Compléments alimentaires pour la forme et le bien-être

Ginseng et Maca : Quelles différences?

Vous avez tendance à confondre ginseng et maca ? À force d’entendre parler dans des articles spécialisés et de voir les vertus de ces plantes naturelles, vous ne savez plus vraiment différencier maca et ginseng… Certes il s’agit de deux tubercules connues pour leurs propriétés et utilisées comme compléments alimentaires. On les appelle aussi ginseng coréen et ginseng péruvien, ce qui ne facilite pas la donne. Nous allons donc vous expliquer les atouts de chaque plante, mais aussi les grandes différences qui permettent de mieux les identifier.

Ginseng et maca font tous les deux partie de la famille des “adaptogènes”. Il s’agit de plantes qui augmentent la capacité du corps à s’adapter aux différents stress. Citons également dans cette même famille le Rhodiola, le Tribulus, le Suma, et dans un autre registre, la gelée royale, qui bien que n’étant pas une plante (mais un produit de la ruche), possède des effets assimilables à ceux des plantes adaptogènes. Voilà pour le lien de parenté. Mais si ginseng et maca sont de “la même famille” et ont donc des vertus qui se ressemblent, des différences sont notables.

Différences entre ginseng et maca : Notoriété et propriétés

Le ginseng coréen est réputé pour ses innombrables propriétés. Il bénéficie depuis de nombreuses années d’une notoriété croissante, et apparaît très souvent dans les médias comme étant une panacée, c’est à dire un aliment capable de soigner tous les maux. Voilà une première différence avec le maca. Ce dernier est moins médiatisé et moins connu auprès des consommateurs, que ce soit en France ou même ailleurs dans le monde. Plus difficile donc de trouver des produits avec du maca sur tous les rayons… et pas facile non plus de reconnaitre un maca de qualité de celui bas de gamme composé généralement de simple farine de maca et non d’extrait.

Originaire d’Asie, le ginseng coréen se trouve également dans certaines régions pourtant plus froides dans lesquelles il se développe notamment en Amérique du Nord. Le maca se développe lui dans des zones reculées, et notamment sur les hauteurs péruviennes. On retrouve des traces de véritables maca à plus de 4000 m d’altitude dans une zone allant de la Bolivie au Pérou. Une origine presque commune, qui donne des propriétés voisines…

Ginseng et maca, des mécanismes d’action différents

Ce qu’apporte le ginseng à l’esprit et au mental, le maca l’apporte lui au corps. Si vous deviez retenir une grande différence, un point clé qui permet de différencier ces deux plantes, ce n’est pas in fine les vertus, mais la façon d’agir. Si le maca est utile au niveau des émotions et du corps, le ginseng est plutôt axé sur une action psychologique.

Les propriétés du ginseng

Le ginseng est un tubercule qui est utilisé notamment pour stimuler la concentration et la mémoire des personnes qui en consomment. Le ginseng est un tonique et un aphrodisiaque aussi qui aide à guérir de nombreuses maladies. Le ginseng donne également de l’énergie et il est utilisé notamment par les sportifs dont notamment les coureurs pour son effet “boostant”.

Les propriétés du maca

Agissant sur l’esprit pour le libérer, le maca est utilisé chez les femmes qui viennent d’accoucher pour améliorer la qualité du lait maternel. Le maca est également utile pour la fonction hormonale, que ce soit chez la femme pour combattre la ménopause et ses effets ou chez l’homme pour produire naturellement de la testostérone. Il s’agit donc d’une plante qui permet donc de “rééquilibrer” l’activité hormonale, en agissant directement sur le corps. Une vraie différence avec le ginseng.

Côté sportif, le maca donne de la force et est utilisé par les bodybuilders. Encore une différence avec le ginseng qui apaise et dynamise, mais n’a pas d’action sur la force physique. Enfin, le maca est connu pour améliorer la fertilité (chez l’homme et la femme) et pour aider à tomber enceinte ou à améliorer la libido et la qualité du sperme chez l’homme. Une action plus complète et durable que l’action aphrodisiaque du ginseng.

Ginseng ou maca, que faut il choisir?

Que faut-il choisir entre ginseng et maca ? Cette comparaison devrait vous aider à vous y repérer pour mieux cibler la plante dont vous avez besoin. Mais sachez qu’il est possible de profiter de l’action de ces deux plantes en même temps. En effet, le ginseng et le maca ne sont pas incompatibles. Consommer un peu de l’un et de l’autre, dans des dosages cohérents, vous fera profiter de leurs bénéfices respectifs. Il est ainsi possible de voir parfois proposées des associations de gélules maca et ginseng, qui proposent un rééquilibrage hormonal, tout en agissant sur la fatigue et le stress. Une “double-action”, qui permet donc de travailler à la fois sur l’énergie (à court terme) et l’endurance (à long terme) afin de retrouver un fonctionnement optimal de vos capacités mentales et physiques.

Partager cette publication



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *