Tout ce que vous devez savoir avant d’acheter du ginseng

Stimulant, tonifiant, antioxydant, aphrodisiaque, anti-inflammatoire, régulateur des fonctions immunitaires et cardiaques, on ne compte plus les bienfaits du ginseng, cette plante médicinale d’origine asiatique et nord-américaine, connue et utilisée depuis des millénaires. Ses nombreuses vertus thérapeutiques lui confèrent une place privilégiée dans la médecine traditionnelle chinoise, depuis plus de 4000 ans et plus récemment dans le secteurs des compléments alimentaires. Ses qualités protectrices et curatives sont confirmées par les récentes recherches occidentales menées sur le sujet.

Que faut-il savoir avant de se lancer dans une cure du ginseng ? Quels sont les critères de choix du produit ? Est-il recommandé pour tous les modes de vie et toutes les conditions physiques ? Partons ensemble à la découverte de ce remède presque miraculeux.

Acheter du ginseng : pourquoi et comment ?

Qu’est-ce que le ginseng?

Issu de la famille des Araliacées, le ginseng est une plante vivace d’une quarantaine de cm en moyenne, largement plébiscitée par la médecine naturelle chinoise et occidentale pour ses nombreuses vertus préventives et curatives. Si l’on compte plus d’une dizaine d’espèces dans le monde, les deux spécimens les plus couramment répandues, et les plus intéressants, sont le Panax Ginseng, majoritaire en Corée et en Chine, et le Panax Quinquefolius, cultivée sur le continent nord-américain.

Sur un plan étymologique, il faut savoir que « Panax » vient du grec Pan, « tout » et Akos, « remède » ; soit le « remède pour tout », ou encore « remède universel ». C’est donc peu dire que les bienfaits du ginseng sont connus depuis des siècles ; selon la tradition chinoise, la plante agit directement sur le Qi, la source d’énergie vitale présente en chacun de nous, entrainant alors un effet stimulant et énergisant, sain car entièrement naturel. Le ginseng est donc, depuis toujours, particulièrement indiqué pour soigner des cas de fatigue physique et morale, stress et épisodes nerveux, ou encore de troubles sexuels.

Le ginseng peut se décomposer sous trois formes:

  • Le ginseng frais, la forme qu’il prend jusqu’à ses 4 ans.

  • Le ginseng blanc, âgé d’entre 4 et 6 ans, lorsqu’il est épluché, lavé, puis séché au soleil.

  • Et enfin, le ginseng rouge, à partir de 6 ans, d’abord cuit à la vapeur avant d’être séché au soleil.

Il s’agit, dans tous les cas, de la même racine de ginseng : seuls l’âge et la préparation diffèrent. De manière générale, le ginseng rouge est connu pour agir plus rapidement, avec un fort effet tonifiant et énergisant, tandis que le ginseng blanc intervient de façon plus lente, mais plus en profondeur, pour une action tranquillisante et apaisante à moyen-long terme.

Quels sont les avantages et bienfaits du ginseng pour la santé?

Il est nécessaire de préciser, avant toute chose, qu’il est indispensable de ne consommer que du ginseng rouge de Corée, préparé avec la racine dans son entier. C’est en effet la forme la plus riche en principes actifs.

Connues depuis des millénaires, et aujourd’hui démontrées par des études scientifiques poussées, les formidables performances du ginseng sont particulièrement étonnantes, grâce à sa grande concentration en principes actifs, oligo-éléments et vitamines indispensables au bon fonctionnement de l’organisme.

On y trouve par exemple :

  • Plus de 30 ginsénosides différents

  • Des acides gras

  • Des stérols

  • Des vitamines B1, B2, B3, C et E

  • Du zinc, aluminium, fer, cuivre, potassium, phosphore, magnésium, silice, cobalt et manganèse

  • De la caféine

Les ginsénosides sont des molécules particulièrement efficaces pour la santé ; elles jouent en effet un grand rôle dans le renforcement de la fonction immunitaire et la stabilisation du système nerveux. De leur côté, les acides gras et les stérols interviennent dans la bonne santé cardio-vasculaire et la prévention des troubles cardiaques.

Fort de cette composition exceptionnelle, le ginseng protège donc l’organisme à différents niveaux, agissant comme un remède efficace contre de nombreuses pathologies et affections.

Le ginseng renforce le système immunitaire

Ses propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires en font un ingrédient de choix à consommer en cure, à l’approche de l’hiver. En effet, le ginseng stimule la production de lymphocytes T, un type de globules blancs particulièrement actif dans la réponse immunitaire. Il joue donc un grand rôle dans le renforcement des défenses naturelles de l’organisme.

Le ginseng est un dynamisant naturel

Tonifiant et énergisant, le ginseng permet d’augmenter la vitalité et de lutter naturellement contre la fatigue physique, grâce à sa richesse en vitamines et oligo-éléments, ainsi que sa teneur en caféine. De plus, il facilite également le prompt rétablissement suite à une opération ou pendant une période de convalescence.

Le ginseng stimule le système nerveux

Au même titre que pour l’énergie physique, le ginseng dynamise également l’activité cérébrale pour lutter contre la fatigue nerveuse, le stress et les phases de déprime ou d’angoisse. En tant qu’adaptogène, il intervient aussi dans la stimulation nerveuse chez les sujets déprimés et/ou fatigués, que dans la stabilisation de l’état mental des personnes en situation de stress ou de suractivité, pour arriver à un niveau satisfaisant de bien-être émotionnel. Le ginseng contribue également à améliorer les capacités intellectuelles et la mémoire, grâce à son action positive sur l’irrigation sanguine du cerveau.

Le ginseng améliore la sexualité

Au départ, le ginseng est surtout connu pour ses grandes propriétés aphrodisiaques. Son action sur la sexualité n’est plus a démontrer et il est considéré comme l’aphrodisiaque naturel le plus puissant au monde. Il contribue à stimuler et améliorer les performances sexuelles chez l’homme en favorisant l’érection, et à augmenter la libido chez la femme tout en diminuant la frigidité chez cette dernière.

Les effets du ginseng

Recommandations

Consommé dans le respect des doses indiquées, le ginseng est alors une plante dénuée de toute toxicité et particulièrement bien tolérée par l’organisme. On estime que pour être efficaces, les apports journaliers de ginseng doivent se situer entre 800 mg et 4 g. Au-delà, des effets indésirables, comme des épisodes diarrhéiques, peuvent survenir ; en deçà, il est simplement inefficace.

Combien de temps doit durer une cure de ginseng?

Si certaines personnes n’hésitent pas à consommer du ginseng les 365 jours de l’année, il est recommandé de ne pas en prendre de manière quotidienne plus de 3 mois consécutifs, en particulier s’il s’agit d’une première cure. Idéalement, faîtes une pause de quelque jours avant de reprendre la consommation de ginseng, afin d’habituer l’organisme à ce nouvel apport, puis augmentez progressivement la durée des cures.

Le ginseng ne présente que très peu de contre-indications, et peut se consommer en complément de la majorité des traitements thérapeutiques, notamment les médications antidiabétiques, hormonales, ou les traitements contre l’hypertension artérielle. Quoi qu’il en soit, l’autorisation du médecin traitant et un contrôle strict pendant la cure restent absolument fondamentaux. Il est d’ailleurs déconseillé chez les sujets atteints de troubles cardiaques et/ou d’insomnies.

Pour profiter pleinement de l’action positive du ginseng sur l’organisme, on recommande de le consommer seul, de manière à éviter tout contre-effet négatif provoqué par son association avec d’autres compléments alimentaires ou plantes énergisantes. Susceptible d’augmenter l’action tonifiante d’aliments comme le café, le thé ou le guarana, il est en général déconseillé en complément d’un régime alimentaire riche en « excitants ».

Le ginseng pour les femmes enceintes est-il recommandé?

Malgré ses bienfaits non négligeables sur la santé, l’action réelle du ginseng sur les femmes enceintes et allaitantes reste encore méconnue, et l’on soupçonne les ginsénosides d’entraîner des perturbations hormonales pouvant affecter le bon déroulement de la grossesse. Dans ces conditions, et par mesure de précaution, la prise de ginseng pendant la grossesse ou l’allaitement n’est pas recommandée.

Le ginseng pour les enfants : est-ce une bonne idée ?

La consommation régulière de ginseng n’est pas particulièrement conseillée chez le jeune enfant ou l’enfant pubère, dans la mesure où leur organisme est plus réactif que celui d’un adulte. Elle peut néanmoins être prescrite pour un enfant dont les défenses immunitaires sont encore fragiles, avec des doses diminuées de moitié.

Effets du ginseng chez les sportifs

De nombreuses études mettent en avant les effets bénéfiques du ginseng sur les performances physiques, aussi bien chez les sportifs de haut niveau que chez les personnes non-entrainées, quelle que soit leur condition et leur état de forme. Il est d’ailleurs important de préciser que le ginseng n’est pas reconnu comme produit dopant, et peut donc être consommé en toute légalité par les athlètes professionnels.

Grâce à son action positive sur la tonicité et l’énergie, ainsi que son rôle dans la diminution des épisodes de fatigue et de stress, le ginseng est un produit naturel idéal pour la pratique du sport.

Concrètement, le ginseng agit directement sur le métabolisme ; il augmente la capacité d’absorption de l’oxygène, facilite la destruction de l’acide lactique produit par les muscles pendant l’effort, et contribue à baisser de la fréquence cardiaque pendant l’exercice physique, ce qui réduit les risques d’accidents vasculaires et augmente les capacités d’endurance. Les ginsénosides interviennent également dans la stabilisation de l’état mental du sportif, pour une concentration et coordination optimales.

Maigrir avec le ginseng : Réalité ou fiction ?

Le rôle du ginseng sur la stimulation métabolique n’est pas qu’utile dans la pratique du sport. Bien qu’aucune étude ne démontre directement le rôle du ginseng sur la perte de poids, au contraire par exemple du guarana, il peut être intéressant d’en consommer dans la lutte contre l’obésité et le surpoids au travers notamment d’une activité sportive qui facilitera la perte de poids. C’est pour cette raison que l’on retrouve certains produits minceurs fabriqués avec des extraits de ginseng.

Le ginseng n’agit pas directement sur les cellules responsables du stockage des graisses dans l’organisme mais reste un précieux allié dans la recherche de perte de poids.

Le ginseng: des effets secondaires ?

Dans le cadre d’une cure normale et respectueuse des doses et modalités d’utilisation, le ginseng ne présente aucun effet secondaire. À l’inverse d’autres énergisants comme les amphétamines, le café ou le guarana, le ginseng est un stimulant sain et ne provoque pas de troubles du sommeil, de l’alimentation, ou du système nerveux, de type hyperactivité ou anxiété. En revanche, un surdosage de ginseng – plus de 4 grammes par jour – peut entrainer des diarrhées, des insomnies, ou encore des palpitations cardiaques.

Le ginseng est une plante adaptogène, qui s’adapte aux besoins de l’organisme ; autrement dit, il n’a absolument aucun effet si le corps n’en manifeste pas le besoin, mais le stimule le cas échéant.

Quel ginseng choisir ?

Acheter du ginseng : quelle forme de ginseng choisir?

Le ginseng se présente dans le commerce sous formes de gélules, d’ampoules, de poudres, de thés, ou même sous sa forme naturelle, en racines fraiches. Même si le ginseng frais est celui qui présente la plus grande concentration de ginsénosides, la façon la plus simple et efficace de consommer du ginseng est de le faire en cure, sous forme de compléments alimentaires, tels que nous les proposons chez Natura Force. En effet, les formes naturelles sont particulièrement difficiles à doser et préparer de manière efficace.

Où trouver le meilleur ginseng ?

Choisissez un ginseng rouge riche en ginsénosides

L’indicateur principal de la qualité d’un ginseng est sa teneur en principes actifs, et notamment en ginsénosides. Ainsi, des produits présentant une concentration de moins de 5 mg/gr seront totalement inefficaces. À l’inverse, si le taux affiché est compris entre 80 et 100 mg/gr, c’est qu’il s’agit en réalité du taux de saponides, et non pas de ginsénosides.

Encore une fois, il est indispensable de privilégier un ginseng rouge et de qualité supérieure. Originaire des plateaux montagneux du mont Paektu, entre la Corée du Nord et la Chine, notre ginseng rouge Natura Force offre un puissant concentré de racines de ginseng, avec plus de 13% de ginsénosides et une qualité irréprochable.

Récolté après 7 ou 8 ans selon la tradition ancestrale, il est ensuite chauffé à la vapeur d’eau, puis séché au soleil durant deux semaines ; un processus unique au monde qui permet de conserver toutes les propriétés nutritionnelles de la plante, pour une efficacité optimale.

Partager cette publication



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *