Service clients : 09 74 77 13 61 -    Livraison offerte à partir de 50€ d'achat

La vitamine C empêche-t-elle vraiment de dormir ?

        Bien être

La vitamine C est une vitamine essentielle pour des centaines de processus dans notre organisme ! La vitamine C aide notamment la production de collagène, qui permet le développement des tissus de la peau, mais aussi des ligaments et des os. La vitamine C ne s’arrête pas là : elle agit positivement pour nos défenses immunitaires, aide à la cicatrisation ou est encore utile pour accélérer l’absorption du fer. Avec son rôle antioxydant, c’est une vitamine ultra-complète. Pourtant, on lui associe certaines idées-reçues fausses. La plus récurrente est que la vitamine C empêcherait de dormir. C’est totalement faux.

La vitamine C n’empêche pas de dormir !

Pas de compléments alimentaires à base de vitamine C, ni de verre de jus d’orange avant d’aller dormir, car cela empêche de trouver le sommeil. C’est ce que vous pensez ? Désolé, mais vous avez tort. La croyance selon laquelle la vitamine C perturbe le sommeil ne vient pas de nulle part. Elle est en réalité liée aux premiers produits proposés au siècle dernier contenant de la vitamine C. Sur l’emballage, il était mentionné que la consommation en fin de journée était déconseillée, à cause de l’effet « légèrement simulant » de la vitamine C. La vitamine C aide en effet à la synthèse de la dopamine, impliquée pour aider l’organisme à s’éveiller, mais pas au point de venir troubler le sommeil.

Aucune étude ne prouve que la consommation de vitamine C avant d’aller se coucher perturbe le sommeil

L’effet de la dopamine ne permet pas de vous maintenir éveillé et de venir troubler de manière trop forte la phase d’endormissement. Aucune étude ne prouve que la consommation de vitamine C avant d’aller se coucher perturbe le sommeil. A moins d’être très sensible à l’effet de la dopamine, vous pouvez donc consommer des produits riches en vitamine C le soir. Pour rappel, il reste préférable de ne pas manger juste avant d’aller au lit, la digestion rendant l’endormissement plus compliqué. La digestion, pas la vitamine C.

La vitamine C ne modifie pas la qualité du sommeil

La vitamine C, même consommée avant d’aller se coucher, ne modifie pas non plus les cycles de sommeil. Ainsi, et il est important de le préciser, ce n’est pas seulement la phase d’endormissement qui est préservée, mais aussi le sommeil en lui-même. De même, il n’existe pas de troubles fonctionnels au réveil. C’est une étude menée auprès d’une vingtaine de patients volontaires qui a prouvé ce manque d’effets de la vitamine C sur le sommeil (Effect of ascorbic acid on the human electroencephalogram, 1975).

Lorsque l’on y pense, nous avons déjà tous consommé des aliments qui contiennent une forte dose de vitamine C le soir, sans que cela ne joue sur notre sommeil. Et ne pensez pas qu’aux oranges ! Le kiwi, le chou, les poivrons ou encore le cassis comptent parmi les fruits et légumes les plus concentrés en vitamine C. Pourtant, en consommer le soir n’influe pas sur votre sommeil. Le camu-camu, petit fruit d’Amérique du Sud, l’acérola et le goji sont également riches en vitamine C.

Le kiwi, le chou, les poivrons ou encore le cassis comptent parmi les fruits et légumes les plus concentrés en vitamine C

Recommandations en vitamine C

Quelle est la dose de vitamine C recommandée ? Pour les adultes, l’apport maximal recommandé par jour est de 200 mg. Cette consommation ne présente aucun danger pour l’organisme. Au-delà de cette dose, quelques effets indésirables sont possibles, notamment des troubles gastro-intestinaux. L’apport recommandé peut également être différent en fonction de la physiologie de chacun mais également chez les sportifs pour qui les besoins en vitamine C peuvent être jusqu’à 5 fois supérieurs à la norme.

Partager cette publication



Plusieurs commentaires sur “La vitamine C empêche-t-elle vraiment de dormir ?

  1. J’ai commencé à prendre de la vitamine C il y a quelques jours car je me sentais fatiguée. Depuis, j ai beaucoup de mal à m’endormir le soir même si je prends mon complément de 1000cc le matin.
    Je me demande si c’est cela ou pas?

  2. BONJOUR

    J AI CONSOMMER DE LA VITAMINE C A HAUTE QUANTITE 12 GR /JOUR 12 gélules de taille 00 1 gr afin de remédier a une infection de l os d une dent ou bout de plus 1 ans d infection j ai pu soigner ce problème en 1 semaine mais sous haute dose de vitamine par contre ma question et la suivante : sur l un des derniers jour de ma cure et en pleine nuit la tête c est mis a me tourner ce qui ma réveiller 17.10 de tension 149 de battement de cœur j aurais voulu savoir si ce problème a été la conséquence de la surdose de vitamine C car suite a mais recherche je ne vois nul part ce problème mise a part problèmes intestinaux merci de votre reponse

    • 12g de vitamine C/ jour ? C’est bien trop limite dangereux. 1g suffit, passé une certaine quantité il n’y que des effets indésirables. C’est comme boire 12 litres d’eau par jour si tu es déshydraté …

  3. Personnellement plus jeune j’ai pris de la vitamine C pendant 3 mois à raison de 500 mg chaque matin, je pétais la forme c’était génial.
    Puis j’ai commencé à faire des insomnies, à me réveiller et ne pas me rendormir ou tout simplement ne pas trouver le sommeil le soir en me couchant.
    A l’époque (il y a 20 ans), les 2 généralistes que j’ai vu m’ont prescrit anxiolytiques ou somnifères… ça marchait 1 semaine (mais j’étais défoncé), puis plus rien, j’ai revu un des 2 médecins il m’a posé la question si je prenais quelque chose de particulier : je lui ai dit non un café serré le matin.
    Il m’a dit non ça ne peut pas être ça, rien d’autre ? Du coup je lui parle de la vitamine C mais j’avais lu dans un magazine qu’un gars en prenait 15 g par jours jusqu’à ses 80 ans donc je supposais que c’était rien 500mg.
    il m’a dit vous allez arrêter de ce pas de prendre de la vitamine C, et arrêter les somnifères, …

    Bref, et effectivement c’était la vitamine C qui m’empêchait de dormir ! Certe j’avais la patate en en prenant, mais je l’avais beaucoup trop !
    Alors après je prenais de la vitamine C en comprimé, ce qui n’est certainement pas pareil que la vitamine C naturelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *