Comment concilier sport et grossesse?

Faire du sport pendant la grossesse, une très mauvaise idée ? Non, au contraire ! Faire du sport quand on est enceinte, c’est bon pour la santé et pour le bébé. Votre corps a besoin d’exercice physique. Si vous n’êtes pas d’une nature sportive, alors la grossesse est le moment idéal pour changer vos habitudes. En effet, la marche, quelques mouvements, mais aussi certains sports, sont recommandés pour aider le corps à être en pleine forme, et bien accueillir votre enfant. Comment concilier sport et grossesse ? Quels sont les sports à privilégier et ceux à éviter ? Nous faisons pour vous un point complet.

Marcher, c’est un vrai sport !

Si vous ne deviez retenir qu’un seul sport à pratiquer pendant la grossesse, du premier mois jusqu’aux derniers jours avant la naissance, c’est bien la marche. La marche n’est pas vraiment un sport ? Ne pensez pas qu’il soit obligatoire de transpirer et de se “faire mal” pour que le corps aille mieux. 30 minutes de marche par jour, tous les jours, peuvent suffire à vous faire un bien fou :

  • Marcher permet de faciliter la circulation sanguine, et vous aide notamment à réduire le sentiment de jambes lourdes. Particulièrement vrai si vous travaillez en bureau ;
  • Marcher vous pousse à soigner votre respiration, et donc à absorber plus d’oxygène. Bébé en a besoin ;
  • La marche répétée tous les jours va agir sur votre sangle abdominale pour la réduire. Vous soignez votre ligne, même enceinte ;
  • La marche est enfin idéale pour aider à la digestion. L’intestin a tendance à être un peu paresseux pendant la grossesse, alors aidez-le.

La marche est un sport “doux”, qui n’est pas traumatique pour le corps. Contrairement à une idée reçue, marcher, notamment dans les derniers jours avant l’accouchement, ne va pas accélérer la naissance de bébé. Alors allez profiter du grand air !

Quels sports pratiquer pendant la grossesse ?

La marche, c’est bien, mais vous avez un tempérament de sportive, et vous recherchez d’autres activités plus intenses ? Pas de problème. Vous avez le droit de pratiquer certains sports. Attention toutefois à bien choisir l’activité physique selon votre condition, votre état de santé, et l’intensité que vous souhaitez. Si vous êtes très sportive, vous pourrez continuer certains sports, déconseillés pour les femmes qui n’ont jamais fait d’activité physique.

  • Votre grossesse se passe bien, et vous êtes déjà sportive : continuez la pratique de votre sport dans les premiers mois, et jusqu’à la fin du deuxième trimestre si vous le pouvez. Réduisez simplement l’intensité de l’effort. Attention à certains sports contre-indiqués (voir plus bas) ;
  • Votre grossesse se passe bien, mais vous n’êtes pas sportive : découvrez une activité “douce” comme la marche, la natation, la danse. Vous pouvez faire du jogging mais sans excès. N’allez pas chercher vos limites ;
  • Votre grossesse présente quelques complications : si la position du bébé n’est pas bonne ou si vous avez des périodes de fatigue, évitez le sport !

Les sports à risque pendant la grossesse

Il existe certains sports qui, par leur côté brutal, peuvent être très mauvais pour vous et votre futur enfant. Ainsi, il est recommandé d’éviter le judo, la planche à voile ou encore le roller ou bien le ski nautique. Ces sports possèdent de forts risques de chutes, et sont à bannir. Évitez aussi la plongée sous marine, car le risque d’un manque d’oxygène pour le bébé est réel. Certains sports qui peuvent paraître dangereux ne sont pas à bannir si vous avez déjà une bonne maîtrise. C’est le cas par exemple du ski alpin (pour les premiers mois de la grossesse) ou encore du patinage artistique.

Faire des abdos quand on est enceinte

Un peu de fitness ne peut pas vous faire de mal pendant la grossesse. Vous pouvez pratiquer certains sports en salle et renforcer vos muscles avec quelques mouvements de fitness. Les abdominaux en font partie ! Attention, clarifions dès le début l’objectif de ces abdominaux. Ils ne vont pas limiter votre prise de ventre. Bébé a besoin de place, et vous allez “grossir” au niveau du ventre, c’est normal. Les abdominaux pendant la grossesse ne vont pas vous aider à soigner l’esthétique de votre ventre. Leur but est de ne pas laisser la peau et les muscles se distendre à l’extrême. Les abdominaux vont donc travailler en profondeur, et vous préparer à l’accouchement, car ces muscles sont sollicités lors de la poussée.

Les abdominaux jouent aussi un rôle au quotidien, dans la posture, et dans le maintien de la position droite. Les soigner est donc bénéfique. Attention toutefois à ne pas effectuer d’exercices sur votre dos après le premier trimestre. Pour faire vos abdominaux, la solution est de réaliser des redressements sur coussins (empilez des coussins afin d’avoir le dos en appui et la tête plus haute). Vous pouvez aussi faire des bascules de bassin, en étant debout. Contractez vos muscles pelviens, et basculez votre bassin vers l’avant.

Partager cette publication



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue dans l'univers Natura Force

Abonnez-Vous à Notre Newsletter

Soyez Informés Des Dernières Actualités Et Profitez d'Offres Exclusives !

Bienvenue dans l'univers de Natura Force !