Service clients : 09 74 77 13 61 -    Livraison offerte à partir de 50€ d'achat

L’intérêt des barres énergétiques

barre protéinée

Les barres énergétiques sont aujourd’hui bien ancrées dans l’alimentation de nombreux sportifs, mais pas seulement. Elles sont présentes un peu partout, et les enseignent multiplient les marques et les saveurs des barres dans leurs rayons. Mais quel est le réel intérêt des barres énergétiques ?

Les barres énergétiques, pourquoi et comment les consommer?

Par définition, les barres énergétiques sont des barres riches en nutriments et efficaces dans le cadre d’un effort. Il s’agit d’un aliment que l’on trouve sous la forme d’une barre donc, qui contient divers ingrédients. Les barres sont principalement utilisées dans l’univers sportif.

Qu’est-ce qu’une barre énergétique ?

La barre énergétique permet de soutenir les efforts physiques en apportant des nutriments essentiels aux muscles et à l’organisme. Sa composition et les aliments que l’on y trouve sont donc d’une importance capitale. Les barres de ce type sont de parfaits compléments aux boissons énergétiques durant les efforts intenses ou particulièrement longs. Elles apportent généralement tous les nutriments essentiels au bon fonctionnement de l’organisme avant et durant l’effort physique.

Composition des barres énergétiques

Une barre énergétique doit apporter certaines quantités de différents nutriments. Cela signifie que dans le commerce, elles ne se valent pas toutes. Lire l’étiquette est indispensable pour trouver les meilleures barres énergétiques et les plus adaptées aux efforts physiques.

De ce fait, les barres énergétiques doivent proposer des glucides, des minéraux et des vitamines. Dans l’idéal, ces minéraux seront du magnésium, du sodium et du zinc. Les vitamines les plus efficaces et durant l’effort sont la vitamine C, E, B1 et B3.

Quels aliments privilégier dans une barre énergétique ?

Certains aliments seront plus adaptés que d’autres à la composition d’une barre énergétique de qualité. Il ne faut pas oublier qu’elle constitue un encas sain. Rien ne doit donc être laissé au hasard. Les barres protéinées devront alors contenir des aliments sains comme par exemple des fruits, des céréales ou des oléagineux. Ces éléments constituent des sources saines de nutriments, de glucides et de protéines.

Ainsi, une barre énergétique peut par exemple contenir de la poudre d’amande, du miel ou du sirop d’agave, des dattes, des protéines de riz, de soja ou bien de lait, et bien d’autres aliments similaires.

barres énergétiques

Différences entre la barre énergétique et la barre protéinée

Les barres énergétiques se destinent avant tout aux sportifs. Elles sont généralement élevées en kilojoules et donc, en glucides. Leur contenance en protéines est assez moyenne. Ces barres ont été conçues pour les athlètes et les sportifs qui ont besoin de faire le plein de « carburant » avant et durant leurs efforts physiques. Les barres énergétiques sont généralement donc riches soit en glucides, soit en lipides. Ce sont ces sources d’énergie qui leur permettent de nourrir leurs muscles avant et durant chaque performance.

Par définition, les barres protéinées sont riches en protéines et davantage pauvres en glucides. Elles sont plus adaptées à un rôle de récupération après l’effort et visent à aider les muscles à se développer. C’est dans ce but qu’elles tiennent un rôle de collation après l’effort. Certains les consomment aussi en tant que substitut de repas, mais leur composition doit être surveillée de près dans ce cadre. Les barres protéinées ne peux pas remplacer tous les repas d’une journée.

Quels intérêts à consommer des barres énergétiques ?

Les barres énergétiques sont avant tout utiles aux personnes sportives qui fournissent des efforts intenses et/ou de longues durées. Elles n’ont pas vraiment d’intérêt pour les personnes qui ne pratiquent pas de sport. Ou du moins, elles ne seront pas aussi intéressantes.

Un encas solide pour l’effort

Les sportifs ont déjà les boissons énergétiques pour faire face aux efforts. Mais elles composent avant tout un encas liquide. Les barres énergétiques sont des encas solides, qui fournissent donc de la matière à mâcher et comblent la sensation de faim sans créer de lourdeur.

Durant l’effort, le sportif pourra consommer son encas en ayant la véritable sensation d’avaler de la nourriture saine. Elle a donc un avantage certain d’un point de vue intestinal, d’autant qu’une barre suffit le plus souvent pour plusieurs heures d’effort.

Se préparer à l’effort avec une barre énergétique

La barre énergétique constitue une source importante de glucides. Il faut savoir qu’avant l’effort, il n’est pas particulièrement intéressant de consommer des protéines en quantité. Il est préférable de privilégier cette source d’énergie pour la récupération.

Les glucides sont plus adaptés à la préparation à l’effort. Les barres vont apporter au corps une source d’énergie à consommer rapidement. Elles sont donc idéales à consommer durant l’activité physique. Les muscles vont s’en nourrir pour être plus performants dans l’intensité et dans la durée. Il est aussi intéressant de consommer une barre pour l’énergie avant une épreuve telle qu’un marathon ou une course de plusieurs heures.

barre pour l'énergie

Faire le plein d’énergie durant l’effort

La barre pour l’énergie représente un soutien moral en raison du goût et de la satiété que la barre apporte. Le sportif prend ainsi conscience qu’il est sur le point de se revigorer pour poursuivre ses efforts. En effet, les activités sportives nécessitant des efforts longs ou intenses sont gourmandes en énergie. Les barres énergétiques apportent tout ce dont l’organisme a besoin pour se revigorer durant ces moments spécifiques.

Les glucides sont la source d’énergie favorite des muscles qui sont mis à contribution. Plus une barre est riche en glucides, et plus elle deviendra intéressante pour le sportif. L’idéal est de consommer une barre riche en glucides dans les deux heures qui précèdent l’activité physique.

La barre protéinée : un coupe-faim idéal

Les barres protéinées constituent un parfait coupe-faim et seront donc adaptées à un régime équilibré. Dans ce cadre, elles sont surtout utilisées pour perdre de la masse graisseuse. Comme elles sont pauvres en sucre et en graisses, les barres protéinées peuvent être consommées à n’importe quel moment de la journée. Bien sûr, comme pour de nombreux autres produits, il ne faut pas abuser de la barre « coupe-faim ».

Le mieux est de les consommer après l’effort ou en encas si le besoin se fait sentir. Elles ne peuvent pas remplacer plusieurs repas par jour, au risque d’appauvrir les apports en nutriments et leur diversité.

Des barres adaptées à tous les sportifs

Tous les sportifs peuvent consommer des barres énergétiques. Les cyclistes la préfèrent pour leurs avantages au niveau intestinal. En effet, ce type d’encas n’est pas traumatisant pour le système digestif lorsqu’on se trouve sur un vélo.

D’autre part, les sportifs qui pratiquent la course à pied, le trail, des marathons et autres sports similaires la décomposent généralement en plusieurs prises. La barre énergétique peut donc se consommer par petits morceaux. Il est important de bien la mâcher pour éviter les lourdeurs digestives et éviter de solliciter le système digestif. Elles apportent ainsi des nutriments et de l’énergie tout au long des épreuves.

barre bio

Les différents types de barres énergétiques

Nous l’avons vu, il existe différentes barres : la barre énergétique et la barre protéinée sont les plus connues. Mais il faut savoir qu’elles sont de plus en plus nombreuses et s’adaptent aujourd’hui à tous les sportifs.

La barre énergétique bio

La barre au miel, la barre à l’amande ou toutes vos barres préférées existent sûrement déjà en version biologique. L’avantage de la barre énergétique bio se situe dans la provenance de ses ingrédients. En effet, les ingrédients que l’on utilise pour les concevoir sont issus de l’agriculture biologique. Ainsi, les barres énergétiques bio sont plus saines pour l’organisme et la santé.

La barre végan

Bon nombre de sportifs ont adopté une alimentation végétale et un mode de vie végane. Tout autant que les autres, ils ont besoin de recharger les batteries avant et durant les efforts. La barre végane se destine donc à celles et ceux qui ont végétalisé leur alimentation et souhaite mener à bien leurs entraînements sportifs. Ces barres privilégient des glucides et protéines d’origines strictement végétales pour apporter tous les nutriments dont les sportifs ont besoin.

Les barres de céréales ou chocolatées

Ces deux types de barres ne sont en rien des barres énergétiques. Elles entrent plutôt dans les catégories des encas « plaisir » et des gourmandises. En effet, leur composition n’est pas réellement adaptée à la pratique d’activités physiques. Les barres chocolatées consommées avant l’effort génèrent le plus souvent des coups de fatigue au moment le moins opportun. Enfin, les barres de céréales ne sont pas du tout adaptées aux besoins des sportifs, et ce en termes de qualité et de quantité.

Comment bien choisir sa barre énergétique?

La barre énergétique doit être dotée d’un maximum de glucides (70 % environ), sauf si vous êtes dans le cadre d’un régime cétogène par exemple et qu’au contraire vous souhaitez privilégier les lipides et donc les barres dites « Paléo ». Dans ce cadre, elle est idéale durant l’effort. Il faut prêter attention à la liste d’ingrédients : elle ne doit pas être trop longue. De plus, les barres qui contiennent trop de gélatine ou de collagène sont à proscrire. Au contraire, la barre protéinée devra contenir le moins de sucre possible et une quantité supérieure ou également à quinze grammes de protéines, si possible des protéines végétales.

Il est important que la barre énergétique soit facile à mastiquer et à avaler durant l’effort. Elle ne doit pas non contenir de morceaux, dans la mesure possible. Ces deux éléments sont importants pour ne pas occasionner de gêne durant les efforts sportifs. D’autre part, il est possible de concevoir et fabriquer soi-même ses barres énergétiques. Dans ce cas, elles doivent comprendre de bon taux de glucides et de protéines pour être efficaces.

barre énergétique

Attention aux lipides et aux sources de glucides

Les barres énergétiques ne doivent pas contenir divers ingrédients tels que d’huile de palme ou les acides gras trans. Ces produits industriels ne sont en rien bénéfiques à l’organisme. Ils peuvent même se montrer nocifs pour la santé.

D’autre part, les glucides doivent provenir de bonnes sources. Le sucre raffiné n’est pas intéressant dans le cadre d’une perte de poids ou d’une prise de muscles. Même pour la santé, leurs effets restent discutables. Les barres à faible indice glycémique seront à privilégier avant l’effort. Pendant et après l’effort, ce sont les barres à forts indices glycémiques qui se montreront intéressantes.

Pour conclure

Les barres énergétiques peuvent être de différentes natures (riches en glucides ou protéines) et se destinent toutes à une utilisation particulière. Les barres protéinées se consomment durant la phase de récupération. Au contraire, les barres énergétiques se montrent utiles avant et durant les efforts physiques. Le tout est de prendre conscience de ses besoins et d’adapter sa consommation en fonction de ces éléments. Comme tous autres aliments, il est préférable de ne pas en abuser, même dans le cadre d’un régime équilibré.

  • Promo !

    Packs bien-être & vitalité

    Compléments alimentaires « Immunité »

    47,70 44,90
  • Promo !

    Packs bien-être & vitalité

    Compléments alimentaires « Santé »

    157,30 149,90
  • Promo !

    Packs bien-être & vitalité

    Compléments alimentaires « Sport »

    60,70 57,90
  • Compléments alimentaires

    Gelée royale Bio

    39,90
  • Compléments alimentaires

    Huile de coco bio – 250g

    7,90
  • Compléments alimentaires

    Huile de poisson Oméga 3 – 120 capsules

    15,90
  • Compléments alimentaires

    Spiruline naturelle – 180 comprimés

    15,90
Partager cette publication



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *