Service clients : 09 74 77 13 61 -    Livraison offerte à partir de 50€ d'achat

Comment réduire naturellement le diabète ?

        Santé
réduire naturellement le diabète

Lorsqu’on est sujet au diabète, il faut constamment surveiller sa glycémie, et veiller à en garder le contrôle. Notre alimentation est essentielle dans ce cadre. Elle joue un rôle important sur la maladie, ses effets et son évolution. Si rien ne peut remplacer un traitement médical face au diabète, il est possible de réduire naturellement son taux de glycémie.

Le diabète : Quelles solutions naturelles?

Le diabète : Qu’est ce que c’est?

Le diabète est une maladie qui se caractérise par une hyperglycémie chronique. En des termes plus simples, elle entraîne un excès de sucre dans le sang, ce qui se traduit par un taux de glucose trop élevé. Il s’agit de la glycémie. Ainsi, la maladie est définie comme un trouble de l’assimilation, ainsi que du stockage et de l’utilisation des sucres que notre alimentation nous apporte. Elle se manifeste par un taux de glucose dans le sang, ou taux de glycémie, trop élevé. Ce phénomène se nomme l’hyperglycémie.

Dans les faits, tout ce que nous mangeons (les nutriments, les protéines, les lipides et les glucides qui composent les aliments) passe par notre système digestif. Ce dernier a pour mission d’assimiler ces nutriments. Ils produisent de l’énergie et passent dans notre sang. Lorsqu’on se nourrit, notre taux de glycémie augmente : notre corps transforme les glucides en glucose. Dès lors, le pancréas entame l’augmentation de la glycémie. Ses cellules sécrètent ce que l’on appelle l’insuline. Cette dernière a pour mission d’aider le glucose à pénétrer dans nos cellules. Ce sont elles qui composent les tissus adipeux, les muscles, la peau, le foie, etc. Dès lors, le glucose présent dans le sang diminue.

D’autre part, le glucagon, qui est une autre hormone, permet de libérer le glucose contenu dans le foie lorsque notre corps subit une baisse énergétique. Ce phénomène se produit alors en dehors des repas. Grâce à cet équilibre permis par nos hormones, notre organisme est en mesure de maintenir une glycémie stable tout au long de la journée. Mais lorsqu’une personne est atteinte du diabète, ce dispositif de régulation ne fonctionne pas comme il le devrait.

réduire naturellement le diabète

Réduire la glycémie naturellement

Les personnes diabétiques doivent toujours veiller à garder leur glycémie dans la norme. Cette surveillance est constante et se fait à l’aide d’appareils spécifiques. Beaucoup de personnes suivent un traitement. Elles doivent aussi surveiller leur alimentation et éviter les produits trop riches en sucre. Pour agir naturellement sur notre taux de glycémie, il est donc possible de prendre quelques bonnes habitudes.

Réduire sa glycémie grâce au sport

Des études scientifiques se sont déjà penchées sur le rôle du sport dans la prévention et le traitement du diabète de type 2. L’activité physique tient un rôle préventif intéressant, puisqu’il permet à l’organisme de consommer une grande partie des sucres que nous consommons (Gower BA. Exercise dose and diabetes risk in overweight and obese children: a randomized controlled trial, 2012). La contraction des muscles entraîne la consommation du glucose, et donc la diminution de la glycémie. Dans tous les cas, l’activité physique doit se faire dans le respect du corps.

Les recommandations officielles parlent de trente minutes de marche quotidiennes. Mais nous ne présentons pas tous les mêmes aptitudes physiques. Privilégiez les séances de cardio pour éliminer le sucre de votre organisme. Pratiquez de la marche, de la natation, de la course, du cyclisme, etc. Dans l’idéal, ces séances de sport viendront s’ajouter aux recommandations de l’Organisation mondiale de la santé, à raison de deux à trois fois par semaine.

Perdre du poids pour lutter contre le diabète

D’autre part, le surpoids est aussi une situation propice au développement et à l’évolution du diabète. Tout dépend du type de graisses : celles qui sont situées en profondeur (graisses viscérales) sont les plus dangereuses. Elles entourent nos organes et accentuent le risque de développer du diabète. Ces graisses doivent être éliminées au plus vite. Si vous êtes diabétique et en surpoids, perdre un peu de poids pourrait vous être bénéfique.

Dans ce cadre, n’hésitez pas à vous remettre au sport et à demander conseil à votre professionnel de santé. Maintenez votre poids de santé en adoptant une hygiène de vie plus saine et adaptée à votre état de santé, et vos spécificités. Avec une alimentation saine et la pratique régulière d’activités physiques, votre corps devrait s’harmoniser. Votre taux de glucose dans le sang en ressentira les effets et votre glycémie sera plus aisée à maitriser.

réduire naturellement le diabète

Réduire la charge et l’indice glycémique de l’alimentation

Les chercheurs ayant mené des études sur le diabète recommandent de consommer des aliments à index glycémique bas pour limiter la glycémie. En consommant des aliments présentant une charge glycémique relativement faible, il est possible de garder le contrôle sur son taux de glycémie, et d’éviter le diabète ou l’hyperglycémie (Glycemic index, glycemic load, and risk of type 2 diabetes. Willett W, Manson J, Liu S, 2002).

La charge glycémique et l’indice glycémique sont des notions permettant d’apprécier l’influence d’un aliment sur notre taux de glucose dans le sang. Certains aliments courants comme le pain sont rapidement digérés et génèrent une importante production d’insuline, ce qui favorise le diabète. Les aliments à faible indice glycémique sont actuellement plus de sept cents. Parmi eux se trouvent la patate douce, les légumes verts, les oléagineux, certains fruits (cassis, groseilles, rhubarbe, citron, mûres, myrtilles, etc.), les graines germées, les céréales complètes, les légumineuses, le poisson, le sirop d’agave, les fruits secs, etc.

Adopter une alimentation saine et pauvre en sucre

Comme vous l’aurez compris, il faut intégrer des aliments spécifiques à votre alimentation. Mais d’une manière générale, celle-ci doit rester équilibrée et saine. Que l’on soit diabétique ou non, le sucre est un poison : il faut l’éviter autant que possible.

Face à un taux de glycémie élevé, la meilleure habitude à adopter est de manger plus sainement. Intégrez des fruits et des légumes dans votre alimentation quotidienne, et diversifiez-les autant que possible. Il s’agit d’aliments dotés d’un index glycémique bas permettant de prévenir le diabète et le réduire le taux de glucose dans le sang. Prenez garde à surveiller la nature et la quantité des fruits que vous consommez.

  • Du poisson

En plus des fruits et des légumes, vous pourrez accentuer votre consommation de poissons, notamment ceux qui sont riches en acides gras oméga-3. Les études ont d’ores et déjà montré leur efficacité face au diabète et à son développement (Association of fish and n-3 fatty acid intake with the risk of type 2 diabetes: a meta-analysis of prospective studies, Zhou Y, Tian C, Jia C, 2012).

  • Des fibres

Dans le cadre de l’alimentation, les fibres ont la particularité de nous permettre d’éviter les hausses subites de la glycémie. Elles agissent directement sur la vitesse avec laquelle l’organisme absorbe les glucides. Les aliments les plus riches en fibres sont les légumineuses, les céréales complètes, le soja, les framboises, la patate douce bouillie, les courges, les pois verts, etc.

réduire naturellement le diabète

Consommer les glucides aux meilleurs moments

C’est durant la nuit que notre corps métabolise les sucres et les graisses que nous consommons. Le soir, il est donc préférable de limiter nos apports en glucides : privilégiez-les le matin et le midi autant que possible. Au cours d’un régime pauvre en glucides, consommer les glucides en fin de repas permet de réduire la glycémie en fin de repas (glycémie postprandiale).

Dans l’idéal, dépensez l’énergie consommée juste après le repas grâce à une activité physique douce à l’image d’une marche. Il faut dans ce cas la pratiquer entre quinze et soixante minutes après le repas. Vous pourrez aussi programmer vos séances de sport plusieurs dizaines de minutes après vos repas. Vous pourrez ainsi utiliser les glucides consommés et maintenir votre taux de glycémie à un taux normal.

Des aliments pour lutter contre le diabète

Si votre alimentation ne suffit pas à réduire votre taux de glycémie naturellement, il vous est possible de l’améliorer à l’aide des compléments alimentaires bien spécifiques. La cannelle a par exemple le pouvoir de réduire le taux de glycémie. Le thé vert possède également ce pouvoir, tout comme l’aloe vera. On peut utiliser les graines de chia, qui sont capables de limiter l’assimilation des glucides.

Parmi les compléments alimentaires utiles face au diabète se trouve notamment le gingembre. Il permet de limiter les valeurs de glycémie à jeun et d’hémoglobine glyquée, mais aussi de renforcer la résistance de l’organisme à l’insuline. On peut par ailleurs consommer de la spiruline, qui est un complément alimentaire entièrement naturel et bénéfique contre le diabète et le cholestérol. Enfin, le curcuma peut également s’utiliser contre le diabète et ses effets. Il influe sur la circulation sanguine, mais permet aussi de réduire le taux de glycémie des personnes qui le consomme régulièrement sous la forme d’un complément alimentaire.

Si vous cherchez à améliorer votre alimentation, remplacez le sucre par du sirop d’agave ou du miel. Ce dernier est relativement sucré : une très faible quantité est suffisante. C’est une alternative naturelle et bienfaisante au sucre classique dans les recettes et les boissons chaudes.

Boire de l’eau et bien s’hydrater

D’une manière générale, nous avons tous besoin de consommer de l’eau en quantités suffisantes. Lorsqu’on est victime du diabète, rester hydraté(e) tout au long de la journée est une priorité. Boire de l’eau permet de maintenir votre taux de glycémie à un seuil normal. Cela prévient la déshydratation et aide les reins à éliminer les excès de glucose dans le sang. Les personnes qui boivent plus d’eau sont généralement moins susceptibles de développer de l’hyperglycémie.

D’autre part, boire de l’eau en quantité suffisante favorise l’hydratation du sang, ce qui influe sur le taux de sucre. Les autres boissons non sucrées peuvent aussi être bénéfiques, comme les jus de légumes et le thé vert. Évitez autant que possible les boissons sucrées.

réduire naturellement le diabète

Attention au stress

D’une certaine manière, le stress peut affecter notre glycémie. Les sécrétions du cortisol et le glucagon sont favorisés par un niveau de stress élevé. Ces hormones ont la particularité d’augmenter le niveau de glycémie. Pour le maintenir à un niveau normal, il est important de se relaxer. Le sport, la méditation et la relaxation sont des solutions parfaitement naturelles permettant de réduire le stress et donc, le taux de glycémie.

Pour limiter son stress, on peut pratiquer un sport et consommer des aliments adaptogènes à l’image de la rhodiola rosea. Évitez d’exposer votre corps à la pollution, aux émotions négatives ainsi qu’aux produits chimiques tels que l’alcool et le tabac. Enfin, n’arrêtez jamais de contrôler votre taux de glycémie ! La maladie doit toujours être surveillée, même lorsqu’on adopte une hygiène de vie irréprochable.

Pour conclure

Le diabète touche actuellement 3 % de la population mondiale. Dans certains cas, il peut être à l’origine d’amputations, voire de décès. On ne guérit pas du diabète, mais on peut faire notre possible pour le contrer naturellement. Adopter une hygiène de vie saine et surveiller sa consommation de glucides reste le meilleur moyen d’accompagner le traitement contre le diabète et de préserver sa santé.

  • Promo !

    Packs bien-être & vitalité

    Compléments alimentaires « Minceur »

    47,70 44,90
  • Compléments alimentaires

    Guarana bio du Brésil – 150 gélules

    15,90
  • Compléments alimentaires

    Jus d’Aloe vera Bio – 1 Litre

    19,90
  • Compléments alimentaires

    Rhodiola Rosea – 120 gélules

    32,90
Partager cette publication



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *