxifier le côlon fait donc partie des solutions pour retrouver la forme, car il assure une meilleure circulation sanguine et un rythme de sommeil plus sain.
A terme, la personne ne peut que retrouver une nouvelle force et être moins sujette aux maladies.
La concentration revient aussi aux personnes qui s’occupent de la purge de leur système digestif en passant par le nettoyage du côlon. En effet, elles bénéficient d’un apport plus régulier de vitamines et de tous les nutriments essentiels à cette fonction de l’organisme. Il en résulte une opportunité d’améliorer ses performances, notamment au travail et d’être plus attentif à son entourage.

Une chance de fertilité

Étant donné l’impact positif d’une alimentation saine, riche en fibres et d’un nettoyage du côlon sur le poids, ces réflexes permettent aussi d’agir sur la fertilité.
En effet, la graisse qui s’accumule dans le corps est pourvue d’œstrogènes en quantité. Ces hormones en excès constituent un frein à la grossesse. Un côlon obstrué par des années d’accumulation ne fera qu’aggraver l’état de la personne, car il aurait tendance à étouffer l’utérus et l’ensemble de l’appareil reproductif.
Le nettoyage du côlon débarrasse également le corps des composants toxiques incriminés dans la stérilité étant donné leur effet néfaste sur le sperme et l’ovule. Les couples désirant avoir des enfants et qui consultent leur naturopathe se voit souvent incités au nettoyage du côlon avant toute démarche de procréation.

Les aliments qui aident au nettoyage du côlon

Un régime qui aide au nettoyage du côlon passe par une alimentation saine et équilibrée qui favorise ce processus.

Des fruits et légumes mais pas seulement

Les fruits et légumes biologiques se placent en tête de la liste des aliments qui aident à nettoyer le côlon. Riches en fibres, ils restaurent les fonctions intestinales, ramollissent les selles et facilitent l’évacuation des déchets.
A cela s’ajoute encore l’eau qui, en plus de contribuer au bon fonctionnement du système digestif, maintient le corps à un beau niveau d’hydratation et empêche l’agglutinement des déchets au niveau des parois intestinales.
Pour que le côlon reste en mouvement et que les toxines ne s’accumulent pas progressivement dans l’organisme, il est important de faire une croix sur les aliments riches en gras, les fritures, mais également les aliments transformés et raffinés.
Le nettoyage de votre côlon et la détoxification de votre organisme se feront de manière plus rapide et plus efficace en incluant dans votre alimentation quotidienne les aliments cités ci-dessous à condition de les manger en quantité suffisante.
Prendre cette habitude vous préservera aussi des maladies chroniques tout en ralentissant le processus naturel de vieillissement et en favorisant la perte de poids.

Les aliments élaborés par fermentation

La digestion des aliments est entre autres assurée par des bactéries bénéfiques qui agissent au niveau du système digestif. Elles contribuent aussi à l’assimilation des nutriments par l’organisme de même que la lutte contre les attaques bactériennes et le développement des toxines.
Ces bactéries bénéfiques doivent alors être présentes en quantité équilibrée au risque de nuire à la santé digestive et d’entrainer des dommages difficiles à réparer.
Pour protéger la flore intestinale des produits chimiques, des aliments transformés et des antibiotiques qui viennent perturber son équilibre, il est recommandé d’inclure des bactéries probiotiques dans son alimentation, apportées par des aliments composés de probiotiques fermentés.
Parmi ces aliments, on peut citer la choucroute, le kéfir de fruits, le kimchi, les boissons fermentées…

Les légumes verts foncés

Pour nettoyer le côlon et venir en aide au tractus digestif, il est aussi important d’inclure les légumes verts dans son alimentation à commencer par les épinards ou encore les choux frisés. Vous avez aussi le céleri, les choux de Bruxelles, les asperges, les poireaux…
Riches en chlorophylle, ces légumes nettoient le côlon tout en assurant une bonne digestion.
Ce composant liposoluble va protéger la muqueuse intestinale en neutralisant les bactéries et en bloquant leur croissance. Il va aussi venir à bout des bactéries en putréfaction dans le côlon et réparer les dommages causés au tractus intestinal. A cela s’ajoute encore son rôle dans la détoxification du foie. Vous pouvez aussi consommer les légumes verts sous la forme de jus de légumes. Un mélange pomme-épinard-gingembre sera par exemple très appréciable.

Les crucifères

Les légumes crucifères sont aussi réputés pour leur action purificatrice sur le côlon et le foie. En effet, ils sont particulièrement riches en fibres, à hauteur de 25 à 40% apportés pour seulement une quantité de 100 calories.
Ainsi, une centaine de calories puisées dans les légumes crucifères suffit pour effacer les excès que vous aurez pu faire dans la journée et ce, même si vous n’avez pas entrepris de démarche particulière en vue de purifier votre côlon.
De nombreuses recherches ont également démontré que les crucifères permettent de lutter efficacement contre les cancers les plus virulents incluant le cancer du côlon, de la vessie, des seins, de la prostate…
Leur force se trouve non seulement dans le fait qu’ils sont riches en fibres et en antioxydants, mais également dans leur proportion élevée de glucosinolates. Aucun autre groupe d’aliments ne peut rivaliser avec les crucifères du point de vue de leur teneur en glucosinolates.

L’ail et l’aloe vera

L’ail est l’épice par excellence pour nettoyer le côlon tout en rehaussant ses plats. A la fois antivirale, antibactérienne et antiparasitaire, l’ail vient à bout des toxines et des microbes pathogènes du tube digestif.
Riche en antioxydant, il neutralise aussi les inflammations du tube digestif et assure une digestion saine complétée par l’absorption des nutriments essentiels par l’organisme et l’élimination des composants néfastes à son bon fonctionnement.
L’aloe vera, notamment son jus fait aussi partie des aliments à privilégier pour un côlon purifié. Ses vertus sont d’ailleurs multiples tant il détoxifie le corps et assainit la peau. On notera aussi ses propriétés anti-inflammatoires.
Disponible en différentes présentations, l’aloe vera se consomme mieux en étant bio et sous sa forme la plus concentrée.

La pomme et son dérivé, le vinaigre de cidre

La pomme est un aliment très sollicité dans le nettoyage du côlon. Qu’elle soit sous sa forme naturelle, en compote, en jus ou transformée en vinaigre de cidre, on la retrouve souvent dans les différents cocktails élaborés spécialement pour nettoyer le côlon.
Cela est dû à sa richesse en fibres, mais aussi en pectines dont l’administration en quantité thérapeutique évacue les toxines et renforce les muqueuses de l’intestin. Elles sont aussi présentes dans la banane et les écorces d’agrumes.
Parlant d’agrumes, on ne peut qu’évoquer également les vertus purifiantes du citron sur le côlon, notamment au niveau du gros intestin. C’est aussi le meilleur des antiseptiques, ce qui lui fait jouer un rôle dans la neutralisation de certains micro-organismes.

Les fruits en général et l’avocat

Les fruits dans leur ensemble contribuent au nettoyage du côlon. Ils apportent à l’organisme les fameuses fibres, essentielles pour un bon transit intestinal, mais aussi les vitamines, les enzymes, les antioxydants…
Parmi eux, on ne pourrait faire l’impasse sur l’avocat dont l’un des actifs les plus recherchés est l’acide gras oméga-3, un lubrificateur naturel des parois intestinales. Cette fonction empêche que les toxines s’attachent aux parois de l’intestin, ce qui facilite leur évacuation.

Le thé vert, les graines de lin et les graines de chia

Le thé vert, riche en antioxydants est aussi une boisson favorable au nettoyage du côlon et à l’élimination des toxines du corps.
On fait bien de le composer avec de la menthe, quelques feuilles de séné ou encore des graines de lin. Ces dernières, comme les graines de chia promeuvent une meilleure digestion et un côlon plus propre.
Comme l’avocat, les graines de chia contiennent aussi des oméga-3, des acides gras remarquables pour leurs propriétés détoxifiantes. Faciles à consommer, vous pouvez en manger presque à volonté, chaque jour, en plus de faciliter le nettoyage du colon, elles revêtent de nombreuses autres propriétés pour l’organisme.

Partager cette publication



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *