Service clients : 09 74 77 13 61 -    Livraison offerte à partir de 50€ d'achat

Le maca chez la femme enceinte

maca grossesse

Le maca est utilisé depuis des millénaires au Pérou, notamment chez les femmes qui souhaitent tomber enceintes ou qui viennent d’accoucher. Découvrez tout ce qu’il faut savoir du maca et de ses différents liens avec la grossesse.

Maca et grossesse, conseils et contre indications

Le maca du Pérou

Originaire des hauts plateaux de la cordillère des Andes, le maca est très apprécié pour les bienfaits que sa racine propose. Il existe plusieurs types de macas, qui disposent tous de leurs propres bienfaits sur l’organisme. Certains sont directement liés à la fécondité, ou à l’allaitement.

L’origine du maca

Le maca est un tubercule dont les bienfaits lui ont valu des milliers d’années d’utilisation. Et pourtant, il est connu depuis peu de temps en Europe. Cela fait un peu moins d’un siècle que nous l’utilisons. Il est presque impossible de cultiver du maca en Europe, puisque ce dernier évolue à plus de 4 000 mètres d’altitude. C’est dans sa région d’origine qu’il se développe le mieux, et qu’il parvient à sa meilleure composition.

Les Péruviens l’utilisent depuis 5 000 ans, et ce dans de nombreux domaines. Ils s’en servent pour améliorer la fertilité des hommes et des femmes. En Amérique du Sud, tout le monde connaît les vertus de cette plante et de sa racine. Personne ne doute de son efficacité en tant qu’aphrodisiaque naturel.

La composition de la racine

Le maca est très riche en différents nutriments. On lui attribue dix-neuf acides aminés et près de 14 % de protéines, en fonction des variétés. La racine de la plante se compose de 2 % de lipides, 8 % de fibres et pas moins de 60 à 75 % de glucides. D’un point de vue nutritionnel, cette plante est très intéressante.

maca enceinte

Par ailleurs, sa racine contient différentes vitamines : E, D, C B1, B2 et B12. Pas moins de seize sels minéraux et oligo-éléments s’y trouvent également. Il s’agit notamment du phosphore, du calcium, du sélénium du potassium, et du soufre, mais également du fer, du zinc, du manganèse, du cuivre ainsi que du magnésium.

Enfin, le maca du Pérou contient divers antioxydants (flavonoïdes, tanins, saponines) ainsi que des alcaloïdes.

Le maca et la grossesse

En Amérique du Sud, la plante est souvent conseillée aux femmes enceintes, allaitantes et qui souhaitent l’être. Il existe plusieurs raisons à cela. Le maca favorise la grossesse, mais apporte également beaucoup à la mère et à l’enfant au terme de celle-ci. C’est sa composition qui lui offre ces quelques pouvoirs que les Péruviens plébiscitent depuis maintenant plusieurs millénaires.

Le maca avant la grossesse

En Amérique latine, le maca est utilisé par les femmes qui souhaitent tomber enceintes. Il est d’ailleurs souvent sollicité pour ses effets sur la libido. Ainsi, beaucoup pensent que la plante possède une action bénéfique sur la grossesse, notamment au stade où on cherche à la déclencher.

Favoriser la fertilité et la libido

Le maca rouge est souvent conseillé aux femmes qui souffrent d’un problème de fertilité, souvent lié à une carence en estradiol ou en progestérone. Consommer cette plante permet alors de réguler le cycle d’ovulation. Par ailleurs, le tubercule de la racine est très riche en fer, ce qui permet d’ainsi limiter les risques d’anémie en cours de grossesse.

Le maca noir et quant à lui plus souvent conseillé aux hommes qui souffrent d’une carence en testostérone. Consommer de cette variété permet alors d’augmenter significativement le nombre de spermatozoïdes. Ces derniers gagnent aussi en mobilité, ce qui peut favoriser le départ de la grossesse. Ces deux variétés de la plante stimulent la libido, tout en ayant un effet antidépressif important. Un autre de ses effets positifs réside dans son action bénéfique sur les troubles de la fonction sexuelle. Ainsi, la consommation de maca engendre un niveau plus élevé de testostérone.

Enfin, le maca jaune est utilisé par les femmes à la ménopause, par celles qui souhaitent favoriser leur fertilité et par les hommes qui cherchent à améliorer leur libido.

maca enceinte

Qui peut consommer du maca?

En règle générale, les deux partenaires souhaitant avoir un enfant pourront prendre du maca du Pérou. Dans un tiers des cas, ils sont tous les deux à l’origine de l’absence d’enfant. Ainsi, les partenaires pourront prendre une dose quotidienne et adaptée de cette plante durant huit semaines pour favoriser le départ d’une grossesse.

Le maca pendant la grossesse

Il est essentiel de prendre de nombreuses précautions durant la grossesse. On ne peut pas consommer tous les aliments ni le faire sans se renseigner auparavant. Qu’en est-il du maca du Pérou ?

Une efficacité durant la grossesse ?

Il est indéniable que consommer du maca permet de profiter de ses nombreux nutriments : vitamines, minéraux, oligo-éléments, antioxydants… Cependant, les études menées ne sont jamais parvenues à prouver que la consommation de maca durant la grossesse avait un quelconque effet positif (ou même négatif) sur celle-ci. Ainsi, une future mère peut décider de prendre ce complément alimentaire au même titre que la spiruline, par exemple. Mais rien ne prouve qu’il soit nécessaire de le faire. C’est un choix qui revient entièrement à la maman, et à son médecin.

Un risque pendant la grossesse ?

Il n’y existe pas de toxicité ou de risque connu lié à la consommation de maca du Pérou. Cette plante ne présente d’ailleurs aucun effet secondaire ou danger pour la santé. De nombreuses études ont déjà été menées. Parmi elles, aucune n’est parvenue à démontrer la moindre toxicité ou de quelconques effets secondaires. De ce fait, si les études actuelles ne parviennent pas à démontrer l’efficacité de la plante durant la grossesse, elles l’ont déjà démontré avant la grossesse et après (fertilité, accouchement, qualité du lait, propriétés galactogènes…). Toutefois, il convient de choisir un maca sans alcaloïde, ce qui est le cas de tous les compléments de maca vendu sur le marché des compléments alimentaires en France.

Le maca après la grossesse

Si consommer du maca pendant la grossesse ne fait pas de réelle différence, en consommer après peut se montrer bénéfique pour la mère comme pour l’enfant.

Le maca et l’accouchement

L’accouchement est un acte naturel très intense qui demande à la mère de mobiliser énormément d’énergie et de ressources. Son corps a besoin de se reposer et de récupérer après la naissance de l’enfant. La plante de maca est galactogène. Mais elle dispose aussi d’une action apaisante et déstressante qui réduit les risques de développer une dépression, un trouble courant après l’accouchement.

Par ailleurs, la composition de la plante et ses effets conséquents sur l’organisme favorisent la récupération de la mère après l’accouchement. Elle retrouve plus vite sa forme et un certain équilibre, afin de mieux vivre cette période éprouvante.

maca

Le maca et l’allaitement

Comme nous l’avons déjà évoqué, le maca du Pérou est très riche en nutriments de plusieurs natures. Lorsqu’une mère allaite son enfant, elle lui transmet tous les nutriments qui lui sont essentiels à travers son lait. Son alimentation en détermine donc la qualité, et la composition. Le complément contient des vitamines, des sels minéraux, des oligo-éléments, des nutriments, des protéines, des fibres et dix-neuf acides aminés.

En raison de sa nature galactogène, le maca facilite la lactation chez la femme enceinte et allaitante. Il favorise les montées de lait, et en améliore la qualité naturelle. De plus, la plante est aliment très bénéfique au système immunitaire. Celui d’un bébé se développe grâce à la composition unique du lait maternel. Enrichi en maca, le lait maternel apporte une protection supplémentaire à l’enfant, ainsi qu’un soutien important pour le développement de ses défenses naturelles.

L’ensemble de ces nutriments sont transmis à l’enfant par l’allaitement. Consommer du maca et d’autres compléments alimentaires peut donc être bénéfique à la maman, qui devra rééquilibrer son corps au terme de sa grossesse. Mais cela peut aussi être bénéfique à l’enfant à qui seront transmis tous les nutriments qui lui sont essentiels par le biais du lait maternel.

Conseils liés à la consommation de maca

Les contre-indications à la consommation de maca

En tant que plante médicinale et nutritive, il n’existe pas réellement de contre-indication à sa consommation. On ne lui connaît pas de toxicité particulière ni d’interaction médicamenteuse. L’organisme tolère généralement très bien cette plante originaire du Pérou. Il suffit alors de l’habituer progressivement et de lui laisser un peu de temps.

Les personnes qui souffrent de diabète, de troubles cardiovasculaires, d’hypertension artérielle ou d’autres pathologies pourront prendre soin de consulter leur médecin avant de se lancer dans une cure de maca du Pérou. Mais comme aucune contre-indication n’a formellement été identifiée par la science, aucun risque n’est connu. Il faut savoir que les Incas limitaient leurs cures à une durée de trois mois maximum. Il est donc conseillé de ne pas dépasser cette durée. Le corps a besoin de repos entre chaque cure de maca, ou de tous autres aliments.

maca grossesse

Nos conseils pour la consommation de maca

En cas de doute, il est souvent préférable de consulter son médecin comme pour toute autre prise de complément alimentaire. Si vous décidez d’en consommer, préférez toujours des compléments de qualité et sûrs que vous trouverez par exemple chez Natura Force. Vous aurez ainsi la certitude de prendre un complément alimentaire sûr, naturel et efficace, qui ne sera pas dangereux ni pour la santé de votre bébé ni pour la vôtre. Le maca proposé sur notre boutique est un pur extrait de racine et provient des régions originelles de la plante. Il suit un processus naturel de développement et est fabriqué selon les méthodes traditionnelles du Pérou. Ainsi, la qualité et le caractère naturel du maca sont afin de vous apporter un produit d’une meilleure efficacité.

Pour conclure

Si l’utilité de la consommation de maca pendant la grossesse n’a pas été démontrée par la science, celle-ci a néanmoins permis de mettre en évidence tout l’intérêt de prendre du maca avant et après la grossesse. Non seulement cette racine favorise la fécondité et la libido, mais elle offre aussi une meilleure composition du lait maternel tout en favorisant les montées de lait. L’enfant bénéficie ainsi d’un lait de haute qualité, naturel et qui vient renforcer ses défenses naturelles.

  • Promo !

    Packs bien-être & vitalité

    Compléments alimentaires « aphrodisiaque »

    93,70 89,90
  • Promo !

    Packs bien-être & vitalité

    Compléments alimentaires « énergie »

    60,70 57,90
  • Promo !

    Packs bien-être & vitalité

    Compléments alimentaires « Équilibre »

    47,70 44,90
  • Promo !

    Packs bien-être & vitalité

    Compléments alimentaires « Force »

    56,70 53,90
  • Promo !

    Packs bien-être & vitalité

    Compléments alimentaires « Grossesse »

    71,70 68,90
  • Promo !

    Packs bien-être & vitalité

    Compléments alimentaires « Immunité »

    47,70 44,90
  • Promo !

    Packs bien-être & vitalité

    Compléments alimentaires « Minceur »

    47,70 44,90
  • Promo !

    Packs bien-être & vitalité

    Compléments alimentaires « Santé »

    157,30 149,90
  • Promo !

    Packs bien-être & vitalité

    Compléments alimentaires « Sport »

    60,70 57,90
  • Compléments alimentaires

    Gelée royale Bio

    39,90
  • Compléments alimentaires

    Ginseng rouge de Corée – 90 gélules

    28,90
  • Compléments alimentaires

    Goji d’Asie – 100 gélules

    15,90
  • Compléments alimentaires

    Guarana bio du Brésil – 150 gélules

    15,90
  • Compléments alimentaires

    Huile de coco bio – 250g

    7,90
  • Compléments alimentaires

    Huile de poisson Oméga 3 – 120 capsules

    15,90
  • Compléments alimentaires

    Jus d’Aloe vera Bio – 1 Litre

    23,90
  • Compléments alimentaires

    Maca du Pérou – 120 gélules

    24,90
  • Compléments alimentaires

    Spiruline naturelle – 180 comprimés

    15,90
Partager cette publication



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *