La convalescence, comment revenir après une blessure

Savoir repérer et traiter correctement une blessure

Que l’on soit sportif de haut niveau ou simplement amateur, la blessure marque un arrêt dans nos performances et peut entrainer démotivation et découragement.
Nous allons vous donner les clés afin de rester motivé en cas de blessure, gérer votre condition physique et mentale mais aussi revenir à votre meilleur niveau.

La blessure sportive, une blessure physique et mentale

Une blessure n’est jamais seulement physique. Pour tout sportif elle entraine aussi des lésions au niveau moral. Parce qu’elle donne l’impression d’un coup arrêt dans notre recherche de la performance ultime, d’un objectif que l’on s’était fixé mais que l’on ne pourra plus atteindre immédiatement du fait de celle ci.

Consulter un spécialiste

Commencez par consulter un spécialiste en mesure de traiter la blessure et qui saura vous prendre en charge de façon sérieuse. Celui ci vous aidera à récupérer beaucoup plus vite et à traiter de manière adéquate la blessure en question. Choisissez le bon spécialiste parmi les ostéopathes, médecins du sport et autres, qui saura au mieux vous prendre en main. Agissez donc rapidement et ne laissez surtout pas la blessure en l’état. Celle ci pourrait s’aggraver si vous ne vous en occupez pas dès le départ.

Reconnaitre la blessure

Il convient avant tout de connaitre l’état réel de la blessure et de ne pas l’ignorer. En effet certains sportifs préfèrent faire comme si de rien n’était et continuer à s’entrainer normalement, avec le risque de faire empirer. Ce risque peut pourtant amener à une situation de blessure grave et irréversible.

Durée d’immobilisation ou de repos

Connaitre la période d’immobilisation ou le temps nécessaire de reprise va permettre de mieux gérer notre corps et notre condition mentale, de moduler nos séances d’entrainements ou bien de s’imposer un repos forcé.

Certaine blessure peuvent nous astreindre à un repos total, notamment celles qui surviennent au dos par exemple tandis que d’autres peuvent être réservées à un muscle ou une articulation en particulier et laisser le champ libre à un entrainement adapté. Un blessure qui survient à la main ou au doigt de pied n’aura pas le même impact non plus si l’on est coureur ou si l’on pratique par exemple le tennis ou le vélo.

Prendre en compte l’état et l’origine de la blessure

Vous devez essayer de comprendre de quelle manière et pourquoi vous vous êtes blessé. Cela vous permettra de mieux guérir et surtout de ne plus reproduire la même erreur dans la mesure du possible.

Une blessure peut avoir plusieurs origines. Elle peut provenir d’un entrainement inadapté ou trop intense, d’un manque de repos, d’une mauvaise alimentation voire même être de nature psychologique (peur, stress, etc).

Adaptez votre entrainement et votre alimentation

A présent que vous connaissez mieux votre blessure et vos possibilités d’entrainement et en fonction de la durée possible de votre convalescence, adaptez votre entrainement et votre alimentation.

Profitez-en pour travailler différemment et vous améliorer vos points faibles.

Si vous êtes coureur et que vous vous êtes blessé au pied, profitez en par exemple pour faire un travail de la sangle abdominale ou d’équilibre. Si vous pratiquez la boxe et que vous vous êtes blessé un membre supérieur, travaillez votre course à pied, votre endurance ou votre puissance au niveau des jambes.

Une alimentation riche en fruits, légumes, légumineuses, huiles d’olive, poisson gras doit favoriser la guérison. A contrario bannissez les graisses saturées et protéines animales qui pourraient la ralentir.

Si vous êtes immobilisé, veillez aussi à manger moins que d’habitude pour ne pas stocker. Faites des repas moins riches en glucides utilisés habituellement comme carburant pendant les entrainements afin de limiter la prise de poids.

Se fixer des objectifs

Enfin pour terminer, fixez vous des objectifs réalistes qui vont permettre de soutenir votre motivation et revenir doucement à votre meilleur niveau. N’essayez cependant pas d’aller trop vite pour ne pas rechuter. Des objectifs concrets vous aideront à revenir plus fort et à réaliser de nouvelles performances.

Partager cette publication



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue dans l'univers Natura Force

Abonnez-Vous à Notre Newsletter

Soyez Informés Des Dernières Actualités Et Profitez d'Offres Exclusives !

Bienvenue dans l'univers de Natura Force !