Les bienfaits du régime sans gluten

Le gluten est il dangereux pour la santé?

Beaucoup d’articles vantent les bienfaits d’un régime sans gluten. Le « sans gluten » procurerait un meilleur confort digestif, une perte de poids, une énergie plus importante, une baisse des douleurs articulaires etc.. Mais qu’en est il vraiment ?

Qu’est ce que le gluten? Quels sont les inconvénients du gluten?

Le gluten est une protéine que l’on trouve dans le blé (mais égalment l’épeautre, le petit épeautre, le kamut, l’avoine, les seigle et l’orge). On mémorise ces céréales par le sigle BASO. Les classifications principales du gluten sont les prolamines et la gluténine.

Dans la première classification des prolamines, on trouve la gliadine pour le blé, la sécaline pour le seigle, l’hordénine pour l’orge et l’avenine pour l’avoine.

La deuxième classification appelée gluténine est quant à elle considérée comme inoffensive.

Que peuvent provoquer les céréales dans l’organisme humain ?

Face à la quantité de gluten, le corps humain peut subir des réactions inflammatoires. Ces réactions existent souvent parce qu’une personne a la maladie cœliaque qui ne représente environ que 1% de la population mais qui demeure cependant une maladie grave (cette maladie n’est pas apparu récemment car elle a déjà été décrite par Galen un médecin grec en l’an 250).

Pour mettre en sourdine les symptômes de cette maladie il est possible de supprimer totalement toutes les céréales à gluten et produits dérivés qui pourraient en comporter, ce qui demande donc une vigilance extrême.
Elles peuvent aussi avoir lieu si la personne a une allergie au blé avec une réaction instantanée dès l’absorption au gluten ou à la céréale blé. Les diagnostics sont alors clairs et bien justifiés pour entamer un régime dit sans gluten.

Qu’en est il pour les autres dits : “non cœliaques ou allergiques” mais qui ont cependant des symptômes d’embarras gastriques et des problèmes intestinaux (ballonnements, constipations, douleurs spasmodiques) et même des migraines, des douleurs articulaires et autres ?

Les personnes ayant ces symptômes ne sont pas considérés comme malades mais ont tout de même constaté par expérience qu’ils se sentaient de mieux en mieux après éviction du gluten. Sachant que pour en ressentir les bienfaits il faut totalement éviter le gluten, cela serait il le fruit de leur imagination ou bien une réalité ?
De nettes améliorations ont été constatées lors de la mise en place de ce régime sans gluten comme des performances sportives en hausse et une meilleure digestion (ce qui semble normal puisque le gluten contient une protéine qui fait gonfler et aérer le pain on, peut donc imaginer ce que cela peut faire lors de la digestion).
Si les ballonnements, flatulences et autres les lourdeurs sont moindres, est-ce la seule raison qui nous permet de dire que le régime sans gluten rend plus performant et en meilleure santé ?

Les bienfaits du régime sans gluten chez le sportif

Que l’on soit sportif ou non, nous consommons aujourd’hui bien trop de céréales ! Limiter la consommation de ces derniers réduit le travail inutile et fatigant de notre système digestif ! En effet, cette lourde tache utilise à elle seule 15 à 20 % de notre énergie. Cette énergie pour un sportif pourrait être mieux répartie entre le cerveau et les muscles. N’oublions pas aussi que nous avons besoin de glucose dans notre alimentation et qu’il faut s’attacher à trouver d’autres céréales sans gluten comme le sarrasin, le maïs, la châtaigne ou le riz et manger des protéines végétales, des légumes ou racines, des oléagineux qui valent largement la consommation de céréales à gluten en trop grande quantité.

La portion idéale de céréales serait donc de 2 à 3 portions (60 gr de céréales avant cuisson par personne ) par jour pour une personne moyennement sédentaire et de 3 à 5 portions de céréales pour les sportifs. Je rappelle que dans les portions sont comptées les parts de gâteau et ce que vous mettez dedans comme farine !

On peut donc constater que la population dites ” sensibles au gluten” ne cesse d’augmenter. Selon les chiffres récents, environs 10 à 15 % de la population serait concernée par des maux plus ou moins importants en rapport avec la consommation du gluten. Il y aurait bien une réaction de leur organisme mettant le système immunitaire en état d’alerte et bousculant ainsi l’ensemble de l’organisme. Pour chacun de nous les manifestations peuvent être disparates selon nos fragilités.
Conclusion
Toutes personne manifestant un ou plusieurs des divers symptômes cités précédemment devrait consulter un médecin pour chercher une cause possible de maladie Coeliaque ou d’autres allergies. Si le bilan s’avère négatif, vous pouvez poursuivre par un test effectué en laboratoire spécialisé afin de détecter d’éventuelles d’intolérances alimentaires.
Pour les autres, que vous soyez sportifs ou non, le fait d’éviter le gluten ne vous sera que bénéfique surtout si vous constatez des symptômes étaient proportionnels à la quantité de gluten ingéré.
Respecter un bon équilibre alimentaire, choisir les bons aliment qui ne provoquent pas de maux ettester de nouvelles approches alimentaires en s’intéressant à la santé par l’assiette vous permettra d’atténuer fortement d’éventuelles douleurs.
Voici selon Marion Kaplan un résumé des différents avantages à ne pas manger de gluten :
– Meilleure digestion
– Perte de poids
– Plus d’énergie et moins de fatigue
– Un sommeil plus profond
– Un meilleur système immunitaire
– Une meilleure assimilation.
De plus ne l’oublions pas : les céréales contiennent aussi du sucre…

Marie-Hélène BONNET

Partager cette publication



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue dans l'univers Natura Force

Abonnez-Vous à Notre Newsletter

Soyez Informés Des Dernières Actualités Et Profitez d'Offres Exclusives !

Bienvenue dans l'univers de Natura Force !