Compléments alimentaires pour la forme et le bien-être

Les bienfaits du régime méditerranéen

Le régime méditerranéen est un rééquilibrage alimentaire – plus qu’un régime – qui a de nombreuses fois fait ses preuves. Il apporte également de nombreux bénéfices à la santé. Cependant, avant de nous pencher plus en avant sur les bienfaits du régime méditerranéen (que l’on appelle aussi le régime Crétois), nous allons vous le présenter plus en détail, lui et ses fondements et surtout ses bienfaits.

Quels sont les bienfaits du régime méditerranéen ?

Le régime méditerranéen, qu’est ce que c’est?

Lorsque l’on parle de régime méditerranéen, on fait surtout référence au régime alimentaire traditionnel des Grecques et des Crétois. On retrouve de premières études sur le sujet, dans de vieilles études datant des années 50 « The Seven Countries Study », réalisées par Ancel Keys. Ces études démontraient que, malgré un régime dans lequel se trouver un grand apport en matières grasses, les habitants de ces îles disposaient d’une santé et d’une espérance de vie plus grande et – surtout – de meilleure qualité.

Ce régime combine un précepte de « modération alimentaire » tout en incorporant une grande variété d’aliments de bonne qualité. Le tout devant être couplé à une vie active (et à une activité physique régulière, au mieux). Ses principes sont relativement simples à comprendre (il n’y a pas de calculs complexes à faire, ni de programme trop rigoureux à mettre en place). On retrouve ainsi parmi ses principes :

  1. Une abondance des produits céréaliers complets, de fruits et de légumes, d’ail, d’oignon, d’épices et d’aromates bons pour la santé.

  2. Grande consommation de poissons (conseillée plusieurs fois par semaine).

  3. Consommation quotidienne de légumineuses, de noix et de graines, de yogourt et de fromage

  4. Consommation limitée de poulet et d’œufs (quelques fois par semaines, entre 3 et 4) et d’aliments sucrés (un petit plaisir de temps en temps dans la semaine).

  5. Consommation modérée de produits laitiers avec une préférence pour les laits et les fromages de brebis.
  6. Consommation très limitée de viandes rouges (1 fois par semaine).

  7. Utilisation de l’huile d’olive comme corps gras (on oublie le beurre et la margarine).

  8. Consommation très limitée d’alcool avec tout de même la possibilité d’inclure du vin rouge (de façon modérée évidemment, le but n’étant pas de devenir alcoolique).
  9. Apport calorique moyen : 1 800 à 2 500 suivant que vous êtes une femme ou un homme.

Notez que, contrairement à la quasi totalité de tous les régimes existants (qu’ils soient plus ou moins restrictifs), aucun aliment n’est interdit dans le régime Crétois. En réalité, si vous avez envie de manger une tartiflette, vous pouvez le faire, mais réserver ce plat très gras à des occasions rares voire exceptionnelle et continuer de suivre le régime méditerranéen l’autre partie du temps.

Ce régime est un rééquilibrage alimentaire et est fait pour être supporté (voir même apprécié) sur la durée, sur des mois, voir des années.

Menu type d’une journée sous régime méditerranée

Petit déjeuner

  1. Pain complet mélangé dans de l’huile d’olive et de l’oignon

  2. Yogourt chèvre nature, au miel ou au sucre (légèrement)

  3. Un fruit (n’importe lequel, surtout le matin, le petit déjeuner étant considéré comme le repas le plus important de la journée)

  4. Un thé

Repas du midi

  1. Crudités (à volonté)

  2. Pois chiches et riz (complet, de préférence, surtout si vous êtes intolérant au gluten)

  3. Fruit (n’importe lequel)

Repas du soir

  1. Crudités (à volonté)

  2. Poisson et légumes (légumes à volonté)

  3. Pain complet à l’huile d’olive

  4. Un verre de vin

  5. (optionnel), si vous avez encore faim, vous pouvez manger un fruit ou un yogourt nature. Gardez à l’esprit que le but, avec ce régime est de réduire les apports en sucre le soir, donc privilégiez quelque chose de peu sucré

Avantages et inconvénients du régimes méditerranéen

Avantages du régime Crétois

  1. Sensation de satiété : le régime méditerranéen n’est pas un régime hypocalorique. Il vous permet ainsi de consommer un bon nombre d’éléments nutritifs, qui donnent rapidement une sensation de faim. De plus, il n’est pas restrictif puisqu’il n’interdit aucun aliment (il les limite simplement).

  2. Facilité d’application : le régime méditerranéen n’est pas compliqué à mettre en place à la maison, et même à l’extérieur ! En choisissant les bons restaurants, il est possible de se faire plaisir, de sortir avec des amis, tout en appliquant son régime méditerranéen.

  3. Perte de poids : la perte de poids est réelle mais très progressive. En effet, vous ne perdez pas 3 kilos par semaine sur une période réduite, mais de la graisse plus durablement, sans affecter les muscles (qui peuvent être touchés par des régimes trop restrictifs). En effet, une étude réalisée par une équipe de médecine de la faculté de Harvard, sur une période de 18 ans, les personnes soumises à ce régime ont plus perdu de poids que celles soumises à un régime amaigrissant, dont la seule caractéristique était d’être hypocalorique et faible en gras.

Inconvénients du régime Crétois

Le régime méditerranéen ne dispose que de peu d’inconvénients. Cependant, notez que les Crétois et les Grecques profitent du soleil, la plus grande partie de l’année, ce qui leur permet d’avoir un apport quotidien de vitamine D.

Cependant, pour les personnes habitant dans le nord ou les pays nordiques, les principales sources de vitamine D sont les oeufs, le lait, les poissons gras, ou encore le foie de volaille. Hors, le lait ne fait pas partie du régime (sa consommation doit être limitée). De ce fait, pour éviter les carences, il est donc conseillé de consommer d’avantage de poissons gras (saumon, thon, sardines et maquereau tous par ailleurs en oméga 3), des yogourts naturellement enrichis en vitamine D ou bien encore des compléments alimentaires à base d’huile de poisson.

Pour les personnes qui n’ont pas l’habitude de consommer de l’huile d’olive et du poisson en quantité, le mieux n’est pas de se forcer immédiatement à en manger à tous les repas, mais de les introduire progressivement et d’opérer une transition entre son régime alimentaire et le régime méditerranéen.

Les bienfaits du régime méditerranéen

De manière générale, il semblerait que le régime méditerranéen assure une plus longue durée de vie et une meilleure santé en général. Cependant, il est encore difficile de mesurer réellement ses effets sur l’espérance de vie. Cependant, d’autres bienfaits ont bien été repérés.

Diminution des risques de maladies cardio-vasculaires

De nombreuses études ont été réalisées sur les bienfaits du régime méditerranéen sur la santé cardio-vasculaire des Crétois. Il semblerait que la présence de bon cholestérol (introduit par l’huile d’olive et l’huile de colza) ainsi qu’une très faible consommation de viande dans le régime alimentaire des Crétois, soient des éléments associés à un faible risque de mortalité dues à des maladies cardio-vasculaires.

Bonne santé du cerveau

Le régime méditerranéen est associé à une grande consommation de noix, qui sont des aliments très bons pour la santé du cerveau. De ce fait, il a été démontré que les Crétois disposaient d’un cerveau en meilleure santé sur le long terme, car le régime réduisait la fréquence des « Minis accidents cérébraux » pouvant contribuer au déclin mental d’une personne âgée. Les fonctions cognitives sont actives et réactives plus longtemps

Troubles neurologiques

Il semble que le régime méditerranéen protège d’avantage les neurones, et réduise les risques de survenue de maladie d’Alzheimer (en plus de limiter et de ralentir son évolution) et de la maladie de Parkinson.

Il augmente l’espérance de vie

Selon des études américaines portées sur le sujet du régime méditerranéen, il semblerait que ce dernier – en plus de tous les bienfaits qu’il apporte et que nous avons cités – augmente l’espérance de vie.

En réalité, ce n’est pas qu’il augmente l’espérance de vie, mais qu’il réduit les risques de décès dus à des maladies pouvant être enclenchées ou aggravés par une alimentation différente et non saine.

Il semblerait que ce régime ait un impacte sur les télomères qui sont des « régions » situés aux extrémités des chromosomes.

Lorsqu’on approche de la mort et que l’on vieillit, les télomères se réduisent. Hors, selon cette étude américaine, les Crétois et les Grecques, habitués de ce régime, semblent avoir des télomères en bien meilleure forme, même avec l’approche de la vieillesse.

Retrouvez la totalité de l’étude en fin d’article.

Autres bienfaits du régime méditerranéen

D’autres bienfaits (plus supposés que réellement vérifiés) semblent être également associés à l’application du régime méditerranéen :

  1. Suivi durant la grossesse, il semblerait que le régime méditerranéen protège les enfants contre de potentielles futures allergies et contre l’asthme.

  2. Il faciliterait également la conception médicalement assistée (pour les couples ayant des problèmes de fertilité).

  3. Le régime méditerranéen améliore globalement la forme physique, et notamment l’endurance.

Si vous avez envie de reprendre votre vie en main et de retrouver une meilleure santé, le régime méditerranéen semble être une très bonne alternative à de nombreux autres modes de vie. Pourquoi ne pas essayer ?

Partager cette publication



One thought on “Les bienfaits du régime méditerranéen

  1. Le régime alimentaire méditerranéen est sans doute l’un des régimes alimentaires les plus équilibrés et les plus variés. Cependant ce régime a subi les effets dévastateur de la mondialisation et la cuisine traditionnelle italienne grecque ou encore tunisienne sont de plus en plus influencées par la culture fast-food

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *