Compléments alimentaires pour la forme et le bien-être

6 idées fausses sur l’alimentation

Ah, les préjugés ! En matière d’alimentation, nombreux sont les avis préconçus et les idées reçues qui, sans fondement réel, se transmettent. Pour maigrir, bien manger ou encore “éviter les cancers”, chacun possède son truc, une idée “révolutionnaire”, mais souvent fausse. Nous faisons ici tomber les idées fausses au sujet de l’alimentation.

Ne pas manger fait mincir

Commençons avec une idée reçue qui persiste encore et toujours, alors qu’elle est en fait très dangereuse et contre-productive, celle comme quoi pour perdre du poids, la solution serait de ne pas manger ! Simple, n’est-ce pas ? Logique même. On ne mange pas, donc on va perdre du poids. Sauf qu’en pratique, cela ne se passe pas exactement de cette façon. Même sans apports réguliers, votre organisme va se nourrir et aller puiser dans ses réserves, c’est vrai. Oui, vous allez donc perdre du poids, mais de manière ponctuelle… Le corps va en effet reconstituer ses réserves lorsque vous mangerez après une période de jeûne. Sauter un repas ou ne pas manger pendant une journée vous assure donc une reprise de poids immédiate. La solution réside plutôt dans une réduction des portions et une meilleure sélection des aliments, bien plus efficace pour une perte de poids durable.

L’huile d’olive est la seule huile qu’il faut consommer

Avec ses antioxydants, son goût et ses vertus pour la santé, l’huile d’olive seraot la clé pour un organisme préservé. Elle est utilisée dans le régime Crétois, et doit donc être la seule et unique matière que vous deviez consommer ? Faux. Elle est en effet idéale pour la cuisson grâce à ses propriétés, et notamment sa richesse en acide oléique. Mais l’huile d’olive n’est pas l’huile à consommer en exclusivité. Notamment car elle contient beaucoup d’acides gras saturés, impliqués sans les infarctus et les AVC. La bonne solution consiste donc à consommer également d’autres huiles, notamment les huiles de colza ou encore de l’huile de noix.

Courir très habillé fait perdre du poids

Voilà une idée reçue qui n’est pas liée à l’alimentation, mais qui mérite d’être évoquée. Courir avec plusieurs couches de vêtements, et ainsi favoriser la transpiration, est ce une solution pour perdre du poids ? Non. La réponse tient en une seule phrase : transpirer ne fait pas fondre la graisse. Point. Transpirer vous fait perdre de l’eau. Vous transpirez 99% d’eau en faisant un effort sportif, ainsi que quelques minéraux, mais pas de graisse. Ainsi, aller courir avec une tenue sportive adaptée ou dans un kway ne change rien. Vous allez transpirer plus avec une tenue chaude, et perdre plus d’eau. Vous allez rendre la régulation de la température plus difficile pour votre corps, ce qui n’est pas sans risque… mais en aucun cas vous ne perdrez du poids. Seuls les sportifs qui participent à des compétitions comme par exemple les boxeurs et qui doivent atteindre un poids maximum avant un combat utilisent légitimement cette technique qui leur permet en effet de perdre beaucoup d’eau. Ils sont cependant contraint de se réhydrater fortement une fois la pesée terminée afin de ne pas être atteinte d’une grande fatigue ou bien d’abîmer leurs tissus musculaires.

Boire du lait est bon pour la santé

Non ! “On nous fait croire que le lait est indispensable alors qu’on s’en est passé pendant très longtemps. Cela ne fait que trois ou quatre générations que l’on consomme autant de lait” explique Marion Kaplan, bio-nutritionniste spécialisée en médecines énergétiques et auteur d’une quinzaine d’ouvrages sur l’alimentation, dans les colonnes de Passeport Santé. Vous pouvez en lire d’avantage sur le lait et ses effets indésirables sur notre organisme, qui n’est pas pensé pour en consommer, en lisant notre article “Le lait, un poison dans votre réfrigérateur

Le jaune d’œuf est mauvais pour la santé

Le blanc, c’est bon. Le jaune ? Il faut l’éviter. Vraiment ? Il s’agit d’une aberration totale. Le jaune d’œuf a très mauvaise réputation, à cause de son cholestérol… Pourtant, le jaune d’œuf est l’aliment le plus riche en choline, qui aie à la formation du cerveau chez le nourrisson et participe à son bon fonctionnement chez l’adulte. Un nutriment essentiel pour ralentir, notamment, les effets de la maladie d’Alzheimer. Le jaune d’œuf est aussi riche en lutéine, luttant contre le développement de la cécité. Enfin, c’est aussi un compagnon idéal pour les sportifs, car le jaune d’œuf accélère les gains de force et de masse musculaire.

Un verre de vin est bon pour la santé

Difficile de trouver une étude avec un avis définitif sur le sujet. En effet, aucune étude n’a porté sur une période longue, et avec un suivi précis, pour déterminer les effets positifs ou négatifs du vin, voire de l’alcool en général, sur notre santé. Seule certitude, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. Mais un verre de vin ? Selon plusieurs études, peu de différences sont constatées entre le vin, la bière ou les alcools forts. “Des analyses sur le vin rouge sont menées depuis des années pour déterminer s’il est doté de propriétés uniques. Jusqu’à présent, rien de convaincant n’a été trouvé” peut-on lire dans cet article sur Les Echos. Le vin rouge, garant de la bonne santé des français, est en partie un mythe. La vraie bonne action consiste à manger de manière équilibrer, faire du sport, ne pas fumer (peu) et ne pas surconsommer d’alcool.

Partager cette publication



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *