Service clients : 09 74 77 13 61 -    Livraison offerte à partir de 50€ d'achat

Comment lutter contre les règles douloureuses de façon naturelle?

Pour la majorité des femmes, la période mensuelle des règles est souvent appréhendée à cause de la douleur que cela engendre. Ce n’est pas pour rien que la rumeur dit qu’il vaut mieux laisser une fille tranquille lorsqu’elle a ses règles, avoir mal n’a jamais rendu une personne agréable. Afin de lutter contre ces douleurs qui peuvent vite devenir handicapantes, il existe quelques techniques, notamment naturelles, qu’il est utile de connaître. En voici un bref aperçu.

Règles douloureuses : Quelles solutions naturelles?

À quoi sont dues les règles douloureuses ?

Généralement, les douleurs dues aux règles sont souvent liées à des crampes dans le bas du ventre et à des contractions qui peuvent sévir jusque dans le milieu du dos ou bien dans les cuisses. Pour parler des douleurs provoquées par les règles, les scientifiques utilisent le terme de « dysménorrhée ». Dans de nombreux cas, elles n’apparaissent que pendant le premier jour des menstruations et peuvent s’apaiser naturellement. Malheureusement, ce n’est pas le cas pour tout le monde. En plus de faire mal au ventre et au dos, les règles peuvent également être accompagnées de symptômes tels que la nausée, les maux de tête et la fatigue.

Les principales responsables de la douleur sont les hormones. Même si ces périodes peuvent s’avérer handicapantes, il est important de prendre conscience que bien souvent, il ne s’agit pas de symptômes inquiétants mais simplement d’un mauvais moment à passer. Avec les années, il n’est pas rare de voir la douleur s’atténuer. Certaines femmes ont d’ailleurs noté une disparition totale de la douleur suite à une première grossesse.

Concrètement, si vous êtes une femme et que vous avez mal pendant vos menstruations, cela est dû aux contractions de votre utérus. Du fait que l’ovule que vous avez produit n’ait pas été fécondé, vos ovaires arrêtent de produire des œstrogènes et de la progestérone. Les contractions qui feront suite serviront à expulser le sang.

À noter que si vos règles sont accompagnées de douleurs invalidantes, il est important de demander l’avis d’un spécialiste. Pour cela, un rendez-vous chez votre généraliste ou bien chez votre gynécologue est nécessaire. Ce dernier pourra vous aider à trouver l’origine de ce problème envahissant.

Comment calmer les douleurs dues aux règles ?

Vous en avez marre de ces douleurs incessantes qui gâchent votre semaine lorsque vous avez vos règles ? Pas de panique, il existe différentes méthodes qui peuvent vous aider à vous sentir mieux. Afin de vous aider, nous avons regroupé les principales.

Prendre des anti-inflammatoires

Même si la plupart des méthodes que nous vous avons sélectionné sont naturelles, il est tout de même important de préciser qu’en cas de grosses douleurs, les anti-inflammatoires peuvent être efficaces. Toutefois, ça ne l’est pas sur tout le monde. À défaut de soulager vos contractions utérines, ces médicaments pourront vous aider à faire passer les maux de tête qui sont souvent en lien avec les dysménorrhées. Soyez tout de même vigilant, une surconsommation d’anti-inflammatoires pourra entraîner d’autres troubles comme par exemple des brûlures d’estomac et des ulcères.

Avoir une alimentation adaptée

Peu de personne le savent, mais il est important de veiller à son alimentation pour prévenir aux douleurs liées aux menstruations. Même si la douleur nous donne envie de nous réfugier dans notre placard à gâteaux, il faut être vigilant à ne pas trop consommer de sucre. Effectivement, cette surconsommation pourra participer à la surproduction d’insuline qui viendra augmenter celle de la prostaglandine pro-inflammatoire à l’origine de la majorité des maux qui surviennent pendant les règles. Certains spécialistes de la santé recommandent également de consommer des aliments alcalins et  riches en oméga-3 comme par exemple des sardines, du saumon ou des maquereaux si ce n’est sous la forme de complément alimentaire. Vous pouvez également tenter de faire une pause d’un point de vue caféine. Au lieu de vous aider, votre expresso du matin pourra avoir tendance à augmenter vos douleurs. À noter qu’une vieille légende dit que manger des bananes pourraient également venir soulager les douleurs de règles.

Avoir une contraception efficace

En plus de prévenir le risque de tomber enceinte, les contraceptions, telles que la pilule ou bien encore le stérilet, participent à la diminution des douleurs. Ceci est dû principalement au fait que ces dispositifs empêchent l’ovulation et qu’automatiquement la production de prostaglandines est réduite tout comme le flux menstruel.

Mettre une bouillotte sur son ventre

Si vous avez mal au ventre, n’hésitez pas à ressortir votre bouillotte d’hiver pour la placer sur votre ventre. La chaleur viendra jouer un rôle sur vos muscles qui se détendront et se décontracteront. Si vous cherchiez une excuse pour vous prélasser dans un bain chaud, c’est le moment. Par contre, ne soyez pas étonné que le flux s’intensifie dans les heures suivantes.

Faire du sport

Même si on comprend parfaitement que faire du sport n’est pas l’envie première d’une femme qui a mal au ventre, il se pourrait que vous soyez agréablement surprise. En effet, la pratique d’une activité sportive vous aidera à oxygéner votre corps et à activer la circulation sanguine. Tout ça dans le but de calmer la douleur. Sachez que pour profiter de ces bénéfices, vous n’êtes pas obligé de trop en faire, de la marche rapide ou bien quelques étirements suffiront.

Les bienfaits du yoga

Grâce aux différents exercices de respiration que propose cette discipline, vous allez vite pouvoir apprivoiser votre douleur et réussir à la calmer. Le yoga pourra vite se révéler être votre meilleur ami lorsque les douleurs de règles se font trop vives. Sachez qu’il existe des positions spécifiques pour apaiser la douleur, n’hésitez pas à vous renseigner sur le sujet.

Les vertus des huiles essentielles

Si vous ne voulez pas prendre de médicaments, les huiles essentielles peuvent être un excellent substitut. Parmi les plus recommandées pour ce type de trouble on retrouve les huiles essentielles de cyprès ou bien celles de camomille matricaire. Vous pouvez les utiliser en faisant un massage sur votre vente. Cela vous permettra de vous détendre et de calmer les spasmes. Pour faire le massage de façon optimal, vous pouvez mélanger quelques gouttes d’huile à une cuillère à soupe d’huile d’amande douce. Si vous n’avez pas envie d’une séance de massage, sachez que vous pouvez également mettre deux gouttes d’huile essentielle d’estragon ou bien de lavande sur un sucre et l’avaler à la fin de votre repas.

L’homéopathie pour calmer vos douleurs de règles

En fonction de vos symptômes, différents traitements homéopathiques sont envisageables. Si vous avez des règles abondantes mêlées à des crampes et des vertiges, vous pouvez tenter le Nux Vomica 9CH. Pour les crampes accompagnées de douleurs dans le dos, on optera plus pour le Veratrum album 9CH. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien pour savoir quel est le traitement homéopathique le mieux adapté pour vous.

Restez hydratée !

N’oubliez pas de boire beaucoup d’eau pendant votre période de règles. Une bonne hydratation viendra jouer un rôle favorable sur la détente de vos muscles. Si vous en avez marre de boire la même chose toute la journée, sachez que vous pouvez parfaitement alterner avec du thé ou des infusions.

La Maca, un remède naturel venu du Pérou

Si vous voulez venir à bout de vos douleurs de menstruations, vous pouvez tenter le Maca. Cette puissante plante médicinale nous vient tout droit du Pérou et est tout d’abord connue pour avoir un effet aphrodisiaque. Néanmoins, la Maca est non seulement réputé pour lutter contre les règles douloureuses et les troubles menstruelles, mais aussi pour soulager les femmes ménopausées et les aider à combattre les effets secondaires (bouffées de chaleur, etc). Elle vient également jouer un rôle positif sur la fatigue et l’affaiblissement. En agissant aussi comme tonique général et comme carburant en énergie, la Maca est la plante idéale pour toutes les femmes qui souffrent pendant leurs périodes de règles.

Une dose de Gelée Royale

Quand on parle de Gelée Royale, on désigne une substance qui est produite par les abeilles. Cet élément possède de nombreuses vertus qui vous seront bénéfiques pour lutter contre les douleurs. Elle est notamment connue pour redonner de la force, de l’énergie et de la vitalité ainsi que pour favoriser l’équilibre hormonal, aussi bien celui des hommes que des femmes.

Spiruline pour pallier la perte de fer

Le cycle menstruel engendre une perte de fer important. C’est la raison pour laquelle, vous devez durant cette période pallier cette carence avec des aliments riches en fer. La composition de la spiruline est parfaite puisqu’en plus des autres nutriments qu’elle contient, elle contient aussi de grandes quantités de fer. Si notre organisme en est souvent carencé, c’est donc l’aliment idéal pour y remédier! Une cure spiruline, maca et gelée royale apparait donc comme idéale durant cette période.

Vous l’aurez compris, il existe tout un tas de technique que vous pouvez tester afin de combattre efficacement les douleurs qui apparaissent avec vos règles. Avant de prendre un médicament, penchez-vous sur les meilleurs moyens naturels qui s’offrent à vous, vous aurez de jolies surprises.

Partager cette publication



One thought on “Comment lutter contre les règles douloureuses de façon naturelle?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *