Service clients : 09 74 77 13 61 -    Livraison offerte à partir de 50€ d'achat

Les bienfaits du thé vert

vertus thé vert

Le thé vert, que l’on nomme aussi Camellia sinensis, est issu de la famille des théacées. Il s’agit d’une infusion consommée dans le monde entier, et dont les vertus sont connues depuis des millénaires.

Les bienfaits du thé vert sur la santé

Cela fait des millénaires que la plupart des populations du monde consomment du thé vert. Son succès est lié à son goût, mais aussi à ses bienfaits sur l’organisme et à la diversité des variétés existantes. Le thé vert est l’un des thés les moins transformés avant d’être consommés.

Consommation du thé vert

Le thé vert doit son nom à la plante dont il provient et qui se trouve donc être de couleur verte. Différentes variétés de thé vert existent comme le thé Matcha, le thé Bancha ou encore le Gyokuro. Elles sont cultivées dans le monde entier depuis près de cinq mille ans. Ce sont ses propriétés médicinales qui lui confèrent cette popularité. Mais il est aussi très délicat et agréable en goût. Le thé vert constitue l’une des boissons les plus consommées dans le monde, puisqu’il arrive en seconde position juste derrière l’eau.

Pour l’heure, les experts estiment qu’il ne faut pas dépasser deux à cinq tasses de thé vert par jour. Mais il ne faut pas oublier que le thé vert comprend de la caféine. De ce fait, il n’est pas réellement possible d’en consommer autant en tout en buvant plusieurs cafés par jour. D’autre part, les personnes qui réagissent mal à la caféine devront se limiter à une tasse de thé vert par jour.

La composition du thé vert

Le thé vert est riche en différents principes actifs et ingrédients excellents pour l’organisme. On y trouve de la caféine (théine en proportions variables en fonction des variétés). Il contient aussi de la théobromine, des polyphénols (près de 30 %), des vitamines B12, B2, C et K ainsi que des flavonoïdes.

D’autre part, le thé vert contient aussi des acides aminés, des minéraux, des oligo-éléments essentiels ainsi qu’une grande quantité d’antioxydants. Les experts estiment également que le thé vert renferme des substances chimiques secondaires dont on ignore encore les bienfaits.

bienfaits du thé vert

Bienfaits du thé vert

Les bienfaits du thé vert sont nombreux. Ils sont à l’origine de son succès dans le monde et expliquent pourquoi le thé est cultivé dans toutes les régions du monde. Ces bienfaits peuvent varier en fonction des variétés de thé vert, même si elles demeurent sensiblement les mêmes.

Un concentré d’antioxydants

Le thé vert est largement utilisé en raison de ses grandes quantités d’antioxydants. En effet, il s’agit d’une boisson drainante dotée de forts principes actifs contre les radicaux libres. Consommer régulièrement du thé vert permet donc de lutter contre le stress oxydatif et les toxines qui s’accumulent dans l’organisme.

Boire du thé vert est une pratique recommandée en raison de son importante teneur en polyphénols, un principe antioxydant très puissant, ainsi qu’en catéchines. L’action antioxydante du thé vert permet ainsi de lutter contre la plupart des maladies cardiovasculaires.

Le thé et la minceur

Le thé vert fait partie de nombreux programmes minceur et santé. Outre son action sur les radicaux libres, il stimule la brûlure des graisses et aide donc, de ce fait, les consommateurs à parvenir à atteindre leurs objectifs de minceur. Il est inclus dans différents traitements contre l’obésité ainsi que d’autres visant à réduire le taux de cholestérol.

De plus, le thé aurait d’importantes vertus sur le métabolisme, et augmenterait l’élimination des calories. Les polyphénols contenus dans ce type de thé permettent d’intensifier l’oxydation des graisses, mais aident aussi à convertir les aliments en simples calories à brûler. La plupart des compléments alimentaires utilisés pour perdre du poids contiennent du thé vert. Enfin, consommer ce thé permet aussi d’améliorer la vitalité et les performances sportives, l’endurance et la force. En somme, le thé vert participe activement à la perte de poids, et peut constituer un allier minceur de taille.

Les risques de maladies cardiovasculaires réduits

La consommation de thé vert a déjà été associée à une réduction du risque de décès par maladie cardiovasculaire. C’est une étude menée au Japon et publiée dans une prestigieuse revue qui fait état de ce pouvoir surprenant. Mais ce thé permettrait également de réduire les risques d’accidents vasculaires cérébraux. L’EGCG (gallate d’épigallocatéchine) serait la raison principale de cette vertu. Le thé vert est un puissant désintoxiquant, ainsi qu’un agent performant contre le cholestérol contenu dans le sang.

thé vert

Le thé doté d’une action préventive contre différent types de cancers

Consommer régulièrement du thé permet de bénéficier d’une action préventive contre différents types de cancers. À titre d’exemple, le thé vert peut s’avérer très utile contre le cancer de l’œsophage. Bon nombre de chercheurs pensent que cette boisson est capable de tuer des cellules cancéreuses, en plus de bloquer leur développement.

Ces variétés de thé ont été reconnues pour leur préventive des cancers de la cavité buccale. Les antioxydants contenus dans le thé vert ne seraient pas étrangers à ce pouvoir préventif contre le cancer. En plus de prévenir les cancers, cette fabuleuse boisson permet aussi de prévenir de l’artériosclérose.

Le thé vert contre Alzheimer

Certaines études ont d’ores et déjà reconnu l’efficacité du thé vert face à la maladie d’Alzheimer. C’est pour cette raison qu’il est inclus dans différentes phrases préventives du développement de cette maladie. Il constitue une protection supplémentaire face à sa progression. Ce pouvoir serait lié à la présence des catéchines dans le thé.

La caféine contenue dans le thé vert est un stimulant pour le cerveau, tout en en contenant moins que le café. Il contient aussi du L-théanine qui, combinée avec la caféine, peut améliorer les fonctions cérébrales. Enfin, cette boisson permet de lutter contre le vieillissement des cellules.

Le thé vert contre le diabète de type 2

Des niveaux de glucose élevés dans le sang symbolisent la présence du diabète de type 2, ainsi qu’une résistance à l’insuline et parfois, une incapacité à en produire. La science a déjà prouvé que le thé vert pouvait réduire la glycémie. D’autre part, une étude plutôt récente a également démontré que ce thé permettait de réduire la résistance à l’insuline des personnes diabétiques. Boire du thé vert permettrait, dans certains cas, de réduire le risque de développer un diabète de type 2.

thé vert

Le thé pour la santé osseuse

Certaines études d’observation menées sur des femmes âgées ont permis de révéler une certaine association entre la consommation régulière de thé vert et une densité osseuse améliorée. Selon certaines hypothèses, cet effet serait dû à la contenance en fluor et en flavonoïdes de cette boisson, qui pourraient alors avoir une influence sur la santé osseuse. Des études doivent encore être menées pour confirmer cet effet chez les hommes.

Les autres bienfaits du thé vert

En plus de ces nombreuses propriétés, le thé vert engendre également certains autres bienfaits. Ainsi, il est doté de propriétés anti-inflammatoires, antivirales, antibactériennes et antifongiques. On lui prête également une action anti-angiogénique, qui correspond à détruire l’arrivée de l’oxygène au cœur des tumeurs.

Le thé vert renforce le système immunitaire, prévient les caries dentaires et prévient de nombreuses maladies. Il constitue un antihypertenseur, ce qui signifie qu’il aide à réduire la tension artérielle lorsqu’elle est trop élevée. Cette boisson aide à rétablir l’équilibre acido-basique et supprimer l’acidité du corps. Elle agit donc comme un désacidifiant sur l’organisme en augmentant le pH et en réduisant l’acidité.

Les contre-indications à la consommation de thé vert

Il existe très peu de contre-indications à la consommation de thé vert. Néanmoins, cette infusion ne se destine pas aux personnes qui souffrent d’une insuffisance en fer, en raison de sa teneur en tanin. D’autre part, il est déconseillé aux femmes enceintes. Autrement, il ne génère aucun effet secondaire particulier, à condition de le consommer dans des proportions raisonnables.

Les précautions à prendre quand on consomme du thé vert

Les polyphénols et les tanins contenus dans le thé vert participent à diminuer l’absorption du fer qui se trouve dans les végétaux. Ainsi, les personnes qui ne consomment que du fer issu de sources végétales devront surveiller leur niveau de fer si elles consomment régulièrement du thé vert.

thé vert

Une consommation soutenue de thé vert peut influer sur certains traitements chimiothérapiques. Les personnes qui en subissent devront demander conseil à leur médecin si elles souhaitent continuer de consommer du thé vert.

Enfin, les personnes qui souffrent de reflux gastro-œsophagiens, de hernie hiatale ou d’œsophagite doivent éviter les aliments riches en méthylxanthines tels que le chocolat, le café et le thé. En effet, ces aliments sont susceptibles de causer un relâchement du sphincter œsophagien inférieur pouvant engendrer un reflux du contenu gastrique.

Pour conclure

Le thé vert est une boisson très particulière, et consommée par toutes sortes de civilisations depuis des milliers d’années. L’inclure dans le cadre d’une alimentation équilibrée peut s’avérer très positif sur l’organisme. Il ne faut cependant pas en consommer en trop grande quantité en raison de sa teneur en caféine, mais il demeure une excellente boisson pour la santé et la minceur qu’il peut être intéressant d’exploiter au quotidien ou de façon occasionnelle.

Partager cette publication



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *