Service clients : 09 74 77 13 61 -    Livraison offerte à partir de 50€ d'achat

Acérola et spiruline : pourquoi et comment les associer ?

association acérola et spiruline

Il est souvent conseillé d’associer l’acérola et la spiruline au cours d’une cure ou lorsque l’on souhaite profiter des bienfaits de ces aliments. Ces derniers sont très différents et fonctionnent en synergie. Mais pourquoi ces deux éléments vont-ils si bien ensemble ? Comment faire pour les associer correctement ?

Spiruline et acérola : Quels bénéfices pour cette association?

L’acérola

L’acérola pousse dans les forêts les plus sèches du continent sud-américain. On le trouve au Pérou, au Brésil, au Venezuela et aux Antilles. Il s’agit du fruit d’un arbre qui porte le même nom et qui peut atteindre cinq mètres de hauteur. Les fruits rouges qu’il produit ressemblent à des cerises européennes. Or, ces fruits sont souvent surnommés « les cerises des Antilles » ou « les cerises de la Barbade ».

La composition de l’acérola

L’acérola est mondialement connu pour sa forte teneur en vitamine C. C’est d’ailleurs cette concentration en vitamine C qui lui vaut le titre de « super-fruit ». En effet, l’acérola contient entre vingt et trente fois plus de cette vitamine que l’orange. Ainsi, la cerise des Antilles est l’un des fruits les plus riches en vitamine C du monde. Elle est donc un parfait antioxydant naturel, et contient notamment des flavonoïdes.

Mais ce fruit contient aussi de la vitamine B1, B6, A et quelques minéraux tels que le calcium, le fer, le potassium, le phosphore et le magnésium. La petite cerise exotique est un concentré de vitamines à elle seule, et une bombe de vitalité naturelle.

Les bienfaits de l’acérola

La vitamine C contenue dans l’acérola lui confère la plupart de ses vertus bienfaisantes sur l’organisme. On la conseille le plus souvent en cas de fatigue, de stress, de surmenage et de prévention des affections. Consommer ce fruit permet de lutter contre les infections bactériennes et de stimuler le système immunitaire. Ses propriétés antioxydantes se montrent d’ailleurs très efficaces contre certains types de cancers et contre l’hypercholestérolémie. Elles le sont également contre les effets des radicaux libres et le vieillissement des cellules.

acérola et spiruline

D’autre part, l’acérola a aussi le pouvoir de lutter contre l’anémie, la dysenterie et le scorbut en plus d’être un tonifiant naturel ultra-efficace. L’acérola renforce les os et les dents, et favorise leur développement. Ses actions larges et diversifiées se complètent parfaitement avec celles d’autres aliments tels que la spiruline.

La spiruline

La spiruline est une forme de microalgue qui se cultive dans les bassins naturels, principalement en haute altitude. Elle s’utilise généralement en tant que complément alimentaire en raison de sa richesse en protéines, en vitamines et minéraux. Ses propriétés sont connues dans le monde entier, ce qui en fait un des compléments alimentaires les plus consommés du moment. Mais la spiruline est surtout un super-aliment originellement consommé en Inde, en Amérique centrale et en Amérique du Sud ainsi qu’en Équateur et au Tchad depuis maintenant bien longtemps.

La composition de la spiruline

La spiruline se démarque par sa composition hors du commun. La microalgue contient de nombreuses protéines d’excellente qualité notamment en raison de leur teneur en acides aminés. En effet, elle contient les huit acides aminés essentiels à l’organisme. Habituellement, on les trouve peu dans les végétaux, mais la spiruline est une exception.

De plus, la spiruline contient des minéraux et oligo-éléments tels que le sélénium, le manganèse, le cuivre, le zinc, le chrome, le sodium, le potassium, le magnésium, le calcium et le phosphore. Mais cette microalgue contient avant tout du fer. C’est pour cette raison qu’elle s’associe si bien à l’acérola. Nous y reviendrons. Enfin, elle contient aussi des vitamines (A et B12 notamment), des fibres et des glucides. C’est un aliment très nutritif pour l’être humain.

Les bienfaits de la spiruline

En plus d’être une excellente source végétale de protéine, la spiruline est aussi un puissant antioxydant naturel qui permet de ralentir le phénomène de vieillissement des cellules. Celui-ci est généralement causé par les radicaux libres. Ce sont ses composés antioxydants qui entrent en action. Parmi eux se trouvent notamment le tocophérol, l’acide gamma-linolénique, le carotène, le zinc et le sélénium.

La spiruline agit pour la santé et protège le corps des maladies cardiovasculaires. Mais aussi de certaines formes de cancer. Elle est particulièrement indiquée contre les fatigues passagères ou chroniques, ainsi que pour les carences en vitamine A et l’anémie. La spiruline s’associe souvent à d’autres aliments, comme l’acérola. Enfin, la spiruline protège le système immunitaire, lutte contre le cholestérol et le diabète et elle est totalement naturelle.

associer acérola et spiruline

Les personnes ayant adopté une alimentation végétarienne ou végétalienne l’apprécient énormément pour sa teneur en protéines et en vitamine B12. La spiruline contient entre 50 et 70 % de protéines et des acides aminés que l’on trouve difficilement dans les végétaux. Elle permet ainsi de varier les apports en protéines au sein de ces modes d’alimentation alternatifs qui excluent la viande et les produits d’origine animale.

L’association acérola et spiruline

Chacun de ces aliments peut tout à fait se consommer seul. Or, associer l’acérola et la spiruline est une pratique très courante en nutrition, mais savez-vous pour quelles raisons ?

Pourquoi les associer ?

Plusieurs raisons expliquent pourquoi il est intéressant d’associer l’acérola et la spiruline. L’assimilation du fer grâce à la vitamine C est la plus importante de toutes.

Varier les sources de nutriments

Il est toujours intéressant de varier les sources de nutriments au sein de son alimentation. Consommer des super-aliments et des super-fruits est aussi un gage de santé et de bien-être. Pour adopter une alimentation saine et durable, il est important de consommer des sources variées d’aliments, et de préférer se référer aux saisons. Pour cela, il suffit de consommer les fruits et légumes en fonction des saisons, et ainsi varier son alimentation tout au long de l’année. Certains aliments se complètent, à l’image de la spiruline et de l’acérola.

Profiter des bienfaits de l’acérola et de la spiruline

Lorsqu’on décide de consommer plusieurs types de compléments alimentaires, ou d’aliments, on assure à son corps un apport diversifié en nutriments. Cela permet d’accumuler les bienfaits de toutes les plantes ou fruits et légumes consommés dans le cadre de son alimentation ou d’une cure. Certains seront simplement complémentaires alors que d’autres engendrent une véritable synergie et agissent ensemble. Ainsi, l’association entre l’acérola et la spiruline va bien au delà de la simple accumulation de leurs bienfaits respectifs. Elles vont de pair.

L’acérola et la spiruline sont deux aliments contenant de puissants agents antioxydants. Elles se montrent donc très efficaces pour maintenir notre santé, et la préserver des attaques extérieures comme intérieures.

acérola et spiruline

Optimiser l’assimilation du fer par l’organisme

S’il ne devait exister qu’une raison d’associer ces deux aliments, ce serait l’assimilation du fer. En effet, l’acérola et la spiruline se marient à merveille pour la simple et bonne raison que l’une est riche en vitamine C, et l’autre en fer ! Comme nous l’avons précédemment évoqué, l’acérola est extrêmement concentré en vitamine C, alors que la spiruline se distingue par sa teneur importante en fer.

L’acide ascorbique (ou vitamine C) tout comme l’acide citrique ou l’acide malique, a la particularité d’activer l’assimilation du fer non hermétique par l’organisme. Ce fer désigne celui qui n’est pas d’origine animale, et donc d’origine végétale comme celui contenu dans la spiruline. La vitamine C permet donc une assimilation optimale du fer par le corps. Ainsi, consommer de l’acérola et de la spiruline ensemble permet de mieux assimiler le fer contenu dans la spiruline. Mais pour que cela fonctionne, il est essentiel de les consommer en même temps. Voici donc comment les associer.

Comment les associer ?

Une seule règle est à respecter dans l’association de l’acérola et de la spiruline : les consommer en même temps. Si elles sont ingérées indépendamment l’une de l’autre dans la journée, la vitamine C ne pourra pas agir sur le fer et son assimilation par l’organisme. L’association de ces deux aliments deviendrait alors sans réel intérêt.

Acérola et spiruline en compléments alimentaires

La manière la plus simple d’associer l’acérola et la spiruline est de les consommer sous la forme de compléments alimentaires. En premier lieu, tout le monde ne peut pas trouver des cerises des Antilles fraîches et de préférence, biologiques. De plus, la spiruline en poudre doit être dosée, alors qu’en comprimés, il suffit de suivre les recommandations spécifiées sur le produit ! Vous ne risquez pas de vous tromper dans les doses journalières recommandées de spiruline. Il sera plus simple de la consommer.

De plus, le plus important est de toujours consommer vos compléments alimentaires de spiruline et d’acérola ensemble, et non pas séparément. Vous pourrez ainsi vous lancer dans une cure de plusieurs semaines durant laquelle vous associerez vos deux compléments et pourrez profiter d’une parfaite assimilation du fer.

Par ailleurs, il vous sera aussi possible d’opter pour ce type de cure durant un mois à chaque intersaison de manière à profiter de l’effet revitalisant des aliments. L’acérola et la spiruline préserveront le système immunitaire des affections hivernales et des importants changements, en renforçant les défenses immunitaires du corps humain. Tout cela, en plus de proposer des apports conséquents et réguliers en fer, et de permettre au corps de bien les assimiler !

association acérola et spiruline

Acérola et spiruline en boisson

Celles et ceux qui ont la chance de disposer de cerises d’acérola fraîches et biologiques pourront tout à fait créer des boissons, auxquelles ils ajouteront de la spiruline en poudre. En effet, celle-ci peut s’ajouter dans les jus de fruits et de légumes, ainsi que dans les smooties.

Pour cela, il suffit d’ajouter quelques cerises des Antilles à la composition d’un jus de fruits ou de légumes. Adaptez ensuite la quantité de spiruline en poudre aux recommandations présentes sur l’emballage. En règle générale, il est recommandé de consommer une dose d’acérola pour deux de spiruline.

Vous pourrez alors profiter de la synergie de ces deux aliments consommés ensemble, et les associer à d’autres fruits et légumes au sein de boissons revitalisantes et vivifiantes. C’est à vous de créer la recette qui vous correspond, en fonction de vos goûts et de vos besoins.

Pour conclure

La synergie entre l’acérola et la spiruline est aussi simple qu’elle est puissante. L’une est riche en vitamine C, tandis que l’autre l’est en fer. Et la vitamine C permet d’une assimilation optimale du fer d’origine végétale. L’acérola et la spiruline sont deux aliments à associer dans le cadre de son alimentation ou de cures régulières de compléments alimentaires. Le plus important est de les consommer ensemble, et en même temps.

Partager cette publication



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *