Compléments alimentaires pour la forme et le bien-être

Spiruline et hyperthyroïdie, se soigner autrement

Si les maladies entraînent d’ordinaire un fonctionnement amoindri de notre organisme, l’hyperthyroïdie entraîne quant à elle l’effet inverse. Sous l’effet d’un dérèglement des sécrétions d’hormones, la thyroïde fonctionne de manière excessive, entraînant de multiples effets secondaires aussi bien physiques que psychologiques. S’il existe des traitements, si la prise de Levothyrox semble systématique, découvrez au travers de cet article le lien particulier entre la spiruline et l’hyperthyroïdie. Un autre remède contre l’hyperthyroïdie peut s’entrevoir au travers d’un produit naturel…

Soigner la thyroïde grâce à la spiruline

Souffrir d’hyperthyroïdie, ressentir de nombreux symptômes

La thyroïde, c’est une glande située à la base de votre cou, reliée directement à votre cerveau, qui produit notamment différentes hormones.

Ces dernières agissent directement sur votre organisme, sur votre système nerveux notamment, la prise de poids… Souffrir d’un problème de la thyroïde peut s’entrevoir de deux manières distinctes :

  • Souffrir d’une trop faible production d’hormones appelées T4 et T3, l’hypothyroïdie

  • Souffrir d’une production trop importante d’hormones, l’hyperthyroïdie

Lorsque l’on souffre d’hyperthyroïdie, c’est alors tout l’organisme qui se voit subir des répercussions, à différents niveaux, c’est votre corps qui souffre, sur le plan physique et psychologique. Parmi les principaux symptômes de l’hyperthyroïdie, on retrouve notamment :

  • Des troubles de l’humeur pouvant conduire à une dépression

  • Des spasmes musculaires fréquents

  • Une perte de poids rapide

  • Des problèmes de sommeil, la survenue d’épisodes d’insomnies

  • Des palpitations cardiaques

La spiruline, une algue naturelle aux nombreuses vertus !

Dans la mesure où l’on sait de manière générale que la spiruline est une algue, nombreux sont ceux qui pense qu’elle est chargée d’iode et donc des plus nocives pour les 200 millions de personnes souffrant d’hyperthyroïdie. En réalité, si la spiruline est une algue, c’est une algue terrestre, ne comprenant pas d’iode, une algue que certains nomment « L’algue Bleue ».

Se développant au sein d’environnement très spécifique, la spiruline permet d’entrevoir de nombreux bienfaits pour l’organisme, quand elle agit de manière positive sur votre thyroïde.

Au sein de cette algue bleue-verte, on retrouve une multitude de micros nutriments essentiels et bénéfiques à notre organisme : du fer, du magnésium, du calcium, des oméga 3, du phosphore.

L’action de la spiruline est prouvée pour pallier à un manque d’énergie, aider à une perte de poids, lutter contre les troubles de la mémoire, bénéficier d’une plus grande vitalité, lutter contre le stress ou encore ressentir un plus grand bien-être. Mais qu’en est-il de son action en cas d’hyperthyroïdie ?

Spiruline et hyperthyroïdie, soigner les symptômes du dérèglement de la thyroïde

Si vous souffrez d’hyperthyroïdie, il est plus que probable que vous soyez sous traitement, que votre médecin vous ait prescrit un médicament permettant de réguler autant que possible l’action de votre glande. Toutefois, vous pouvez, malgré ce traitement continuer de ressentir les nombreux symptômes de la maladie, pour un quotidien plus compliqué que d’ordinaire. Vous êtes fatigué, irritable, vous dormez mal, vos humeurs sont changeantes, vous n’avez plus de vitalité, plus d’énergie, peut-être même souffrez-vous de troubles de la mémoire…

La spiruline peut vous permettre de lutter contre les effets du dysfonctionnement de la thyroïde. Cette algue pourra alors agir sur votre organisme de la manière d’un complément alimentaire revitalisant, contribuant à réguler votre métabolisme. En effet, la prise de spiruline permet de :

  • Combattre vos différentes carences alimentaires pouvant être liées à votre perte de poids rapide et importante

  • Lutter activement et efficacement contre votre manque d’énergie, votre sensation de fatigue latente et permanente

  • Protéger votre flore intestinale, pouvant être agressée par l’hyperthyroïdie

  • Améliorer votre digestion et diminuer les éventuels maux de ventre ressentis

  • Réduire les différents troubles de l’humeur ressentis au quotidien

  • Diminuer les épisodes de tremblements, les éventuelles crises de spasmophilies dont vous pourriez souffrir

  • Diminuer les troubles du sommeil, les problèmes d’insomnies notamment

En réalité, la liste des nombreux bienfaits de la spiruline sur notre organisme est encore conséquente, quand cette algue bleue s’avère être une plante des plus bénéfiques pour tout un chacun.

Comment prendre la spiruline pour lutter contre les symptômes de l’hyperthyroïdie ?

Dans un premier temps, nous ne pouvons que vous conseiller de demander conseil à votre médecin avant de prendre de la spiruline. Bien qu’il s’agisse d’un produit naturel, d’une plante dénuée du moindre addictif, ce produit regorge de composés naturels dont il est appréciable de s’assurer de leurs bienfaits, dans des mesures personnelles. En effet, bien que les cas soient rares, il se peut que la spiruline ne puisse être compatible avec une prise de traitements autres, chose que votre médecin sera alors en mesure de confirmer.

Dans le cas où vous puissiez prendre de la spiruline, où vous ne fassiez preuve d’aucune contre-indication, sachez que de manière générale, on recommande une posologie de l’ordre de 1 à 5 grammes de spiruline par jour. C’est en tout la dose, le dosage jugé optimal pour qu’un adulte puisse ressentir les bienfaits de l’algue bleue-verte. Il sera donc conseillé de prendre la spiruline au cours de la journée, le matin, quand une prise de ce complément alimentaire dans la soirée entrainera un regain d’énergie à des heures peu souhaitables…

Il est également conseillé de veiller à choisir de la spiruline, des produits naturels, dont vous pouvez vérifier qu’ils sont dénués du moindre additif, quand il est préférable de vos orienter vers de la spiruline naturelle.

En résumé, il est possible de soigner les maux de l’hyperthyroïdie avec la spiruline

Ainsi, quand vous souffrez d’hyperthyroïdie, quand vous devez composer avec des symptômes quelque peu handicapants au quotidien, sachez que la spiruline et l’hyperthyroïdie se complètent quand la première permet de soulager les symptômes de la seconde. Si aucune étude n’a pour le moment permis de démontrer l’action de la spiruline sur la sécrétion d’hormone de la thyroïde, une chose est reconnue et prouvée, la spiruline permet d’atténuer les effets de cette dernière quand elle est également un complément alimentaire à prendre pour se prémunir de l’hyperthyroïdie.

Partager cette publication



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *